Menu
Événement

Port de masque chez les enfants, comment les sensibiliser ?

L’atmosphère est tendue depuis plusieurs mois. La pandémie covid-19 continue de faire ses victimes. Pire encore, d’autres variantes apparaissent continuellement et s’avèrent beaucoup plus meurtrières que la première. La situation ne semble pas encore sur le point de s’améliorer, même si les vaccins commencent à être déployés. Pour le moment, le respect des gestes barrières reste la meilleure solution pour survivre. Le respect des mesures sanitaires est parfois compliqué pour les adultes, alors pour les enfants, ce n’est pas une mince affaire de les forcer à porter le masque tous les jours. En tant que mère d’un enfant de 7 ans, je suis la mieux placée pour le savoir. C’est pour cela que j’ai décidé de partager mes conseils.

Porte de masque chez l’enfant : que préconise l’OMS ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le port de masque est recommandé chez l’enfant dès l’âge de 12 ans. À cet âge, l’enfant pourra porter le masque sans danger. Avant 12 ans, il y a des conditions qu’il faut remplir. Si ton enfant est âgé de 5 ans et moins, il peut ne pas en porter pour un souci de sa sécurité et de son intérêt global. Étant donné qu’il ne pourra pas encore l’utiliser correctement, il a besoin d’assistance.
Entre 6 et 11 ans, l’OMS estime que le port de masque est déterminé par plusieurs facteurs. Par exemple, si vous vivez dans une zone à risque ou tout simplement à l’école ou dans les magasins, ton enfant devrait porter du masque, mais avec ton assistance. N’oublie pas que le masque est également une source de dangers n’étant pas utilisés comme il le faut. Également, tu as besoin de donner des instructions strictes à ton enfant. Sache que l’UNICEF est également de cet avis.
À partir de l’âge de 12 ans, ton enfant est assez grand pour utiliser le masque correctement. Il pourra alors respecter les gestes barrières comme les adultes, surtout dans les zones fortement exposées aux risques. Cela concerne le lavage fréquemment des mains, l’utilisation des gels désinfectants et bien entendu le port du masque. Tu peux trouver un maximum d’information sur ce blog santé.

Quelles sont les contre-indications du port de masque chez l’enfant ?

Ce n’est pas parce que le masque est efficace pour stopper la propagation du virus qu’il est sans inconvénient. Chez les enfants, il y a des contre-indications que tu dois prendre en compte pour éviter des problèmes additionnels. D’ailleurs, l’OMS est bien claire sur le fait que ce port n’est pas recommandé chez les enfants ayant des troubles de développement ou d’handicaps. Idem pour ceux qui souffrent des problèmes de santé spécifiques.
D’ailleurs, il est prouvé que les enfants souffrant des graves troubles cognitifs ont de difficultés à tolérer le port du masque. De plus, les effets indésirables de ce port chez les enfants de jeunes âges se résument à risque d’auto contamination, mal de tête, fausse impression de sécurité, sensation d’inconfort, etc.

Comment sensibiliser l’enfant à porter du masque ?

Malgré tout, on doit admettre que le masque est assez efficace pour stopper la propagation du virus, covid-19 ou autres. C’est pour cela que je tiens à te conseiller d’aider ton enfant au max à supporter ce masque. Veille alors à toujours choisir un masque adapté à sa taille. Il ne doit, ni être trop serré, ni trop large. Également, le tissu ne doit pas être trop épais. Personnellment, j’ai choisi les masques de mon fils sur ce site Masques.direct

Les médecins insistent d’ailleurs sur le fait que le masque ne doit en aucun cas causer une gêne respiratoire chez l’enfant. Aussi, il serait plus sécuritaire et approprié de choisir un masque tissu au lieu d’un masque chirurgical.
Aussi, le masque doit être changé assez fréquemment.