Menu
Conseils / Vie de maman

Choisir le bon lait pour son bébé : mission (presque) impossible ?

Salut les mamans, c’est « moi », jeune maman débordée et constamment à la recherche du meilleur pour mon petit bout de chou ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un sujet qui donne des cheveux blancs à plus d’une : choisir le bon lait pour bébé. Eh oui, le rayon laits infantiles, c’est un peu comme une jungle, non ?

1. Pas de panique, maman : le lait maternel est roi !

D’abord, rappelons-le, la nature est plutôt bien faite. Si vous le pouvez et le souhaitez, l’allaitement maternel reste la meilleure option pour nourrir votre petit. Riche en anticorps, en nutriments essentiels, il s’adapte en plus aux besoins de bébé. C’est un peu comme une potion magique qui change en fonction des besoins de notre petit sorcier !

Mais soyons honnêtes, ce n’est pas toujours évident pour toutes. Entre les douleurs, les crevasses ou juste l’envie de partager ce moment avec le papa, on peut vouloir se tourner vers le lait en poudre. Et là, c’est la foire aux questions : quel lait ? Quelle marque ? Anti-régurgitation, hypoallergénique, bio… la liste est longue, trop longue !

2. Lait 1er âge, 2ème âge… C’est quoi ce charabia ?

Bon, pour simplifier :

  • Lait 1er âge : De la naissance à 6 mois. Il répond aux besoins nutritionnels spécifiques des tout-petits. Si l’allaitement maternel n’est pas possible ou en complément, c’est celui-ci qu’on choisit.
  • Lait 2ème âge : Ce lait pour les 6 à 12 mois  accompagne la diversification alimentaire. C’est comme le « level up » du lait pour bébé.
  • Lait de croissance : Après 1 an. Il est adapté aux besoins des bambins en pleine croissance, mais attention, ce n’est pas forcément indispensable. Un lait entier classique peut aussi faire l’affaire.
A lire également  Baby shower : que servir à vos invités ?

N’oubliez pas : chaque bébé est unique. Il peut être allergique, intolérant, ou juste un petit gourmet difficile à satisfaire. On peut avoir les mêmes doutes sur comment choisir les bonnes couches. N’hésitez pas à consulter votre pédiatre pour adapter votre choix à votre mini-vous.

3. Faire son choix en fonction de son budget et de ses convictions

Je sais, entre le bio, le local, le sans huile de palme, c’est un casse-tête. Mon conseil ? Faites selon vos convictions et votre budget, mais sans culpabiliser. L’essentiel est de trouver un lait qui convient à votre bébé et qui respecte les normes européennes.

Petit plus : de nombreuses marques proposent des échantillons gratuits. C’est une super opportunité pour tester différents laits et voir celui qui convient le mieux à votre loulou.

Voilà, les mamans, c’est tout pour aujourd’hui ! Gardez en tête que le plus important est le bien-être de votre bébé et le vôtre. Et entre nous, que ce soit du lait maternel, du lait de vache ou d’amande, tant que c’est donné avec amour, c’est le principal, non ?

Bisous lactés à toutes !

A propos de l’auteur

Madame Anonyme est une journaliste pour le magazine Dans ma tribu depuis l'année 2000 ! Maman de 2 garçons de 8 et 14 ans ! Spécialisée dans les naissances et grossesses de Star travaillant avec des paparazzis du monde entier.