Menu
Récit d'accouchement

Nouveaux parents : comment récupérer des nuits difficiles ?

L’arrivée d’un nouveau bébé est souvent synonyme de manque de sommeil chez les nouveaux parents. Au début, très enthousiastes à l’idée d’être parents, ils se disent qu’ils ne devraient pas avoir de soucis à gérer ce problème. Cependant, aussitôt le grand jour arrivé, que des irritations dues à l’insomnie commencent à se faire sentir. Selon une étude publiée par la revue Sleep en 2019, le sommeil des nouveaux parents n’est plus le même jusqu’à ce que le bébé atteigne six ans. Vous êtes de nouveaux parents ? Si oui, voici quelques conseils pour vous aider à récupérer de vos nuits difficiles.

Passez vos nuits dans un matelas de qualité

La literie occupe une place importante dans la qualité de votre sommeil. Si elle est bonne, votre sommeil le sera également. Pour récupérer de vos nuits difficiles, vous aurez besoin d’un matelas haut de gamme. Sachez donc quel matelas choisir pour que vous puissiez dormir ensemble avec votre bébé. Pour avoir un sommeil réparateur, prenez une literie grande faite à base de fibres naturelles. Lorsque le matelas est grand, vous pourrez facilement gérer les nuits agitées en ayant votre bébé à côté.

Libérez-vous au maximum

Si vous êtes une personne qui aime s’occuper l’esprit, alors déchargez-vous le plus possible. Pendant les premiers mois qui suivent l’arrivée de votre bébé, vous devez être moins actif. Laissez par exemple une autre personne faire vos courses ou s’occuper de votre cuisine. Durant ce temps, profitez-en pour vous allonger un peu. Utilisez chaque temps libre pour vous reposer. Pourquoi ne pas demander au besoin l’aide d’une auxiliaire de vie sociale ? Il s’agit d’un laps de temps de repos et votre santé en dépend également.

A lire également  Les dernières heures avant de rencontrer notre fille : mon accouchement

Établissez un planning des nuits de garde

Si vous vous y prenez à deux, vous aurez plus de temps pour vous reposer. Après un temps passé à allaiter le bébé, habituez-le à prendre de temps en temps le lait en poudre. Ainsi, vous pourrez élaborer avec le papa vos nuits de garde et avoir une nuit complète de sommeil. Vous êtes libre de planifier les gardes comme bon vous semble pour mieux récupérer. Vous pouvez par exemple opter pour la formule « deux nuits de sommeil avec deux nuits de garde ». Chaque fois que c’est votre tour de sommeil, essayez de profiter au maximum de ce temps de repos.

Reposez-vous en même temps que votre bébé

Dormir quand le bébé dort est parfois un défi. Vous aimeriez pouvoir regarder et admirer cet être qui vous est si précieux. Toutefois, il faut que vous vous accordiez au rythme de sommeil de votre bébé. L’accompagner dans son sommeil vous permet de récupérer de vos nuits difficiles. Déjà avec l’épuisement de l’accouchement, vous feriez mieux de profiter de ce temps pour récupérer. Respectez au maximum les siestes en journée et limitez les visites pour ne pas être trop sollicitée.

Profitez de l’aide de votre famille

Habituellement, tout le monde aime tenir un bébé dans ses bras. Que ce soit votre famille ou votre belle-famille, ne soyez pas réticent à l’idée de laisser le bébé à leur soin. Mettre à contribution les membres de votre famille est un excellent moyen pour récupérer vos nuits de sommeil. Ça peut être pour quelques heures ou une journée au maximum. Si les membres de votre famille habitent loin, sollicitez les services d’un baby-sitter. Assurez-vous que le baby-sitter est assez mature et disponible pour votre enfant.

A lire également  Comment préparer sa liste de maternité ?

Passer du temps à l’extérieur et manger sainement

Prendre de l’air peut être très bénéfique pour votre santé. Respirer profondément une bonne qualité d’air est essentiel pour votre santé. Avec votre partenaire, vous pouvez sortir voir du monde et marcher dans des espaces verts. Avant l’arrivée de votre bébé, vous avez sûrement été stricte dans votre alimentation. Faites la même chose après son arrivée. Une alimentation saine soulage la fatigue et vous donne de l’énergie.