Menu
Conseils / Événement / Récit d'accouchement

Quel est le déroulement d’un accouchement lorsqu’on est enceinte des jumeaux ?

Chaque femme rêve de devenir maman et d’avoir un enfant. Que ce soit un garçon ou une fille, un bébé, c’est le bonheur d’une femme, et même d’une famille. Lorsqu’on se rend chez son gynécologue pour connaître le sexe de son bébé, on est très impatiente, et si le médecin annonce qu’on attend des jumeaux, on voit directement sa vie changée.

En effet, plusieurs questions sont soulevées, mais pas de panique, vous allez trouver tout ce qu’il faut dans notre article. Nous vous invitons donc à lire ce qui suit.

Les différents types de jumeaux à l’accouchement

Il existe deux types de jumeaux que nous allons présenter ci-dessous :

  • Les jumeaux identiques ou vrais jumeaux ;
  • Les faux jumeaux.

Pour ce qui est des vrais jumeaux, ils se forment lorsqu’un ovule est fécondé par un spermatozoïde et forme un embryon. Ce dernier va se diviser par la suite en 2 autres embryons qui vont s’accroître l’un à côté de l’autre. Les deux bébés vont alors naître en ayant les mêmes gènes et se ressembleront dans tout. En effet, une seule naissance de jumeaux identiques se fait sur 250 naissances.

Pour les faux jumeaux, on a deux ovules différents qui sont fécondés par deux spermatozoïdes différents. Les deux embryons se développent en ayant chacun son bagage génétique. Les jumeaux ont des ressemblances comme tout frère et sœur.

Comment se déroule l’accouchement de jumeaux ?

Lorsqu’une femme est enceinte de jumeaux, l’hôpital doit choisir le type d’accouchement en prenant en compte certains facteurs, à savoir l’âge de la grossesse, les complications ressentis, la préparation du personnel médical le plus qualifié… Parfois, le travail est prématuré, et même parfois déclenché pour des raisons médicales.

A lire également  Quelle lingerie femme pour quelle morphologie ?

Lorsque les bébés se présentent par la tête, ce qui représente 80 % des cas, l’accouchement doit dans ce cas être vaginal. Par contre, si l’un des jumeaux est en position siège, il est recommandé d’opter pour une césarienne.

Il est également possible d’accoucher par voie basse, mais en suivant certaines recommandations, le premier bébé va en effet dilater le col, ce qui va permettre au deuxième de sortir facilement. Mais ce dernier peut avoir des complications avec le cordon, il faut donc bien le surveiller.

Une césarienne est aussi nécessaire dans le cas où le bébé serait en position siège et présenterait des signes de souffrance.

Enfin, si les bébés sont mal positionnés, le médecin va tenter de les retourner dans l’utérus.

Les complications possibles lors de l’accouchement de jumeaux

Une femme enceinte de jumeaux doit bien s’alimenter tous les jours, en effet, elle doit consommer environ 600 kcal de plus par jour. Les médecins prescrivent aussi un supplément de 60 à 100 mg de fer et de 1 mg d’acide folique pour éviter le risque d’une forte anémie.

Les grossesses multiples sont les grossesses les plus risquées, que ce soit pour la maman ou pour les bébés.

Les complications pour la mère

Le premier risque pour une maman enceinte de jumeaux, c’est bien d’avoir une anémie. Puisque le sang est plus que dans une grossesse normale.

Une femme enceinte de jumeaux risque aussi d’avoir un rythme cardiaque plus accéléré à cause de ce volume de sang en plus. Cela peut engendrer également une hypertension artérielle.

A lire également  Quel disney regarder après 6 ans ?

Elle peut avoir des problèmes de reins à cause du liquide amniotique qui se forme en grande quantité.

Les femmes enceintes de jumeaux souffrent aussi de diabète de grossesse, et ont tendance à avoir les poumons plus compressés, car il n’y a pas assez de place pour les jumeaux.

Les complications pour les bébés

Les bébés se développent dans le ventre de la maman, et en grandissant, ils prennent plus de place et quand tout devient serré, un accouchement prématuré est déclenché. Environ 60 % des bébés jumeaux naissent avant le terme de la grossesse.

Il est possible que le travail prématuré commence par lui-même, mais uniquement dans le cas où l’un des bébés ne se développerait pas correctement, ou que la maman souffrirait d’une hypertension ou des soucis avec le placenta.

Les jumeaux sont malheureusement susceptibles de souffrir d’une anomalie congénitale. Ce sont des malformations qui peuvent toucher environ 4 % des jumeaux.

Enfin, dans certains cas, les vrais jumeaux grandissent avec le syndrome transfuseur-transfusé. Cela est dû au fait que l’un des jumeaux reçoit plus de sang que l’autre. Ce qui ralentit donc la croissance de ces bébés.