Menu
Conseils

Quel prénom choisir pour son bébé ?

Avant la date prévue d’accouchement, tu dois accomplir des tâches variées. Tu trouveras les vêtements et accessoires adéquats pour bébé. Le choix du prénom peut également te préoccuper. Je conseille d’attendre les derniers trimestres pour y penser. Tu auras de ce fait des informations plus précises concernant le sexe de ton enfant à moins de préférer directement un petit nom unisexe.

Opte pour un prénom harmonieux

Le nom doit être pris en compte dans la phase de recherche. À la base, tu veilleras à ce que le prénom soit harmonieux. Je recommande d’autant de considérer la longueur. Avec un nom plutôt long, tu dois miser sur un prénom court. L’approche inverse est préconisée dans le cas contraire. Les personnes externes sont nombreuses à jouer sur des initiales. Cela consiste à prendre les premières lettres du nom et du prénom. Elles seront ensuite rapprochées. Le résultat pourrait devenir embarrassant pour l’enfant dans le futur. Par conséquent, une précaution s’impose pour les parents. Le calendrier constitue une solution simple pour trouver l’appellation de ton bébé. Il s’agit pour la plupart des noms de saint, qui se basent sur l’histoire chrétienne. Tu ne dois donc pas prendre à la légère tes préférences. En se basant sur cette même astuce, il existe des contractions issues de ces patronymes. Le nom Pascal résulte par exemple de la fête de Pâques. Tu prélèves les prénoms du calendrier, qui sonnent avec le nom de famille sur un papier. Et tu commences à rayer jusqu’à ce qu’apparaissent les bons.

A lire également  Comment préparer sa liste de maternité pour l'hôpital ?

Prends en compte l’origine familiale

La culture dont tu es issu offre également un moyen pour déterminer le prénom. Si tu avais des ancêtres italiens, je préconise de considérer ce facteur. Les racines géographiques doivent être préservées tout comme l’histoire de ses ascendants. Moi-même, j’ai pensé rendre hommage à des aïeuls lointains avant d’envisager autre chose. L’autre alternative est d’opter pour les prénoms régionaux. Dans les formes traditionnelles, les parents donnent le nom de grand-père à son fils. L’idée est d’intégrer le gamin dans le cercle familial. Et celle de la grand-mère sera transférée à la fille. Je conseillerais de consulter l’arbre généalogique dans le cadre de cette option. Tu éviteras cependant d’attribuer le prénom d’un être cher décédé à ton bébé. Le souvenir pourrait devenir pesant.

Considère la signification

Les prénoms ont une signification. Ils sont souvent dérivés du langage latin. Le prénom Lucie indique par exemple le terme lumière et provient du latin lux. Dans l’hébreu, le prénom Ethan est assimilé à la force. Si tu voulais apporter davantage de caractère à ton enfant, je te recommande de t’inspirer dans la mythologie grecque. L’originalité peut encore être atteinte en combinant ou modifiant des prénoms existants. Cependant, soit, tu touches le but souhaité. Soit, tu rates le coup. Ici, les petits-noms deviendront complexes à prononcer. Enfin, faites des tests en criant fort le prénom choisi. Ils peuvent d’autant conduire vers l’excentricité. Tu peux t’aider d’un site comme Unprenom.fr pour avoir toutes les informations sur chaque prénom.