Menu
Vie de maman

Comment offrir plus d’autonomie à son enfant ?

L’acquisition d’autonomie est un processus qui apparaît dès la naissance jusqu’à l’âge adulte. L’enfant commence à faire ses premiers pas. Puis il arrive à manger et à boire tout seul. Tout cela continue jusqu’à ce que votre bout de chou devienne un jeune adulte, prêt à quitter le domicile familial et à fonder sa propre famille. 

Dans cet article, nous allons parler de l’entrée en crèche, un grand pas vers l’acquisition de l’autonomie. 

L’entrée en crèche, une étape importante vers l’autonomie  

Beaucoup de parents ont hâte que leurs bouts de chou deviennent autonomes pour des questions pratiques, mais surtout pour le bien-être de l’enfant. Pour eux, l’inscription crèche inter entreprise devient une priorité. Cette option permet aux parents de reprendre leur travail et d’offrir au bébé une structure d’accueil adaptée.

Mais en quoi l’entrée en crèche constitue-t-elle un grand pas vers l’autonomie ? 

À la maison, les parents ne sont pas loin même si d’autres personnes s’occupent de l’enfant. Dès le jour de la rentrée, le bébé va passer une journée entière avec des personnes qui lui sont totalement étrangères. 

Dans la crèche, l’enfant est laissé sous la bienveillance du personnel de l’établissement. Ce dernier est constitué de professionnels qualifiés dans le domaine médical et éducatif (éducateurs, auxiliaires de puériculture, pédiatre…). Ce qui rassure les jeunes parents qui vont aussi passer leur journée loin de leur bout de chou. 

La crèche est un monde que l’enfant explore seul sans ses parents. Il y découvre un nouvel espace, de nouveaux jeux et d’autres enfants de même âge que lui. Il y rencontre des adultes qu’ils ne connaissent pas, mais qui l’aident pour ses besoins. 

A lire également  Ma toute petite fille

Dans la crèche, l’enfant choisit et prend le jouet qui lui plaît. Il décide avec quel enfant il va jouer. Il prend l’initiative de parler à un adulte s’il a un problème (envie de faire pipi, etc.). Et c’est l’essence même de l’autonomie : acquérir le contrôle sur soi-même et sur sa vie. 

Quel rôle jouent les parents lors de l’admission de l’enfant à la crèche ? 

Les parents jouent le rôle de facilitateur. C’est à eux de trouver l’établissement qui peut accueillir et s’occuper de l’enfant dans les meilleures conditions. Ensuite, il aide le bébé à passer l’étape difficile de la transition domicile-école. 

Le choix de la crèche d’entreprise comme mode de garde est très judicieux. L’établissement se trouve à proximité ou au sein même de l’entreprise. Ce qui permet aux parents d’accompagner l’enfant sur le trajet de l’école. Ils disposent de plus de temps pour le rassurer s’il ne veut pas entrer dans l’établissement. 

La crèche, un terrain d’apprentissage de l’autonomie 

Une fois la phase d’adaptation passée, l’enfant lui-même a hâte de rejoindre sa crèche. Un câlin aux parents, et chacun peut vaquer à ses occupations : les adultes à leur activité professionnelle, l’enfant à ses jeux, sa socialisation et son apprentissage. 

Laisser l’enfant faire ses propres expériences

Au sein de la crèche, l’enfant s’épanouit en toute sécurité et en toute confiance. Il a envie de faire seul un maximum de choses, et c’est ça l’autonomie. Il prend lui-même ses fournitures de coloriage quand c’est le moment de dessiner. Il enlève son pull et ôte lui-même ses chaussures pour faire la sieste.  

A lire également  Faire du camping avec un nouveau-né

L’enfant grandit petit à petit en apprenant des plus grands et en aidant les plus petits. Il veut faire comme untel qui lace tout seul ses lacets. Il veut apprendre à monter une draisienne parce qu’un autre enfant le fait. La crèche en entreprise est favorable à cette interaction, car on y trouve des enfants d’âges différents.  

Offrir à l’enfant un environnement rassurant et épanouissant 

La crèche entoure l’enfant d’outils pédagogiques qui l’aide dans son développement physique et psychologique. Les jeux et jouets d’éveil sont spécialement choisis pour favoriser l’autonomie. L’espace est spécialement aménagé pour que les enfants puissent s’y retrouver facilement.

Parallèlement, les adultes veillent à ce que tout se passe dans les meilleures conditions. Dans le coin pour les parcours de psychomotricité, les tout-petits sont accompagnés de psychomotriciens. Dans le coin pour les jeux libres, les enfants sont sous la surveillance des éducateurs. 

En résumé, l’entrée à la crèche est une étape importante pour le développement de l’autonomie de l’enfant. La crèche offre un cadre sécurisé et équipé, permettant à l’enfant de s’épanouir.