Menu
Conseils / Événement / Récit d'accouchement

Quelle est la durée de chaque phase d’un accouchement ?

La naissance d’un bébé passe par plusieurs étapes. Chaque étape a une durée différente et chaque accouchement est différent de l’autre. Il n’est donc pas toujours évident pour une future maman de connaître la vraie durée de son accouchement. Généralement, le premier accouchement est toujours plus long que les prochains, mais il ne s’agit certainement pas d’une exactitude. Découvrez, dans cet article, toutes les étapes physiologiques de l’accouchement avec le temps approximatif de chacune d’entre elles.

Quel est le temps moyen d’un accouchement ?

La durée d’un accouchement varie en fonction de différents paramètres. Si, par exemple, c’est le premier accouchement pour une maman, celui-ci est habituellement plus long. Il faut alors compter entre 2 et 40 heures en moyenne entre le début des contractions et la naissance. Mais plus majoritairement, la durée varie entre 8 et 14 heures selon les sages-femmes.

Ensuite, ce sont les phases de pré-travail et de la dilatation qui durent le plus longtemps. Concernant le deuxième accouchement, vous devrez diviser en deux le temps de votre premier accouchement. Mais si vous avez eu une péridurale et de l’ocytocine, cette méthode de calcul ne fonctionnera pas, car l’accouchement a été déclenché. Donc, de manière générale, vous pourrez simplement avoir une idée sur la durée de l’accouchement sans s’y fier entièrement.

Concernant la césarienne, il s’agit d’une opération qui se réalise de plus en plus rapidement ces dernières années. Il faudra alors compter entre 15 minutes et 1 heure. Néanmoins, il est conseillé de poser toutes vos questions à votre sage-femme et à des spécialistes pour être bien préparée pour l’accouchement.

A lire également  Nos vacances en famille au bord d'un bateau

Quelles sont les phases d’un accouchement par voie basse ?

Il est difficile de prévoir la durée d’un accouchement. Mais il est toujours conseillé de se renseigner sur chaque étape de l’accouchement pour y être bien préparé. Ainsi, l’accouchement se fait sur trois phases différentes :

  • la dilatation ;
  • l’expulsion ;
  • la délivrance.

La phase de la dilatation

La dilatation est la première phase de l’accouchement, elle dure entre 6 et 12 heures. Le col de l’utérus a besoin de ce temps pour s’ouvrir progressivement, notamment si c’est votre premier accouchement. Et il a besoin de 4 à 6 heures si c’est votre deuxième accouchement. Ensuite, la poche des eaux qui héberge l’enfant va se rompre en général au début des contractions.

Vous allez alors ressentir des contractions qui durent de 40 à 60 secondes toutes les 3 à 5 minutes. Ce sont alors ces contractions qui provoquent la dilatation du col de l’utérus. Ce dernier s’élargit un peu plus à chaque fois que les muscles de l’utérus se contractent. À la fin, le col doit atteindre 10 centimètres de diamètre pour que le travail puisse commencer. L’enfant va alors descendre dans le bassin pour qu’il puisse sortir.

La phase de l’expulsion

La phase de l’expulsion est l’action rapide des poussées et dure entre 30 et 60 minutes. Cette phase se divise aussi sur différentes étapes en commençant par de légères poussées et quelques contractions (entre 10 et 12) pour une durée d’environ 10 à 20 minutes. Ensuite, vous passerez à des poussées modérées (entre 6 à 8) et de contraction pour une durée de 15 à 25 minutes approximativement. Les poussées intenses (3 à 5 poussées) ont une durée de 5 à 15 minutes pour 4 à 8 contractions. Par ailleurs, lorsque vous avez une bonne équipe de soin, la durée peut vous sembler plus rapide.

A lire également  Comment gérer la peur de l'accouchement ?

La phase de la délivrance

La délivrance représente la phase de l’expulsion du placenta. Elle se passe après l’accouchement d’approximativement 15 à 30 minutes. Le placenta est l’organe qui permet à l’enfant de se nourrir et de respirer pendant la grossesse. La jeune maman va alors commencer par ressentir une contraction pas très douloureuse, c’est alors le moment d’expulser le placenta.

La poche amniotique est expulsée avec le placenta et cette étape est très courte, elle ne dépasse généralement pas les 5 minutes. Ensuite, l’utérus commence à se résorber petit à petit pour éviter la perte de sang excessive. À la fin de cette étape, la maman doit se reposer environ deux heures et devra rester allongée sur le lit dans la salle d’accouchement. Le médecin impose cette pause à la jeune maman pour s’assurer qu’il n’y a pas d’hémorragie ni de complications et que tout va bien.