Menu
A la une / Récit de grossesse

Ce bébé qui s’est installé en avance…

Alors que je note toujours la date de mes règles, cette fois-ci, j’ai exceptionnellement oublié. Tant et si bien que quand je commence à me dire que, tout de même, mes règles tardent, je n’ai pas d’indication précise. En retard oui, mais vraiment tant que ça ?

J’ai en prime la digestion un peu dérangée, et une curieuse aversion pour les poivrons. (Ça pourrait pourtant me mettre la puce à l’oreille : c’était la même chose lors de ma première grossesse.) Mais je porte un stérilet. Et disons que notre libido n’est franchement pas folichonne ! Du coup, vraiment, être enceinte me semble être la dernière des possibilités !

Je vais même chez la médecin pour mes soucis… Sans trop y croire elle-même, elle me prescrit tout de même une prise de sang, avec notamment, à tout hasard, le dosage d’HCG. Prise de sang que je ne ferais finalement jamais.

Avec une petite fille qui remplit bien chaque journée, je n’ai pas le temps de psychoter. Et sans doute pas l’envie non plus : alors qu’approche la date où, fût un temps, on évoquait un possible début d’essais (vers les deux ans de Pimprenelle), je me dis de plus en plus que c’est vraiment bien trop tôt. Et qu’il vaudrait mieux mettre 3 ans et demi entre les deux enfants. Je ne veux surtout pas y penser, en vérité.

Oui mais voilà, mes règles n’arrivent toujours pas… Pourtant, avec un DIU au cuivre, rien ne justifie un retard si important. Rien sauf… une grossesse. Je dois me rendre à l’évidence !

Je décide de profiter malgré tout de ce tant attendu séjour chez Mickey, et je ne fais de test de grossesse qu’une fois revenue. Bon tu t’en doutes : il est positif !

photo échographie découverte grossesse surprise

Crédit photo (creative commons) : Phalinn Ooi

Je vais chez ma sage-femme dans les jours qui suivent. Elle estime que mon utérus a une taille d’une grossesse de deux ou trois mois. Pas de trace du DIU par contre…

Il me faut ensuite aller faire une échographie un peu en urgence, afin de retrouver le stérilet (qui peut rendre la grossesse à risque selon sa position) et dater plus précisément la grossesse. Le gynécologue échographiste confirme : une grossesse de presque trois mois. Le bébé va parfaitement bien.

Mais ce stérilet, où est-il ? Étant en métal, il devrait renvoyer un écho facilement remarquable… Sauf qu’il n’y a rien ! Donc, soit je l’ai expulsé sans m’en rendre compte. Soit il est allé se promener quelque part dans mon corps. Ce sont des cas rares, mais qui arrivent. Il faut dire que j’avais complètement omis de le faire contrôler un an après sa pose, ce qui aurait pu permettre de s’apercevoir qu’il avait un peu bougé…

Au moins, grâce à cette disparition, le gynécologue estime que cette grossesse n’est pas plus à risque qu’une autre : ma sage-femme peut effectuer mon suivi mensuel sans problème. Ouf !

Il est évident depuis le début que nous garderons ce bébé. Il arrive un peu plus tôt que prévu, mais Pimprenelle et lui ne seront pas non plus des enfants très rapprochés. Nos plans sont seulement un peu bousculés.

Finalement, ce bébé fait un beau pied de nez à mes dernières cogitations ! Et ce n’est peut-être pas plus mal… À trop y réfléchir, j’avais bien trop peur. Aurais-je vraiment eu moins peur un peu plus tard ? Sincèrement… j’en doute. Ainsi, le voici donc installé, m’épargnant une plus longue période de retournage de cerveau.

Pour autant, ce n’est pas évident de se rendre pleinement compte de la réalité de cette grossesse et de l’arrivée prochaine d’un nouveau bébé…

Et toi ? Tu es aussi tombée enceinte alors que tu ne l’attendais pas ? Tu as eu du mal à croire à cette grossesse surprise ? Viens en discuter !

A propos de l’auteur

J'ai 27 ans et un mari super-chouette ! Notre fille "Pimprenelle" est née à l'été 2015 et nous régale de sa bonne humeur... "Ninette" nous a rejoint au printemps 2018. Je m'occupe d'elles à plein temps. Moi, je suis une lutine lunatique, mais généralement très joyeuse et espiègle. Écolo, féministe, non-violente, végane, cousette, fana de prénoms et de vieilles comédies musicales ! Tu peux aussi me retrouver sur le blog Sous Notre Toit et sur Instagram @danslamalledenilith