Menu
A la une / Conseils / Idées d'activités

Comment donner envie de lire et écrire à un enfant ?

Si les enfants bougent de façon innée sur les sons, il ne saute pas instinctivement sur les livres pour les dévorer. Pour de nombreux enfants, la lecture et l’écriture sont de corvées auxquelles ils sont prêts à tout faire pour échapper.

Ces deux compétences sont nécessaires dans le monde contemporain. Si, en tant que parent, vous rencontrez certaines difficultés à faire lire ou écrire à vos enfants, c’est parce que vous n’utilisez pas les bonnes méthodes. Un changement de pédagogie doit alors être envisagé.

Pour donner l’envie de lire et d’écrire à vos enfants, quelques habitudes doivent être adoptées, comme : être un exemple pour votre enfant, commencer la lecture dès le bas âge, expliquer l’importance de l’écriture, les responsabiliser par des petites tâches d’écriture.

Un rituel de 10 à 15 min doit être effectué tous les jours pour la lecture et l’écriture, elles se font de paires.

Comment faire lire à mon enfant ?

Faire lire à un enfant n’est pas compliqué comme beaucoup de parents le pensent. Quelques astuces simples peuvent vous aider à y parvenir :

  • Commencer la lecture très tôt ;
  • Soyez un exemple pour votre enfant ;
  • N’utilisez pas la contrainte.

Commencez la lecture très tôt

En matière de lecture, il n’est jamais trop tôt pour commencer. Dès l’âge de six mois, vous pouvez déjà apprendre à votre enfant à regarder dans les livres. Vous trouverez en librairie de bons ouvrages en tissus ou en carton destinés aux enfants à bas âges. Ceux-ci ne peuvent pas les déchirer.

En les feuilletant avec ses petites mains, votre enfant va se familiariser avec les livres, ce qui le prépare à mieux aborder la lecture. Ces livres pour enfant sont remplis d’images colorées qui captivent leur attention.

Quand votre enfant va commencer à parler, vous devez commencer par lui lire des histoires toutes les nuits ou à un moment précis de la journée. Cette habitude doit devenir une sorte de rituel.

Cela va stimuler l’intelligence de votre enfant et va le pousser à vouloir plus tard découvrir par lui-même les histoires qui se cachent dans les livres. Les moments de lecture sont des séances d’échanges et de partage entre les parents et les enfants. Cela permet de renforcer les liens au sein d’une famille.

Soyez un exemple pour votre enfant

Les enfants ont une tendance innée à imiter leurs parents. Si vous dites à votre enfant de lire, mais qu’il ne vous voit jamais avec un livre, vous pouvez être sûr qu’il ne va jamais suivre vos conseils.

Pour amener votre enfant à embrasser la lecture, commencez par lire plus souvent vous-même et invitez-le à vous rejoindre. Dès l’âge de six ans, vous pouvez lui offrir des livres de contes et vous asseoir à côté de lui avec un roman.

A lire également  Que pouvons-nous offrir à une future ou jeune maman ?

Ces moments de lecture doivent être accompagnés d’échanges entre vous et votre enfant sur les thématiques abordées dans vos livres respectifs. Si le livre que votre enfant vient de lire vous est connu, vous pouvez lui donner votre point de vue sur l’intrigue ou sur le personnage principal.

L’amour de votre enfant pour la lecture sera d’autant plus grand qu’il trouvera dans cette activité un moyen sûr de se rapprocher de vous.

N’utilisez pas la contrainte

Face au refus des enfants de s’adonner à la lecture, certains parents préfèrent utiliser la méthode forte. Soit, ils définissent une certaine plage horaire que l’enfant doit obligatoirement consacrer à la lecture, soit ils conditionnent des cadeaux et loisirs au nombre d’ouvrages lus dans le mois.

Si cette stratégie peut produire des résultats intéressants sur le court terme, nous ne vous le conseillons pas. Lorsque votre enfant se sent forcé de lire sous la menace des représailles, il le fera aussi longtemps que vous êtes à côté pour le surveiller.

Mais dès que vous aurez le dos tourné, il jettera le livre dans un coin. Si vous obligez les enfants à lire, vous pouvez être sûr qu’ils n’ouvriront plus jamais un livre dès qu’ils seront adultes.

Les motivations ne sont pas une mauvaise chose, mais elles ne doivent pas prendre le pas sur le plaisir que peuvent tirer les enfants en lisant.

Vous devez être patient avec vos enfants. Si ces derniers accordent une vingtaine de minutes à la lecture quotidiennement, c’est une bonne chose. La lecture doit devenir une activité régulière et non intense.

Il est essentiel d’aménager un coin lecture dans un coin du salon. Un petit canapé, un tapis sur lequel votre enfant peut se coucher et une mini-bibliothèque suffisent.

Comment apprendre l’écriture à votre enfant ?

 Lorsqu’un enfant apprend à aimer la lecture, il ressent une envie d’écrire. Son vocabulaire étant devenu riche, il va être plus à même d’exprimer ses désirs et ses pensées par écrit.

L’apprentissage de la lecture peut être simple ou facile selon les enfants. Il est nécessaire de connaître votre enfant pour savoir comment le motiver.

Expliquer à votre enfant l’importance de l’écriture 

Votre enfant doit comprendre qu’il a besoin de savoir écrire pour pouvoir avoir une vie normale. Vous devez discuter souvent avec lui sur l’importance de savoir écrire pour devenir un jour un auteur de dessins animés ou de bandes dessinées. Ces exemples peuvent susciter une grande motivation chez votre enfant.

A lire également  Noël, la liste de naissance et la récup

Vous devez par des exemples précis faire comprendre à votre enfant que l’écriture est centrale dans la vie. Vous pouvez rédiger et lui confier la liste des choses à aller payer au supermarché. Une bonne astuce consiste à lui laisser des messages écrits sur la table centrale ou sur le frigo.

Responsabilisez votre enfant

Pour encourager votre enfant à écrire, donnez-lui des petites tâches d’écriture. Attention, ne lui demandez pas de recopier des pages entières d’un livre. Personne n’aime ce genre d’exercice. Ces tâches d’écriture doivent être amusantes.

Demandez-lui de vous faire une liste des choses à payer pour organiser sa fête d’anniversaire ou de définir par écrit l’emploi du temps de sa journée. Faites savoir à votre enfant que vous aimez recevoir des messages d’amour et d’affection de sa part. Cela va le pousser à écrire plus souvent.

Au cours des sorties, attirer l’attention de l’enfant sur les mots

Lorsque vous sortez faire une course ou une promenade avec votre enfant, vous devez attirer son attention sur les mots. En passant devant une pharmacie ou un centre commercial, vous pouvez lui dire de répéter avec vous le nom de l’endroit en le lisant.

Vous pouvez faire la même chose avec les affiches des commerces. Votre enfant va assimiler cela à un jeu et ce faisant, il va mieux intégrer l’importance de savoir écrire et lire.

Ne critiquez pas votre enfant

Il est normal qu’au début, votre enfant ait du mal à former les mots d’une façon correcte ou encore que ces phrases ne soient pas bien faites. Devant une telle situation, vous ne devez pas le critiquer, encore moins vous moquez de lui. Si vous faites l’une de ces choses, votre enfant risque d’être découragé et de ne plus vouloir écrire.

Vous devez amener votre enfant à ne pas se concentrer sur ses erreurs, mais à se focaliser sur les progrès qu’il fait au jour le jour. Félicitez-le souvent et si vous devez le corriger, faites-lui comprendre que vous êtes en train de lui apporter une aide. L’enfant doit sentir que vous voulez l’aider à progresser et non que vous soyez là pour rabaisser son travail. 

Bon à savoir  

L’apprentissage de la lecture et de l’écriture se font de pair. Au cours d’une même journée, il est conseillé de définir un temps de lecture de 10 à 15 minutes avec votre enfant et un temps d’écriture d’une durée similaire. Si vous parvenez à respecter ce programme, vous serez surpris par les progrès que votre enfant aura accomplis au bout de quelques mois.