Menu
Conseils / Vie de maman

Garde alternée : comment aider au mieux son enfant ?

Pour vos enfants, la procédure de divorce peut être une période stressante, triste et confuse. À la fin de votre relation, la majorité d’entre eux se sentiront perdus ou en colère, quel que soit leur âge. Cependant, vous pouvez aider vos enfants à faire face aux conséquences de votre séparation. Vous devez être capable de maintenir l’ordre dans la maison et de répondre à leurs besoins d’une manière rassurante. L’attitude de vos enfants sera déterminée par leur âge, leur personnalité et les circonstances de votre divorce.

L’élaboration d’un plan parental agréable lorsque vous avez la garde alternée n’est pas une tâche facile. Voici quelques lignes directrices pour vous aider, vous, votre ex et vos enfants, à faire fonctionner la garde alternée.

Qu’est-ce que la garde alternée ?

La garde alternée est un arrangement parental dans lequel les parents d’un enfant ne sont pas impliqués de manière sentimentale, mais partagent la responsabilité de l’éducation de leur enfant. La garde alternée est mise en place à la suite d’une séparation ou d’un divorce.

Dans le cadre de la garde alternée, les deux parents choisissent de mettre de côté leurs désaccords afin de suivre un plan parental qu’ils estiment être dans l’intérêt de l’enfant.

Les deux parents participent aux activités quotidiennes de leurs enfants. À moins que votre famille n’ait connu des problèmes majeurs comme la violence domestique ou la toxicomanie, la garde alternée est la meilleure approche pour s’assurer que tous les besoins de vos enfants soient satisfaits. Elle leur permet de garder des liens étroits avec leurs deux parents.

Quels sont les avantages d’une bonne garde alternée ?

Le maintien d’une garde alternée saine nécessite une communication constante et une responsabilité mutuelle. Cela peut être difficile à mettre en pratique lorsqu’une relation a pris fin.

Votre enfant bénéficiera des avantages suivants si vous et votre ex parvenez à mettre vos désaccords de côté pour obtenir une garde alternée efficace :

  • Se sentir en sécurité. Les enfants s’adaptent plus rapidement et plus facilement au divorce et à de nouvelles conditions de vie lorsqu’ils sont assurés de l’affection de leurs deux parents.
  • Une cohérence bénéfique. D’un foyer à l’autre, la garde alternée encourage les mêmes règles, la même discipline et les mêmes incitations.
  • Une amélioration des compétences en matière de résolution de problèmes. Les enfants qui observent leurs parents travailler ensemble de manière productive et amicale sont plus susceptibles d’apprendre à résoudre les difficultés par eux-mêmes.
  • Avoir un exemple sain à suivre. Vous donnez l’exemple à vos enfants en collaborant avec l’autre parent afin de créer et de maintenir des liens plus sains.
  • Plus sains mentalement et émotionnellement. Les enfants qui sont exposés au désaccord parental sont plus susceptibles de connaître des problèmes de santé mentale tels que la dépression ou l’anxiété.
A lire également  Comment organiser l’anniversaire de son bébé pour ses 5 ans ?

Comment réussir la garde alternée ?

Les enfants peuvent ou non passer le même temps avec chaque parent en cas de garde alternée. Cela dépend des besoins et de l’âge des enfants, de la distance entre les résidences des parents, des choix des enfants et des engagements extérieurs des parents.

Voici quelques éléments à prendre en compte pour aider au mieux votre enfant en cas de garde alternée :

Ne reportez pas votre frustration sur vos enfants

Il est naturel de se sentir blessé et furieux, mais vous ne devez pas laisser vos émotions contrôler vos actions. Laissez plutôt ce qui est le mieux pour vos enfants, c’est-à-dire la collaboration avec l’autre parent, guider vos actions.

Ne reportez jamais vos frustrations sur votre enfant. Lorsque vous avez besoin d’exprimer de mauvaises émotions, des amis, des conseillers ou même un animal de compagnie affectueux peuvent vous aider. L’activité physique peut également être un moyen bénéfique de se défouler.

Si vous ressentez de la colère ou du ressentiment, rappelez-vous pourquoi vous devez agir de manière réfléchie et avec gentillesse : il y va de l’intérêt de votre enfant. Regarder une photo de votre enfant peut vous aider à vous calmer si votre colère est trop forte.

Ne mettez pas vos enfants au milieu

Il se peut que vous ne vous débarrasserez jamais complètement de votre amertume ou de votre ressentiment à l’égard de votre ancien partenaire. Vous devez donc vous rappeler que ce sont vos problèmes, pas ceux de vos enfants. Prenez l’engagement de ne pas parler de vos problèmes avec votre ex en présence de vos enfants.

Vous placez vos enfants au cœur de votre désaccord lorsque vous les utilisez pour transmettre des messages à votre ex. L’objectif est de tenir votre enfant à l’écart de vos problèmes conjugaux. Contactez directement votre ex par téléphone ou par courriel si besoin.

Ne mentionnez jamais rien de désagréable au sujet de votre ex à vos enfants, et ne les obligez pas à choisir entre vous et votre ex. Votre enfant a le droit d’avoir une relation avec l’autre parent qui ne soit pas influencée par vous.

Changez de point de vue sur votre ex

Lorsque vous travaillez sur un plan de garde alternée, c’est une excellente occasion de commencer à penser à votre ex-partenaire et à établir des relations différentes avec lui.

A lire également  Le périnée

Au lieu de le voir comme votre ex, considérez-le comme la personne chargée de la garde de votre enfant. Comme ça, il sera plus facile pour vous de vous concentrer sur la réussite de vos enfants après le divorce.

Donnez la priorité aux enfants et à leur avis

Lorsqu’on décide d’une garde alternée, il faut d’abord tenir compte de l’intérêt des enfants. L’objectif ultime est de maintenir intacte la relation des enfants avec leurs deux parents.

Dans de nombreuses circonstances, les enfants doivent être impliqués dans les discussions concernant les éléments du calendrier de garde. Cela est particulièrement vrai pour les enfants plus âgés. Comme ces éléments ont une influence sur les activités essentielles de vos enfants, vous devriez les faire participer au processus de planification.

Restez flexible

Il n’y a pas d’horaire parfait et des compromis devront être faits. Faites de votre mieux pour répondre aux besoins de chacun, en commençant par ceux de vos enfants, puis les vôtres et ceux de votre ex.

Réfléchissez sérieusement à la logistique.

La garde alternée fonctionne mieux lorsque les parents divorcés vivent à proximité les uns des autres. Moins il y a de déplacements entre les deux domiciles, mieux c’est.

Compte tenu de votre mode de vie, êtes-vous en mesure de vous précipiter chez votre ex-partenaire avec les chaussures de football et les devoirs que votre fille a oubliés d’emporter ?

Déposez toujours l’enfant et ne le récupérez jamais le jour du changement

Personne ne veut être connu comme le parent qui prend les enfants à l’autre parent. Les enfants peuvent s’en rendre compte. Il est donc préférable de laisser votre ex-conjoint déposer l’enfant plutôt que de risquer de perturber ou d’écourter un moment privilégié entre votre enfant et lui.

 

Établissez des règles domestiques communes

Un sentiment de solidarité parentale est créé par l’application de normes cohérentes dans les deux maisons. Cette méthode est apaisante pour les jeunes et réduit les conflits entre parents et enfants.

Une base solide pour la garde alternée peut être construite en établissant quelques principes communs sur lesquels les deux parents sont d’accord.

Attendez-vous à des changements pendant l’adolescence

Bien que la garde alternée fonctionne efficacement pour les jeunes enfants, les adolescents rejettent souvent de tels accords.

Les parents doivent faire preuve de souplesse si le désir d’un adolescent de prendre en charge son propre emploi du temps interfère avec le plan de garde.