Menu
A la une / Vie de maman

ChérieChou au pays des Sachertorte

Bon ben voilà, les vacances sont finies ! Il faut reprendre le chemin du travail pour Mister F. et moi, et retourner à la crèche pour ChérieChou : pas facile quand on a passé un bel été ensemble !

Pour me mettre un peu de baume au coeur ce matin et te faire partager nos vacances, je te propose un article léger et illustré sur notre petit parcours estival entre la Suisse et l’Autriche.

En voiture, tout le monde !

Ben en fait, non. On a décidé de voyager en train. Entre Mister F. et les avions, ce n’est pas le grand amour, et comme nous n’avons pas de voiture et pas envie d’en louer une pendant toutes les vacances, nous nous sommes organisés un beau petit périple ferroviaire.

Destination : Wien, la capitale de l’Autriche.

Escales : Zürich, en Suisse, et Mooswald, un tout petit hameau de la campagne autrichienne.

Bon, comme tu t’en doutes, voyager en train sur plusieurs jours avec un enfant en bas âge, ça demande un peu d’organisation. Mais Mister F. et moi, on aime bien les défis ! On est partis en mode backpaker et on a investi pour l’occasion dans une poussette de compète légère, compacte et totalement repliable.

ChérieChou est déjà bien habituée à voyager en train : entre les gommettes, les petits magazines et autres jeux, elle s’occupe assez facilement. Par contre, la grande nouveauté de ce voyage, c’était le train couchette ! Malgré mes appréhensions, elle a vite trouvé le sommeil, bien à l’abri sous sa cabane (aka le maxi lange coincé dans la couchette du dessus). Bercée par les vibrations du train, elle a tranquillement dormi jusqu’au matin.

DSC_0005

Non mais je t’assure que pour la nuit, on avait pris des couchettes !
N’appelle pas la DDASS, ChérieChou n’a pas dormi tout le trajet sur la tablette !

Bref, au final, tout s’est plutôt bien déroulé pour le trajet.

Bon, prête pour les photos ?

Zürich

Nous n’avons passé que deux jours à Zürich, histoire de souffler un peu entre deux trajets en train.
La ville est vraiment superbe, principalement tournée autour de son lac. Nous sommes descendus le long du canal qui part du centre, et nous avons poussé jusqu’aux berges. Nous avons profité des parcs et des squares bien aménagés pour permettre à ChérieChou de se défouler.

Le deuxième jour, il faisait tellement beau que nous avons même pu faire trempette dans le lac : se baigner en pleine ville, à dix minutes à pied de la gare, ça me paraissait vraiment saugrenu ! Mais sache qu’il n’y a pas mieux, parce qu’après ce bain vivifiant, ChérieChou, rafraîchie et épuisée, a dormi tout le trajet de retour jusqu’à Paris !

zurich

Mooswald

Notre deuxième escale, nous l’avons faite dans un joli petit hameau perché au-dessus du lac de Millstättersee. Nous y sommes restés cinq jours, à profiter des balades en forêt ou autour du lac, des baignades et des animations locales, c’est-à-dire principalement les tracteurs, moissonneuses-batteuses et autres engins agricoles dont ChérieChou raffole.

Dans le moindre petit bar de plage, ChérieChou avait à sa disposition seau, pelle et râteau, ou encore des camions à remplir de gravier, de petites figurines, etc. Un jour, elle a même eu droit à un toboggan et une cabane, qui l’ont largement occupée, pendant que nous sirotions tranquillement notre verre à côté. Pour nous qui voyagions léger, c’était un vrai luxe de n’avoir rien à emporter pour l’occuper et de tout trouver à disposition.

voyage-autriche-vienne

La petite plage où nous allions était également parfaitement aménagée pour les enfants, petits et grands. Entre les balançoires et toboggans, le trampoline, la petite crique de sable et le bateau, nous y avons passé de belles après-midis.

voyage-autriche-vienne

Wien

Après ces quelques jours au vert, nous avons fini nos vacances par un séjour citadin, dans la capitale de l’Autriche, Wien, la ville des fameuses Sachertorte.

Alors, qu’est-ce qui se cache derrière ce nom étrange ? Il s’agit en fait d’une des plus célèbres pâtisseries viennoises, traditionnellement mangée lors des naissances, des mariages et des anniversaires. C’est une génoise au chocolat qui dissimule en son cœur une couche de confiture d’abricots. Le tout est recouvert d’un glaçage au chocolat et servi avec de la crème chantilly. Bref, tu l’auras compris, j’en suis plutôt fan ! Et ChérieChou n’étant pas ma fille par hasard, elle s’est elle aussi laissée convaincre par ce « gâteau au cocolat » !

Bon, hormis nous remplir la panse, nous avons aussi profité de la ville. Là encore, les squares formidablement équipés ont conquis notre ChérieChou, qui en a largement profité.

voyage-autriche-vienne

Nous avons aussi passé une journée au Tiergarten, le zoo qui se cache dans les jardins du château de Schönbrunn. C’est le plus vieux zoo du monde, fondé à l’initiative de Sissi, cette amoureuse des bêtes. Les anciens bâtiments impériaux côtoient les espaces neufs, bien mieux adaptés pour accueillir les animaux dans des conditions convenables.

Ces nouvelles infrastructures permettent aussi d’observer les pingouins, les otaries ou encore les ours blancs sous un angle saisissant : ChérieChou était scotchée de voir les pingouins plonger à travers la vitre de leur aquarium ou encore l’ours polaire jouer sous l’eau au ballon.

voyage-autriche-vienne

Nous connaissions déjà la ville, pour y avoir vécu pendant un an, mais c’est avec plaisir que nous avons retrouvé les magnifiques bâtiments autour du Ring, ce grand boulevard circulaire qui entoure le premier arrondissement. De son côté, ChérieChou aurait été bien tentée par une balade en calèche !

P1160318

Bilan de fin de vacances

La Suisse et l’Autriche ne sont pas forcément des destinations à la mode pour l’été, surtout si on pense vacances en famille. Mais pourtant, ce sont des lieux de vacances parfaitement adaptés, où les familles sont toujours très bien accueillies. Les infrastructures, que ce soit sur les bords du lac ou dans les villes de Wien et Zürich, sont bien adaptées. Nous avons pu circuler en poussette dans tous les transports en commun (bien plus facilement qu’à Paris, par exemple !), et nous avons toujours trouvé des squares et des parcs pour se poser tranquillement, le temps de nourrir ChérieChou ou de lui permettre de se défouler.

Le seul bémol, qui n’est pas forcément des moindres, reste le prix. Les logements sont relativement chers, ce qui nous a fait renoncer à prolonger notre séjour en Suisse.

Pour finir, deux dernières photos, celles de la vue sur le lac depuis notre terrasse : on était drôlement bien, dans notre petit coin de montagne !

voyage autriche

Toutes photos : Photos personnelles

Et toi ? Où as-tu passé tes vacances ? Comment se sont-elles passées ? As-tu trouvé que les lieux que tu as visités étaient bien adaptés aux enfants ? Raconte !

A propos de l’auteur

Jeune mariée presque trentenaire et maman depuis l'été 2014, j'essaie de concilier la vie de famille, un boulot passionnant et ma passion pour les voyages. Mister F. et ChérieChou me comblent de bonheur, même si parfois on ne sait plus où donner de la tête ! Mais bon, ça me va bien : je suis plutôt du genre à ne pas tenir en place.... Danse, lecture, piano, mais aussi boxe ou yoga, la vie à 100 à l'heure, j'aime ça !