Menu
Essais bébé

Les avantages de consommer des compléments alimentaires fertilité et grossesse

Au cours de sa vie, l’horloge biologique est la cause principale limitant la fertilité de la femme. Au cours du temps, sa réserve ovarienne diminue, ce qui fait qu’à 20 ans, la fertilité féminine est élevée, elle descend par la suite et n’atteint que 3 % d’ovules à 40 ans. Concernant l’homme, il n’a pas de limitation. Toutefois, son mode de vie peut altérer la qualité de son sperme. C’est pour cette raison que durant les périodes de la grossesse et de l’allaitement, les besoins nutritionnels du couple sont différents. En plus, la période de l’allaitement préconisée est de 6 mois, et est cruciale pour instituer le système immunitaire de votre enfant. C’est pour cela que le Laboratoire des Granions a établi une gamme spécialisée de suppléments nutritionnels pour fertilité et compléments alimentaires grossesse et allaitement, et ce de la conception au post-partum. La gamme tient compte des besoins essentiels à chaque étape du cycle.

L’importance d’un complément alimentaire fertilité

Selon de Dr Banahmed, afin de lutter contre les facteurs environnementaux de l’infertilité, une démarche de prévention peut être suivie, en évitant de s’exposer à certaines molécules, surtout durant la vie intra-utérine et au début de la vie. D’ailleurs, en plus de l’alimentation, on peut également consommer des compléments. Cette médecine environnementale est une piste très intéressante pour prendre en charge certaines pathologies comme la stérilité.

Compléments alimentaires fertilité pour femmes et hommes

Concernant la fertilité de la femme, une étude menée, récemment, sur une population d’infirmières a prouvé que des troubles de l’ovulation, chez des patientes qui consomment des compléments alimentaires, diminuent. Ce qui n’est pas le cas pour celles qui n’en utilisent pas.
Chez l’homme, selon un certain nombre d’études, il y a une corrélation positive entre la qualité spermatique et la prise alimentaire fréquente d’antioxydants. L’effet sur le taux de grossesse n’est pas très évident. Toutefois, une étude réalisée, dans le cadre de l’Aide Médicale à la Procréation permettant de mieux maîtriser et mesurer les différentes étapes de la fécondation, a montré que les antioxydants ont un effet bénéfique sur la qualité spermatique et les taux de grossesse (Tremellen et al. 2007).

A lire également  Notre parcours d'adoption : la réunion d'information

Compléments alimentaires grossesse et allaitement

La grossesse est un moment unique de la vie d’une femme. Mais ce n’est pas aussi un moment facile, après les nausées viennent des craintes sur le bon déroulement de la grossesse, des incertitudes sur la capacité à devenir mère, et l’addition des kilos… Vous devez rester calme, car tout se prépare ! Il existe une gamme de compléments alimentaires spécifiques pour la grossesse.

Carence en zinc de la plupart des femmes enceintes

Le zinc a un rôle important dans l’embryogenèse et le bon déroulement de la grossesse. Ainsi, le retard de croissance de l’embryon est causé par toute sorte de carence. C’est également la cause d’une augmentation du risque de prématurité et de complications à l’accouchement. En effet, une supplémentation en zinc prévient la naissance prématurée, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Les vitamines à prendre durant la grossesse

Les plus courantes sont les suivantes, mais il faut tenir compte de vos propres facteurs de risques : vitamine D, fer, acide folique (vitamine B9), zinc, calcium, vitamine B6, magnésium, iode. Ensuite, il faut faire sept consultations prénatales.
À noter que vous ne devez jamais prendre de médicament sans que votre médecin ne l’ait pas prescrit.