Menu
A la une / Prénoms

Les prénoms féminins… côté rétro !

Il revient, dans la déco, dans la mode. On le dit « rétro » ou « vintage »… Je te propose aujourd’hui d’en faire un petit tour, côté prénoms !

Ceux qui sont déjà sur le devant de la scène

On le sait peu, mais les incontournables Emma et Léa sont d’anciens prénoms (en témoigne la fameuse Emma Bovary du roman de Flaubert). Cependant, je te propose aujourd’hui de nous attarder sur des prénoms arrivés un peu plus récemment dans les tops (Emma et Léa y trônant depuis déjà 15 ans !).

  • Louise, en 8e position du top en 2014, signifie « illustre au combat » en germanique. Ce prénom a été très porté dans les familles royales. Après une période de creux, il remonte doucement depuis les années 90. Rattrapera-t-il son niveau du début du siècle (7000 naissances dans l’année) ?
  • Alice, en 16e position du top en 2014, signifie « de noble lignée » en germanique. Marqué par la fameuse histoire d’Alice au Pays des Merveilles, il n’a pas encore retrouvé le nombre d’attributions du début du siècle… Mais il grimpe très vite ces dernières années, et le rattrapera probablement prochainement ! N’hésite pas à lire mon article complet sur le prénom Alice.
photo vintage fillettes qui rient

Crédits photo (creative commons) : simpleinsomnia

Ceux qui grimpent, qui grimpent…

  • Léonie, en 26e position du top en 2012, signifie « lion » en latin. Ce prénom était utilisé au Moyen-Âge. Il a déjà dépassé son niveau du début du 20e siècle, atteignant 2245 naissances en 2013, et il continue de monter rapidement !
  • Rose, en 45e position du top en 2012, tire bien sûr son nom de la fleur, qui vient du latin. (Rosa, rosa, rosam, rosae… l’apprentissage des déclinaisons latines se fait traditionnellement sur ce nom.) Un nom de fleur est forcément très poétique ! De façon plus terre-à-terre (terre… fleur… Haha ! Hem.), le prénom Rose était donné plus de 1800 fois par an au début du 20e siècle. Il a presque rejoint ce niveau, mais après une ascension fulgurante, il stagne un peu depuis quelques années. Recommencera-t-il à grimper ?
  • Adèle, en 59e position du top en 2012, signifie « noble » en germanique. Attribué presque 1200 fois en 2013, il a déjà dépassé son niveau du début du 20e siècle. Tu peux retrouver mon article sur le prénom Adèle.
  • Gabrielle, en 68e position du top en 2012, signifie « Dieu est ma force » ou « force de Dieu » en hébreu. Peut-être est-il tiré par la popularité de sa forme masculine, Gabriel ? Il est en tout cas bien moins attribué que lui, avec seulement un millier de naissances environ en 2012. Gabrielle a encore du chemin avant de rattraper son niveau du début du siècle (2200 naissances/an).
  • Alix, en 92e position du top 2012, signifie « de noble lignée » en germanique. C’est une forme ancienne du prénom Alice… C’est peut-être la popularité de ce dernier qui le conduit sur une courbe ascendante ? Ce prénom est attribué mois de 800 fois par an, mais il grimpe sans discontinuer depuis 1980… Au début du siècle, il n’était donné qu’une centaine de fois par année.

Ceux qui restent confidentiels

Une liste forcément très subjective : ma petite sélection de prénoms rétros qui restent encore loin du top 100. Ils ne connaîtront probablement pas l’ascension et le succès connus par les prénoms listés précédents (du moins dans un futur relativement proche, je ne suis pas devin pour parler de ce qu’il se passera dans 50 ans !), mais la renaissance des prénoms rétros les fera sans doute sortir un peu de l’oubli.

  • Bertille signifie « illustre et habile » en germanique.
  • Philomène, d’origine grecque, sa signification diffère selon les interprétations : « qui aime la lune » ou « qui aime parler »…
  • Victorine signifie « victorieuse » en latin. Si Victor a atteint le top 50, si Victoria reste un classique international au bas du top 100, si Victoire grimpe beaucoup ces dernières années… Victorine en est encore bien loin !
  • Après Alice, Adèle et Alix, je me devais d’évoquer Adélaïde, qui signifie donc « de noble lignée » en germanique. Ce prénom a connu un pic soudain en 1987. Peut-être est-ce dû à la chanson éponyme d’Arnold Turboust et Zabou, sortie l’année précédente ? Il est en tout cas redescendu dès l’année suivante.
  • Augustine signifie « auguste » en latin. Tandis qu’Augustin, au top 100, grimpe beaucoup, Augustine reste un prénom beaucoup plus discret. Il y a également la très jolie version Augusta, encore bien moins connue.
  • Sidonie signifie « de Sidon » (ville de Phénicie, actuel Liban) en latin.
  • Solange signifie « solennelle » en latin. C’est dans les années 30 que ce prénom était le plus donné.
  • Ernestine signifie « sérieuse » en germanique.

Dans deux semaines, je te proposerais un petit tour « rétro » des prénoms, côté garçons !

Et toi ? Tu aimes les prénoms rétros ? Lesquels préfères-tu pour des filles ?

Tu aimerais que je fasse une liste de prénoms autour d’un thème qui te tient à cœur ? Ou une sélection d’un type de prénoms ? N’hésite pas à me le demander dans les commentaires !

A propos de l’auteur

J'ai 24 ans. Habitant une grande ville par nécessité, mon mari et moi faisons construire notre future maison à la campagne : objectif verdure ! Et puis après, on aura des enfants et un chat, pour remplir tout ça !