Menu
A la une / Conseils

Mes remèdes et alternatives naturelles pour soigner bébé – Partie 1

Aujourd’hui, je viens te parler des bonnes vieilles méthodes de grand-mères qui ont fait leurs preuves dans le domaine des bébés et des enfants. Oui, aujourd’hui, parlons bio, parlons naturel, parlons alternatives, parlons homéopathie, phytothérapie et aromathérapie.

Je vais te donner mes conseils, mes astuces, mes alternatives. Je les ai testées pratiquement toutes mais j’ai aussi consulté mes recueils d’homéopathie et d’aromathérapie notamment pour être sûre de ne te donner que de bons conseils. Attention, en aucun cas, je ne conseille de se passer de médecin. Je vois d’ailleurs beaucoup mon médecin traitant et globalement, je suis ses conseils. Seulement, il y a souvent des tas de petits bobos et j’aime les soigner en auto-médication sans avoir recours automatiquement aux médicaments (et tous les trucs parfois néfastes de type perturbateurs endocriniens). Alors, aujourd’hui, plonge-toi avec moi dans le monde merveilleux des remèdes naturels !

L’érythème fessier

Grand classique chez les bébés ! Poussée dentaire, allergie, couche qui gratte… Les raisons peuvent être multiples. Et pourtant, ces fichues fesses rouges et irritées sont une vraie plaie (sans jeu de mot). Du coup, j’ai aussi plusieurs astuces pour y remédier !

L’huile de coco et l’huile de calendula sont recommandées dans ces cas-là. Elles réparent, apaisent et protègent la peau. Ce sont des huiles végétales que tu peux facilement trouver sur internet ou dans des magasins bio. Très pratiques, je les utilise pour plein de choses, tu verras.

Deuxième astuce : l’argile blanche, saupoudrée comme du talc, c’est aussi génial. Tu nettoies bien les fesses, tu sèches et tu saupoudres d’argile blanche.  Effet radical !

Côté homéo, la belladonna (5ch) peut être donnée après chaque change (5 granules). Elle va favoriser la reconstruction des chairs. Enfin, laisser bébé les fesses à l’air (tant pis pour le pipi sur le carrelage, ça se lave…) et utiliser des cotocouches (trouvables en parapharmacie et sur internet) aident bien aussi. Eviter le liniment en cas de gros érythème par contre. Un bon nettoyage à l’eau et on sèche correctement sans frotter.Le lait maternel peut également être utilisé au besoin.

Pour prévenir les érythèmes fessiers, je préfère le répéter mais rien ne vaut le lavage de fesses à chaque change. Au liniment ou à l’eau nettoyante. Et bien sur, on change les couches plusieurs fois par jour. Ca peut sembler stupide mais c’est pas forcément inné.

Crédit photo : photo personnelle 

Petite astuce pour avoir de l’argile blanche sous le coude près de ta table à langer : récupère un vieux flacon à épices ! 

Les piqûres d’insecte et les anti-moustiques

Mon remède miracle quand je suis piquée : l’hydrolat de lavande fine. C’est simple, je me fais piquer, ça me gratte, j’ai une grosse boufiolle, j’en applique dessus et automatiquement, ça m’apaise (en quelques heures, il n’y a plus rien). Bon, il y a la bonne vieille technique du vinaigre mais à choisir, niveau odeur, y’a pas photo.

En répulsif anti-moustique, tu as le choix entre plusieurs solutions. Je ne les ai pas toutes testées mais j’ai entendu du bien de chacune d’entre elles.

  • Option numéro 1 : la plante de la citronnelle ou les géraniums (citronnelle). Tu en places dans la chambre, ou sur le balcon et hop ! Sinon, l’huile essentielle de géranium bourbon, de citronnelle, de lavande et même de tea tree est répulsive. Attention à l’appliquer sur les tissus et pas sur la peau directement pour les bébés et jeunes enfants.
  • Option numéro 2 : pensons à la formidable, l’inévitable, à la fabuleuse … moustiquaire ! A placer sur toutes les fenêtres l’été, ça aide quand même pas mal.
  • Option numéro 3 : le citron vert coupé en deux avec du basilic et des clous de girofle plantés dedans; le tout placé au centre de la pièce à traiter. Ça fonctionne plutôt efficacement puisque les moustiques n’aiment pas vraiment l’odeur du citron et celle des clous de girofle; alors imagine les deux combinées !

Et si tu veux utiliser de l’homéopathie en prévoyance d’un petit voyage, je te conseille le ledum palustre (9ch), à raison de 5 granules par jour (il faudrait commencer une semaine avant le départ, puis un par jour pendant tout le séjour).

Les brulûres et les coups de soleil

Ca y est, on arrive à la période fatidique des coups de soleil et malgré toutes nos précautions (T-shirts, crème solaire, chapeau, lunettes et sortie aux heures les moins chaudes), un coup de soleil est apparu… Oups ! J’utilise l’hydrolat de lavande pour apaiser et favoriser la régénération. Vu qu’elle sort du frigo, ça fait du bien en plus (testé et approuvé le week-end dernier). Si le coup de soleil est plus sérieux, tu peux aussi utiliser du gel d’aloe vera (fait maison ou non). En cas de coup de soleil ou d’insolation,  là encore la belladonna (9ch) peut être utilisée (toutes les deux heures, 5 granules).

Crédit photo : photo personnelle – un morceau de feuille d’aloe vera et le gel obtenu à la fin.

Tuto DIY pour faire son propre gel d’aloe vera : rien de plus simple ! Commence par acheter une plante bio ou une simple feuille (elle se vend à l’unité en magasin bio). Garde la pulpe et enlève la peau. Mixe. Et c’est bon, tu as ton propre gel d’aloe vera ! Magique, non ? A conserver au réfrigérateur pendant une semaine maximum. Je le fais personnellement petit à petit en coupant la feuille en morceaux et en congelant la moitié. Comme ça, je décongèle les morceaux de feuille d’aloe vera au fur et à mesure et j’ai toujours du gel frais : hyper pratique.

Pour les brûlures, là encore, j’ai plusieurs alternatives naturelles. L’hydrolat de lavande sert, comme je disais, à apaiser et régénérer; l’aloe vera (pour son fort pouvoir cicatrisant); le beurre de karité (pour nourrir la peau) et  l’huile de rose musquée (pour atténuer les cicatrices – d’ailleurs, c’est aussi génial sur les vergetures…). Tu peux également appliquer , comme on le fait dans certains services de grands brulés, du miel de thym ou de manuka car ce miel a un fort pouvoir cicatrisant, régénérant et désinfectant naturel. Seulement, attention, on ne doit utiliser le miel qu’après l’âge d’un an à cause des risques de botulisme; c’est d’ailleurs valable en application internet et externe, cru ou cuit.

Crédit photo : photo personnelle

L’eczéma et les problèmes de peau (sèche, atopique…)

Ca, je connais bien malheureusement. J’ai commencé par adoucir l’eau du bain en mettant des flocons d’avoine (tout bête!) dans une chaussette (belle façon d’utiliser les solitaires), un petit pochon en organdi ou un vieux collant noué; je laisse tremper un peu de temps puis je presse pour extraire le lait. Une alternative aux flocons d’avoine est l’amidon de maïs (trouvable en pharmacie). Vous pouvez aussi mettre un peu de lait maternel (c’est comme ça que je « recycle » le surplus non bu) pour ses vertus hydratantes.

Etape numéro deux : hydrater. L’aloe vera (le gel pur, à faire soi même ou non), l’huile de coco, le beurre de karité ou l’hydrolat de calendula sont de bonnes sources fiables. Éventuellement l’huile d’amande douce mais attention aux allergies donc à tester en amont. L’hydrolat de camomille romaine régènère et purifie l’épiderme et l’hydrolat de fleur d’oranger régènère et apaise la peau (en vaporisation sur la peau). Tu peux, par exemple, en vaporiser à chaque change (et tu réserves les huiles ou l’aloé vera pour le coucher et/ou le lever).

Pour notre part, on utilise la technique des flocons d’avoine, couplée à l’huile de coco/aloe vera bio/hydrolat de camomille romaine + huile de massage maison à base de calendula et … Ca marche ! Ca faisait des mois que Cookie s’arrachait la peau, on avait testé plusieurs médicaments, des gels, des pommades… Il n’y a que ça qui fonctionne. Pour ma mère, grande grande eczémateuse, ça a aussi grandement facilité la guérison. Par-fait !

Crédit photo : photo personnelle

Toutes les alternatives citées ci-dessus sont utilisables pour toute la famille. Tu remarqueras que j’utilise souvent ls mêmes produits et l’homéopathie. Néanmoins, je recommande toujours d’aller voir un médecin homéopathe près de chez-toi afin d’avoir des avis personnalisés à ton cas. Il conseillera des mélanges et le dosage adapté. En plus, sur ordonnance, l’homéopathie est remboursée ! Et je le répète, le naturel n’empêche pas d’aller chez le médecin et d’écouter leurs prescriptions !

Deuxième chose importante : les huiles essentielles sont à utiliser avec beaucoup BEAUCOUP de précautions avec les petits (même chose pour les femmes enceintes et allaitantes). C’est pour cela que j’en utilise très peu en ce moment. Du coup, j’ai dans mon réfrigérateur plusieurs petites bouteilles d’hydrolats (c’est, grosso modo, un dérivé d’huile essentielle moins concentré, qui s’apparente plus à de l’eau aromatique). Trouvables en magasin bio ou sur internet, elles sont à conserver au réfrigérateur dès leur ouverture. Globalement, investir dans quelques tubes d’homéopathie, quelques hydrolats et de l’aloé vera (entre autres) est assez peu onéreux donc ça peut être une bonne idée à avoir chez soi.

Voici mes quelques astuces pour tout ce qui concerne les problèmes de peau. La prochaine fois, je te parlerai de tout le reste : que ce soit la conjonctivite, les rhumes ou bien les poussées dentaires (entre autres), j’ai encore des solutions pour toi ! Contente, non ?

Sur ce, je te souhaite une bonne santé, à toi et à toute ta famille !

Et toi ? Est-ce que tu as des remèdes de grand-mère ? Ou bien es-tu sceptique ? As-tu connu des problèmes de peaux que rien ne pouvait guérir ? T’y connais-tu dans le domaine de l’aromathérapie ou autre médecine alternative ? Viens partager avec nous ton expérience !

A propos de l’auteur

26 ans, mariée depuis quelques mois, en couple depuis six ans et maman d'un bébé chat et d'un bébé (plus si bébé) Cookie né en avril 2016, je suis prof de français pour migrants, optimiste, bordélique, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause ! Pour me contacter : Instagram : @djawene Email : freesiabdv@gmail.com