Menu
A la une / Conseils / Récit de grossesse

Une quarantaine de semaines et un bébé plus tard…

Vivre la reste, évidemment, une expérience atypique, unique et spécifique à chaque individu. Bien que ce soit une merveilleuse phase de la vie, elle est bondée d'étapes distinctives et significatives. Si vous attendez un heureux évènement, découvrez ici les différentes étapes auxquelles vous devez vous préparer pour les neuf mois qui vous attendent.

Les trimestres de la grossesse passés à la loupe

Après les péripéties de la conception et après avoir ressenti les symptômes précoces de la gestation, la confirmation de la grossesse se fait principalement par un professionnel de la santé. Un suivi prénatal est ainsi échafaudé pour les trois trimestres de la grossesse, afin de suivre et réglementer autant les changements chez maman que le développement de bébé.

Le premier trimestre de la grossesse comprend les douze premières semaines de gestation. C'est là où la magie commence à opérer. L'œuf fécondé est implanté dans l'utérus et les organes essentiels commencent peu à peu à se développer. Ce n'est bientôt plus un œuf, mais un fœtus, avec des bras, des jambes, un visage et un cœur qui bat.

Pendant que ce petit être fait son petit bout de chemin, maman subit aussi quelques changements. Généralement, le premier trimestre se manifeste à travers des symptômes tels que la nausée et les vomissements. La fatigue intense ainsi que la sensibilité mammaire font aussi partie des symptômes courants, ainsi que les sautes d'humeur et une libido mise à l'épreuve à cause des nausées et de la fatigue.

Le deuxième trimestre est teinté de nouvelles expériences. En effet, étant arrivé à la moitié de la grossesse, c'est le moment tant attendu pour les parents curieux ; c'est là où les organes génitaux terminent leur formation et où l'on peut découvrir le sexe du bébé. Ses empreintes digitales, ainsi que ses ongles et ses poumons se développent aussi durant cette période.

A lire également  Le baptême laïque de notre fille : une organisation d'ampleur "petit mariage" pour une journée pleine d'émotion

Maman entre temps, a beaucoup moins de nausées matinales. Pour certaines, elles disparaissent complètement. A l'opposé, une augmentation en énergie se fait ressentir. Fini la fatigue constante, place à une maman revigorée et pleine de projets. D'ailleurs, durant cette période, la libido de madame est habituellement plus exacerbée.

Le deuxième trimestre est généralement la phase où les transformations du corps de la mère commencent à se faire voir. Elle prend rapidement du poids. Son ventre grossi à vue d'œil et d'autres parties de son corps peuvent enfler en même temps. Aussi, bébé commence à bouger et entre la 17e et la 20e semaine, la maman détecte ses premiers mouvements.

Troisième trimestre

Troisième trimestre, on y est enfin ! Le bébé développe des sens, et peut par exemple entendre, reconnaître et réagir à certaines voix. Il peut désormais ouvrir et fermer les yeux. Sa croissance est d'autant plus rapide que le gain de poids est considérable. Durant les dernières semaines, il prend déjà la bonne position en vue de l'accouchement. A ce moment-là, il est pleinement formé et se prépare à la naissance et à la séparation de son corps de celui de sa mère.

Maman n'en peut plus. Le troisième trimestre est le plus dur et le plus accablant. Avec le poids imposant de bébé, l'utérus s'élargit et fait pression sur le diaphragme. Cela rend souvent la respiration difficile et cause des essoufflements. Aussi, le troisième trimestre est teinté de brûlures d'estomac et de douleurs lombaires. La rétention d'eau cause encore plus de gonflements, généralement au niveau des pieds, des chevilles et des mains. Dormir devient un véritable calvaire dû à l'inconfort physique qui entraîne aussi une grande baisse de libido à cause des mouvements et positions limités.

A lire également  Enfant de 4 à 6 ans : Comment lui apprendre à écrire en s’amusant ?

L'accouchement : soulagement pour maman et nouvelle aventure pour bébé

Bien évidemment, chaque grossesse est un voyage unique et extraordinaire, et les symptômes varient d'une femme à l'autre. Après une quarantaine de semaines dans son cocon, bébé est fin prêt à sortir. Perte des eaux, contractions régulières et distancées, puis plus rapprochées, indiquent le début du travail. Bien que l'accouchement peut parfois s'avérer être long et intense, dites-vous que cela aboutira en un merveilleux évènement : la naissance de votre petit trésor.