Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Bienvenue à Marguerite, maman depuis janvier 2016 !


Publié le 12 novembre 2019 par Marguerite

En cette mi-septembre lorsque je reçois le mail de Gwénaëlle qui m’annonce que je vais devenir chroniqueuse, mon moral est au plus bas. Ma DPA est dans 2 semaines et demie. Le gynécologue m’a demandé de ralentir mon rythme de vie depuis 2 mois parce que bébé Fleur risquait d’arriver un peu trop tôt… Visiblement elle s’accroche et moi je suis littéralement épuisée par les contractions et divers épisodes de faux travail. Bref, je surfe sur le net et j’en suis au point où je regarde s’il y a des moyens de percer la poche des eaux (c’est une mauvaise idée, on est bien d’accord !). Et là, oh joie, le message de Gwénaëlle s’affiche et illumine ma journée. Je me souviens aussi à ce moment-là qu’une chroniqueuse avait perdu les eaux le jour de réception de ce fameux mail. J’espère secrètement que le pouvoir magique de Gwénaëlle va marcher sur moi (tu en sauras plus dans la prochaine chronique).

Bon allez, trève de digressions, abordons le cœur du sujet ! Je vais te présenter ma petite famille !

Qui sommes-nous ?

Moi, c’est Marguerite, j’ai 34 ans et je suis bavarde, curieuse, active et parfois un peu fatigante pour mon entourage mais je me soigne !

J’ai rencontré Sangoku (il doit ce petit surnom à sa coupe de cheveux matinale), mon amoureux,  il y a huit ans à Montréal, ville dans laquelle nous étions tous les deux expats. Ensemble, nous avons la bougeotte : 5 déménagements et un road trip de 6 mois en Australie et Asie. Nous nous sommes mariés il y a quatre ans et nous avons toujours un nouveau projet sur le feu !!! Nous pratiquons l’escalade, nous aimons les balades, nous avons pris des cours de photos et on essaie de trouver des films ou des séries qui nous plaisent à tous les deux. Nous avons également pour points communs d’accorder beaucoup de temps à nos familles et d’être fidèles en amitié (je suis la plus sociable des deux mais, grosso modo, nous avons chacun les mêmes amis depuis au moins 20 ans pour certains.).

Nous venons de deux univers très différents, je suis fille unique et j’ai déménagé très souvent durant mon enfance. Ma famille est originaire de l’Est de la France. Sangoku est né en France de parents cambodgiens et il a un frère et une sœur. Il a vécu toute sa jeunesse en région parisienne. Parfois, ces différences nous divisent mais, ne t’inquiète pas, nous finissons toujours par nous comprendre.

Crédit Photo : Aurélie Ungaro

Sangohan est né en janvier 2016, c’est le portrait craché de son papa. Notre petit garçon est généralement adorable mais un peu têtu et pourvu d’une sacrée répartie (ou d’une pointe d’insolence selon les points de vue !). Il adore les animaux, les dinosaures et récemment s’est pris de passion pour les Pokémons. Il a déjà imaginé entièrement son avenir et m’a présenté un business plan complet : il aura son propre zoo et sera en parallèle fauconnier du spectacle des oiseaux, nous (ses chers parents) vendrons les billets et sa sœur sera vétérinaire.

Bébé Fleur, c’est ainsi que son frère l’a baptisé, est née il y a quelques semaines. Elle ressemble physiquement beaucoup à Sangohan. Pour le moment, elle est très gourmande et vive, elle semble découvrir le monde avec plaisir !

Chez nous, il y a aussi des quatre pattes. Sangohan tente d’en négocier plus pour son futur zoo mais on résiste. La première arrivée c’est Iris, notre chat d’amour qui a 6 ans. C’est une vraie princesse (elle a deux litières car elle ne supporte pas de faire caca et pipi dans la même), un peu caractérielle mais qui se laisse martyriser sans râler par Sangohan. C’est beau l’amour ! Plus récemment, nous avons adopté une bébé tortue. Elle a aujourd’hui un an et c’est clairement la plus sage et la moins bruyante de toute la maison.

De quoi vais-je te parler ?

Dans les prochains mois, tu vas en découvrir un peu plus sur mon histoire et mes engagements, enfin sur tout ce que je vais partager avec toi. Pour te donner un avant-goût (j’adore les bandes annonces), voici les sujets que j’ai déjà envie d’aborder mais tes questions et commentaires m’aideront sûrement à élaborer d’autres chroniques.

  • Je viens tout juste d’accoucher de mon deuxième enfant, je pensais te parler un peu de cette seconde grossesse qui était un peu particulière car j’ai eu une fin de première grossesse et un premier accouchement compliqués. Cette première expérience avait laissé pas mal de traces et je n’étais pas super zen !
  • Moi mon dada (tagada tagada devine un peu… je sais, tu vas avoir Carlos en tête pour la journée !) c’est les stéréotypes de genre. C’est un sujet sur lequel je travaille dans le cadre de mon métier et j’essaie aussi de lutter contre ces clichés dans ma vie personnelle. Je voudrais partager avec toi la façon dont on peut sensibiliser des adolescents et comment la jeune maman que je suis essaie de mettre en place une éducation la moins genrée possible.
  • Je te parlerai probablement spectacles pour enfants car j’emmène Sangohan au théâtre depuis qu’il a un an. Cette petite expérience me permettra de te raconter ce que ça lui apporte, quels spectacles je choisis et comment je prépare une sortie au théâtre.
  • Lorsque Sangohan avait 7 mois, j’ai décidé de changer de voie professionnelle. Cela a entraîné de gros changements dans la vie de toute la famille car j’ai notamment dû retourner sur les bancs de l’école. Je viendrai donc te raconter cette expérience de la reconversion avec un bébé devenu ensuite enfant en bas âge.

J’ai pleins d’autres sujets sur le feu : déménager enceinte de 7 mois, passer son permis à 1 mois et ½ de l’accouchement, les vacances chez les grands parents, les zoos, un séjour au Puy du Fou, un road-trip en Islande avec un enfant de 18 mois… Je t’ai déjà dit que j’étais bavarde ?

Crédit Photo : photo personnelle

Et toi est-ce que tu essaies de lutter contre les stéréotypes de genre ? Comment réagis-tu quand le grand-père dit à ton fils de ne pas pleurer comme une fille ou lorsqu’on te félicite pour ton joli bébé garçon ? Raconte-moi tout…

Commentaires

6   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virg

Bienvenue ! J’ai hâte de lire tes chroniques : je suis concernée par le retour sur les bancs de l’école avec enfant en bas âge, déménagement avec enfant en bas âge, je rêve de donner le goût du théâtre à ma fille et j’ai de l’urticaire à la seule mention genrée à propos de ma fille.
Dans un autre sujet, nous surnommions Gohan notre fille jusqu’à sa naissance afin de garder le secret du prénom choisi 😉

le 12/11/2019 à 08h19 | Répondre

@neso

Road trip en Islande avec un tout petit … hâte de lire l’article. Nous revons de ce voyage depuis quelques années mais nos deux minis (2 ans et demi et 1 an) ont un peu repoussé le plan je serais curieuse de voir ce que ca peut donner pour qui sait partir en famille prochainement !

le 12/11/2019 à 08h36 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Bienvenue !
J’ai aussi fais le déménagement avec enfant en bas âge et enceinte !
J’ai hâte de te lire sur les sujets de genres, c’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup.

le 12/11/2019 à 11h19 | Répondre

La Renarde (voir son site)

J’ai également hâte de lire les sujets sur l’éducation et le genre 🙂

le 12/11/2019 à 14h47 | Répondre

Mélinda

Bienvenue ici ! Plein de petits détails ont accroché mon attention : les surnoms (Dragon ball Z, Z, Z, le gentil Sangohan… Ça y est, tu l’as pour la journée ?), le théâtre, les questions de genre, le Puy du fou, l’Islande… J’ai hâte que tu nous parles de tout ça !

le 13/11/2019 à 06h20 | Répondre

Marguerite

Merci à toutes pour votre accueil. J’espère que je ne vais pas vous décevoir. Promis je vous raconte nos aventures en Islande et aborde les questions de genres très vite. J’ai juste quelques articles déjà sur le feu 😉

le 15/11/2019 à 14h27 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?