Menu
A la une / Point budget

L’arrivée d’un deuxième enfant : combien ça coûte ?

Peut-être te souviens-tu de nos articles « budget » de l’année passée, où plusieurs chroniqueuses t’avaient détaillé les achats et dépenses occasionnés par l’arrivée d’un enfant. Si ce n’est pas le cas, je t’invite à les découvrir ici. Ils te donneront un bon aperçu de plusieurs budgets bébé, variés et pour toutes les bourses.

Un an plus tard, je suis devenue maman pour la deuxième fois et j’ai de nouveau voulu me prêter à l’exercice du point budget ! Je ne te ferai pas un détail sur l’année complète de Petit Sushi (première raison : à l’heure où je t’écris, le fripon est âgé de 6 semaines) mais plutôt sur les frais que son arrivée ont occasionné pour notre porte-feuille.

La plupart des achats ont été faits d’après notre expérience heureuse ou malheureuse de la première fois, comme tu pourras le constater. Nous avons par exemple estimé que ceci ou cela nous avait manqué, découvert de nouveaux articles entre-temps (la boîte doseuse pour le lait en poudre !) ou encore voulu étoffer notre « collection ». Quelques fois, l’amer constat a également été fait que certains investissements de la première grossesse avaient été de vrais krachs boursiers de la puériculture… et il a donc fallu réinvestir.

Bref, un deuxième enfant, c’est tirer certaines leçons du passé !

Quelques petites économies pour commencer

Tirer des leçons passe donc ici notamment par le fait d’épargner quelques euros. Il s’agit d’un deuxième enfant alors, à moins d’avoir eu des prêts pour le premier, forcément on a déjà le plus gros du matériel. Ça limite clairement les dépenses. A priori, exit donc l’achat de transat, baignoire, table à langer, poussette et compagnie. Une économie de faite !

A la naissance de Croquette, j’avais un salaire de *biiip* mais pas énormément de dépenses. J’avais donc fait ce que j’estime être quelques folies. Pour Petit Sushi, c’est l’inverse : j’ai désormais un salaire correct mais aussi BEAUCOUP plus de dépenses (surtout une crèche pour l’aînée, des assurances et un prêt hypothécaire). J’ai donc drastiquement fait attention à ce que je dépensais en pratiquant une politique de « acheter utile et réaliste ». J’avais vraiment TRÈS envie d’un magnifique couffin doux et moelleux en osier pour y faire dormir notre progéniture… mais nous avions déjà une nacelle en presque parfait état (et mon mari trouvait le prix excessif). Utile et réaliste, on a dit.

J’ai également prêté une attention particulière aux vêtements que j’achetais par exemple ! Le petit cousin né quelques mois plus tôt ayant prêté sa garde-robe complète, j’ai uniquement complété par ce qui manquait et 1 ou 2 pièces « plaisir ». Mais sûrement pas plus !

La prime de naissance reçue en Belgique pour un deuxième enfant est moins élevée que pour un premier mais, au vu des achats que je ne devais plus faire pour Petit Sushi, je pense qu’elle a largement suffi à couvrir nos dépenses, voire à nous laisser un bonus. Ce n’est pas une économie à proprement parler… mais c’est déjà ça de pris ! Tu en conviendras.

Nous n’avons donné ni numéro de compte, ni liste de naissance à nos proches ; nous préférions en effet recevoir des cadeaux, vêtements ou jouets pour Petit Sushi. En gros, ce qui nous manquait réellement. Je t’avoue que je suis assez pinailleuse et je préférais choisir moi-même les articles que nous voulions plutôt que de dire à Tante Machin « on a besoin d’un coussin à langer » et de la voir revenir avec un truc en tissu/trop petit/trop mou/trop etc. ! Nous avons donc reçu de nombreux doudous, peluches, jouets et vêtements… comme demandé !

Allez, je ne te fais pas attendre plus longtemps. C’est parti pour mon budget !


Crédits photo (creative commons) : stevepb

Pour Bébé

  • Tour et tapis de parc : 50€ – On trouvait le parc fort « nu » sans cela. Avec par ailleurs une Croquette hyper active qui sautille partout, ça permettait également d’offrir un peu de calme à la pauvre créature qui dormirait dedans.
  • Sac à langer : 33€ – Nous n’en avions pas car je considère que cela fait partie des articles inutiles de puériculture. Mais j’avais besoin d’un autre sac de toute façon et le prix me semblait raisonnable dans l’absolu (c’est de la marque Badabulle).
  • Porte bébé : 78€ – J’ai pesté contre le portage en écharpe et mei-tai avec Croquette donc j’ai décidé, sur les précieux conseils des autres mamans Tribulettes, de prendre le porte-bébé physiologique de Manduca. Et je l’aime. Gros kif.
  • Matelas de nacelle : 49€ – Nos deux enfants ayant décidé que la nacelle/couffin était vachement plus confortable pour dormir que leur lit et le matelas d’origine ayant rendu l’âme suite au passage de Croquette, cette acquisition s’imposait.
  • Gigoteuse Noukie’s : 58€ – On en a déjà mais aucune de cette marque que j’adore tellement c’est doux et soyeux !
  • Doudou : 18€ – Notre traditionnel achat post échographie morphologique et premier cadeau pour notre enfant à venir.
  • Quelques jouets d’éveil : offerts
  • Siège auto groupe 0/0+ : 158€ – « Quoi, vous n’aviez pas de siège auto, bande de parents inconscients ?! » Si si. Un cosy cheap vendu avec notre poussette de supermarché. Puis j’ai découvert le site de l’association Sécurange et j’ai eu honte d’avoir mis ma fille dans cette coquille de noix. Et peur d’y mettre mon fils bien sûr donc on a acquis le Cybex Aton 4. Apparemment un 30 tonnes peut nous rentrer dedans à 120 et le bébé n’aura même pas une égratignure (moi j’exagère ?). Le souci de ce nouveau siège, c’est que nous n’avons pas de roues adaptables et que racheter une poussette compatible à 400€ juste pour pouvoir y fixer un cosy et faire quelques trajets avec, ça m’embête un peu. D’ailleurs si tu as un bon plan à me proposer, je prends ! 😉
  • Vêtements : 120€ – 12 bodies, 2 combinaisons, un pull, 6 pyjamas
  • Coussin à langer : 22€ – Nous en avions déjà un, devenu trop usé.
  • Sets de bain avec cape : offerts
  • Boîte doseuse pour lait en poudre : 5€
  • Nouvelles tétines pour biberons : 10€
  • Bavoirs : 10€

Total : 611€

Pour Maman

  • Vêtements : 245€ – Je m’excuse d’avance auprès de Fleur, à qui j’ai menti en disant avoir été raisonnable pour les vêtements pendant ma deuxième grossesse, tout simplement parce que j’avais OUBLIÉ la moitié de mes achats ! En réalité j’ai investi dans 2 robes, 1 jean de grossesse, 7 hauts et 1 pyjama. Certaines de ces pièces pourront resservir mais pas toutes… J’ai toutefois visé exclusivement des vêtements que je pouvais porter pour allaiter.
  • Coussin bouée pour les épisiotomies douloureuses : 16,50€ – Achat provoqué par ma première expérience malheureuse des suites de couches… et finalement pas utilisé !
  • Bouts de sein en silicone : 14€
  • Crème Lansinoh : 8,50€
  • Coussinets d’allaitement jetables : 3€ – Avis aux Belges, j’ai acheté ceux de Delhaize et je ne les recommande pas ! Ceux de Lansinoh par contre sont chouettes.
  • Livres sur l’accouchement physiologique : 43€

Total : 330€

Frais médicaux

  • Facture du séjour à l’hôpital : 95€ – C’est ce qu’il restait à payer après le passage de l’assurance hospitalisation de mon mari.
  • Visites chez la gynécologue : 175€ – 7 visites au total, en comptant le remboursement de la Sécu.
  • Examens médicaux divers : 50€ – il s’agit du montant après remboursement par la Sécu une fois de plus.
  • Préparation à la naissance avec une sage-femme libérale : 6 séances de 50€, dont 18€ remboursés par la mutuelle et le reste par l’assurance hospitalisation donc gratuit !
  • Compléments alimentaires tout au long de la grossesse et de l’allaitement (magnésium, iode et acide folique) : 150€

Total : 470€

Faisons les comptes

J’en suis donc à un peu plus de 1400€ pour l’arrivée de Petit Sushi ! Je trouve ça plutôt raisonnable.

Reste à noter que certains achats ne sont pas encore confirmés. Par exemple, nous ne savons toujours pas si nous allons acheter un autre lit bébé et un autre lit parapluie : nous aimerions récupérer ceux utilisés par Croquette mais cela dépend d’elle et de son évolution. Il est hors de question de la chasser de son lit avant qu’elle ne soit prête à le quitter (et pour le moment, c’est incertain !) Cela viendra peut-être gonfler la note dans les prochains mois.

Je note également que nous n’avons dépensé qu’un peu plus de la moitié de la prime de naissance reçue pour Petit Sushi. De quoi nous encourager donc à faire d’autres achats…

Allez, sur ce, je te laisse et je pars acheter une super poussette pour aller avec notre super cosy !

Quel a été ton budget pour l’arrivée de bébé ? As-tu également optimisé tes achats pour un deuxième (troisième, etc.) enfant ? Sac à langer : top ou flop ? Dis-moi tout !

A propos de l’auteur

Lectrice assidue des blogs de la famille Dentelle depuis l'organisation de notre mariage en 2014, je suis surtout maman d'une petite fille née en avril 2015 et d'un petit garçon né en avril 2017. Passionnée de littérature, de pâtisserie, de langues étrangères et de cosmétiques, je viens partager ici mes impressions et mon vécu.