Menu
A la une / Point budget

Nos achats « zéro déchet » avant l’arrivée de bébé

Avant même d’avoir un projet bébé, je savais que la santé fragile de mon dos ne me permettrait pas de tenir bon pour les 9 mois d’une grossesse et j’avais raison comme je te le raconte ici. Je m’attendais à bien pire (surtout en terme de douleurs dorsales) alors nous avons anticipé les achats et l’aménagement de la maison dès que possible ce qui fait qu’avant même le 3ème trimestre tout était prêt pour accueillir bébé !

Anticiper nos achats a eu le double avantage de ne faire exploser ni le budget ni la poubelle contrairement à ce qui se produit lors d’achats compulsifs ou d’urgences. Et le confinement lié au covid-19 ayant débuté en même temps que mon congé maternité, tu comprendras que je nous félicite doublement d’avoir eu le nez fin en s’y prenant en avance.

De plus, dans notre démarche zéro déchet, nous essayons en permanence de ne rien acheter de neuf au maximum (d’ailleurs, si tu ne connais pas de « défi », je t’encourage à faire un tour sur le site officiel). Nous avons la chance d’être entourés de nombreux parents qui nous ont donné la majorité des articles de puériculture que nous avons ce qui, déjà, nous a fait faire des milliers d’euros d’économie.

Et, avec leur accord, une partie de ces dons a même déjà profité à trois futurs bébés 2020 de notre entourage. En effet, dans une approche minimaliste, nous évitons d’encombrer notre maison surtout avec des choses inutiles même « au cas où » (comme des cartons de vêtements « fille » ou 37 bodies taille « 3 mois » en plus de la vingtaine déjà en stock).

Nous avons aussi conçu nous-mêmes des lingettes lavables, des pare-pipis et une cape d’allaitement ainsi que des « images contrastées » et des « balles » Montessori pour nous amuser, pour économiser et pour utiliser les matériaux que nous avions sous la main.

Crédits : photos personnelles

Respectant scrupuleusement le confinement, il est hors de question de faire des achats depuis un moment alors voici l’état de nos dépenses pour préparer l’arrivée de bébé.

Et, niveau déchet non valorisables, nous atteignons environ 600g d’emballage non valorisables : les quelques étiquettes et sachets plastiques des articles achetés neufs (ex : la barrière de sécurité pour l’escalier) et, principalement, les sacs plastiques et le papier bulle déchirés ainsi que l’adhésif de la trentaine de colis reçus. Je glisse toujours un mot aux vendeurs d’occasion concernant notre démarche (presque) zéro déchet et que j’essaie d’acheter plusieurs articles à une même personne pour réduire encore les déchets (emballage, carburant) tout en limitant les frais de port de mon côté et en participant à aider au désencombrement de leur côté…

La boîte à papa = 55€

  • CADEAUX pour PAPA : mug + livre « Bébé mode d’emploi » + confiseries bio en vrac* + bébé à bord + T-shirt* + kit empreintes, etc. = 31€
  • UTILITAIRES pour BÉBÉ : peluche + 7 bavoirs + 1 body geek + livres d’histoires du soir + gilet-gants-bonnet-chaussons + tétine, etc. = 24€

D’ailleurs, tu peux en savoir plus sur cette fameuse « boite de papa » ici car, oui, elle est arrivée bien avant la naissance elle aussi. J’étais trop impatiente de la réaliser une fois que j’ai découvert le concept ! Et, finalement, comme le papa va vivre 3-4 jours avec bébé et moi dans la chambre de la maternité qu’il n’aura pas le droit de quitter à cause du covid-19, là encore, aucun regret !

Les vêtements et accessoire de maman = 239€

  • QUOTIDIEN : 4 T-shirts + 3 jeans + 2 leggins + 1 robe* (et voilà ! 1 achat compulsif, 1 !) + 1 bandeau de grossesse + dons (culottes de grossesse, manteau d’hiver) = 47€
  • SOMMEIL : 1 coussin grossesse 195cm « les Babilleuses » (dont je ne peux plus me passer tellement il cale bien mon dos) = 25€
  • SPORT : 1 jogging de grossesse pour continuer le Pilates et le yoga + 1 maillot de bain de grossesse = 4€
  • BIEN-ÊTRE : 1 collier bola sonore + 1 hydrolat de mélisse (anti-nausées)* + 1 livre « Guide bio de la future maman » + 2 paires de chaussettes de contention sur-mesure* + 1 ceinture lombaire adaptée à la santé de mon dos* + tisane de framboisier bio* = 68€
  • POST-ACCOUCHEMENT : 5 serviettes hygiéniques lavables* + 2 culottes de règles* + 8 coussinets d’allaitement lavables + 2 soutien-gorges d’allaitement + dons (2ème coussin d’allaitement, d’autres coussinets, des téterelles, des bouts de sein, 5 slips filets lavables et 2 soutien-gorges d’allaitement…) = 95€

Crédits : photos personnelles

Je n’utilise quasiment aucun cosmétique en temps normal. Quand ma peau tiraille (souvent dans le dos), j’ai du beurre de karité et de l’huile de coco en stock (ingrédients pour mon déo et mon baume à lèvres maison) que je ne compte pas comme une dépense liée à la grossesse donc. J’ai la chance de n’en avoir rien à faire des vergetures (j’en ai déjà beaucoup et, pour moi, ce sont des lignes qui racontent mon histoire alors si bébé en écrit quelques unes… aucun souci) donc je n’ai pas investi dans des crèmes/ huiles (qui empêchent de bien voir lors des échographies en plus). Quand j’y pense, je masse ma peau par toutes petites pressions mais plutôt pour communiquer avec bébé que pour les vergetures. Et j’ingère très facilement 3L d’eau par 24h entre boissons, laitages, fruits et légumes donc je pense que ça aide ma peau à rester élastique aussi.

Je ne comptabilise pas non plus, ici, mes séances d’ostéopathie, de kinésithérapie, de piscine, de Pilates, etc. et mes cures de magnésium, gelée royale, etc. puisque même hors grossesse je consomme des choses similaires pour prendre soin de ma santé (et, en fait, j’ai même économisé puisque le covid-19 a annulé les séances du 3ème trimestre).

Les vêtements et accessoires de bébé = 190€

  • EN 0-1 MOIS : uniquement des dons = 0€
  • EN 3 MOIS : 11 pyjamas + 10 bodies + 10 paires de chaussettes + 1 manteau + 9 tenues jour + des dons = 20€
  • EN 6 MOIS : 6 gilets + 6 T-shirts + 9 bas + 13 bodies + 10 pyjamas + des dons = 13€
  • AUTRES : 4 gants + 4 petites serviettes + 3 capes de bain + thermomètre + 2 alèses + 1 trousse de toilette + 4 langes + 1 boîte de lait 1er âge bio* (en cas de panique totale face à la mise en place de l’allaitement) + des dons (1 chauffe-biberon, 6 biberons verre, gigoteuses, couverture d’emmaillotage, etc.) = 51€
  • HISTOIRE DU SOIR : une quarantaine de livres + des dons = 36€
  • MEUBLES, MOBILE, BABYPHONE, POUSSETTE, TRANSAT, et cie : des dons (équivalent à 2300€ en neuf ! oui, nous sommes trèèèèès chanceux d’avoir un entourage aussi généreux !) + 2 rideaux + 2 tringles = 18€
  • JOUETS et PELUCHES 1er AGE : des dons = 0€
  • SÉCURITÉ : barrière escalier* + caches-prises + protèges-coin + loquets de sécurité = 52€

Crédits : photos personnelles

Toujours dans un esprit minimaliste et pour éviter la sur-stimulation visuelle à bébé, la décoration de sa chambre est très légère (à savoir une suspension en tissu et bois offerte par une amie comme cadeau de naissance + une guirlande de grues en papier et corde fabriquée par moi-même). La chambre est, en elle-même, déjà colorée et lumineuse avec ses murs jaunes ou blancs et ses meubles verts comme la moquette.

Les couches de 0 à 3 ans = 246€

  • COUCHES JETABLES « ECOLO » : 46 « love & green » en taille 1 et 2 (pour avoir l’esprit libre à la naissance s’il y a trop de fatigue et/ou de complications inattendues) = 14€
  • COUCHES LAVABLES : 17 couches t-e-1 évolutives de 0 à 3 ans + 4 surcouches + 48 inserts/ boosters + 360 voiles de protection compostables + des dons (28 couches + 16 inserts) = 175€
  • AUTRES : 2 sacs de transport imperméables XXL* + 1 pochette de transport + 1 table-baignoire à langer + des dons (1 baignoire pliable, 1 transat de bain, 1 seconde pochette de transport) = 21€
  • INGRÉDIENTS COSMÉTIQUES* : huile olive + eau de chaux (pour le liniment) + argile blanche (à la place du talc) + huile amande + hydrolat fleurs d’oranger + savon bio + savon fiel (pour détacher les couches) = 36€

Crédits : photos personnelles

Au total, nous avons tout de même atteint les 730€ de dépenses pour assurer les besoins du début de la grossesse jusqu’à, au moins, le 1er anniversaire de bébé (et au-delà au niveau des jouets, des couches et des meubles que nous n’avons pas à acheter en sus). En complément, nous avons établi une liste de cadeaux de naissance pour guider nos proches vers des achats utiles (si possible de 2nde main) mais non urgent (ex : un tapis d’éveil évolutif, des cours de « bébé nageur », une chaise-haute, de la vaisselle en bambou, des tenues en 9-12 mois, etc.).

Mon récapitulatif peut te paraître « trop » complet et sache qu’il n’a vraiment pas vocation à définir « les choses à avoir absolument avant l’arrivée de bébé » puisque nous avons juste pris tout ce qu’on nous a donné en complétant avec ce que nous avions en tête. Nous savons que certains articles ne serviront probablement pas à notre bébé. Nous les gardons sous le coude parce que nous avons la place pour stocker et qu’avant de les donner (nous savons déjà à qui), nous pourrons d’adapter nos idées au tempérament réel de bébé quand il sera là (ex : transat de bain ou bain libre ? au moins, il aura le choix puisque nous avons de quoi pratiquer les deux méthodes).

Et toi, tu as fait des folies niveau achats ou tu as privilégié le minimum et/ ou les bonnes occasions ? Tu as pu être aidé par ton entourage ou tu as donné à ton entourage ?

* achat neuf

A propos de l’auteur

M. Ecologeek et moi attendons un heureux événement pour 2020 après 15 ans ensemble, un chat, un mariage (sur Mademoiselle Dentelle), une maison (sur Sous notre toit) ! Ici, je viens te raconter notre bébé en mode (presque) zéro déchet ! Préserver l'environnement coûte-que-coûte est un défi passionnant que nous essayons de relever à chaque instant en minimisant le jetable dans notre poubelle "noire" même avec un nouveau membre dans la famille.