Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Ma boîte à papa zéro déchet


Publié le 15 février 2020 par Madame Ecologeek

Tu avais peut-être lu mon article sur le kit du témoin zéro déchet à l’occasion de mon mariage écologeek. Aujourd’hui, c’est la boîte de papa (ou à papa, on peut dire les deux) que j’ai essayé d’adapter à notre mode de vie.

J’ai préféré m’amuser à la concevoir au début de ma grossesse tant que j’étais motivée et en “bonne santé” ne sachant pas comment aller se terminer le dernier trimestre. J’y ai réfléchi de septembre à novembre pour pouvoir remplir notre calendrier de l’Avent en ayant le temps de trouver en 2nde main les cadeaux. Au final, dans le calendrier, il y avait une pâte de fruits pour le matin et, tous les soirs, le futur papa réclamait son cadeau de la boîte pour qu’on partage la découverte ensemble avant d’aller dormir !

Crédit photo personnelle

1 boîte

Pour commencer, j’ai récupéré un carton d’une taille adéquate à mon projet parce que 24 cadeaux… ça fait beaucoup ! Il s’agit d’un vieux carton d’archivage que j’ai recouvert avec du papier kraft reçu dans un colis du travail et du ruban adhésif en papier compostable (et oui le zéro déchet est déjà là) pour harmoniser le tout. Mon imprimante a eu du mal à gérer ses cartouches d’encre donc, au lieu de sortir en noir sur une feuille de brouillon, le titre est sorti en “doré” et tant pis !

Pour emballer les objets, chez nous il n’y a pas de papier cadeau, alors j’ai récupéré les sachets krafts de la boutique bio qui nous livre chaque semaine. La boutique en question refuse de les réutiliser donc je les garde pour des copains maraîchers et j’ai toujours un stock sous la main. J’ai juste retourné les sachets pour cacher l’imprimé d’origine et j’ai illustré avec le chiffre du jour et un petit dessin en lien avec le cadeau (ex : un trèfle à 4 feuilles pour le 13 décembre qui contenait des jeux à gratter). Les sachets ont fini ensuite en partie dans le bac de compostage et en partie dans le sac de tri sélectif (et comme j’ai perdu toutes mes photos de l’époque, je ne peux pas te montrer le résultat final comme je l’avais prévu).

24 cadeaux

Je te donne la liste presque exhaustive de ce que contient ma version de la boîte de papa si jamais tu cherches des idées. Tu verras que certains articles sont plutôt destinés au bébé mais, d’un autre côté, ils ont aussi permis au futur papa de se rendre compte de ce que c’était ou juste de s’y intéresser. Nous avons passé 24 petits moments tendres à découvrir le contenu des sachets ensemble et à se projeter dans le futur quand bébé sera là. C’était l’idée recherchée en choisissant d’offrir la boîte en ma présence à l’avance et pas quand je serais à la maternité et le papa tout seul à la maison. 

Crédit photo personnelle

  • 1 explication sur la boîte de papa + 1 hochet 
  • 1 permis de poussette (fait maison) + 1 bébé à bord (thème geek)
  • 1 chéquier de 9 bons “je passe mon tour” (fait maison)
  • 1 quiz du futur papa (copié d’Internet) + 1 crayon (reste du mariage)
  • 1 info sur la valise maternité + 1 ensemble de bonnet-moufles-gants pour bébé
  • 1 carte “chance” avec 3 tickets à gratter “astro” (le seul gagnant a été celui du bébé d’ailleurs !)
  • 1 explication humoristique sur les couches lavables + 1 couche complète avec voile de protection + masque et gants médicaux pris dans notre pharmacie
  • 1 T-shirt papa (toujours geek) + 1 mode d’emploi du lave-linge (hihi)
  • 1 liste des n° utiles (médecin, sage-femme, etc.) + de la petite monnaie (pour le distributeur à la maternité)
  • 1 kit empreintes des pieds et mains de bébé (pour déjà bricoler ensemble et garnir d’un nouveau souvenir l’étagère dédiée du papa)
  • 1 petit bloc de foie gras + de l’hypocras maison (pour fêter Noël)
  • 1 tétine naissance en caoutchouc naturel + 1 livre de comptines
  • 7 bavoirs pour chaque jour de la semaine
  • 1 nuisette + 1 bon pour « un bain aux chandelles »
  • 1 tube de vitamine C + 1 tube de paracétamol
  • 1 menu de notre pizzeria + 1 sachet de pâtes déshydratées (clin d’œil à la vie étudiante du papa qui devra se nourrir seul quelques jours)
  • 1 chargeur de téléphone (pour patienter à la maternité) + 1 liste des personnes à prévenir par SMS de la naissance de bébé
  • 1 body geek + 1 liste des choses à faire avant le retour de la maternité
  • 1 peluche “mon kiki” (clin d’œil à l’enfance du papa) et 1 mouchoir tissu de son manga préféré de l’époque (pour les émotions fortes)
  • 1 livre grossesse “mode d’emploi de mon bébé” (avec pleins d’analogies bébé-ordinateur… le papa étant informaticien, nous avons bien ri à la lecture tout en apprenant pleins de choses)
  • 1 jar-mug “papa poule, papa cool”
  • 1 cadre photo + 1 message “papa barbu” (en attendant une vraie photo de bébé à mettre dedans au boulot)
  • 1 petit pot bébé rempli de bonbons (le papa en raffole)
  • 1 pyjama lutin de Noël en 9 mois (pour le futur 1er Noël de bébé)

A part le T-shirt du futur papa (taille introuvable hors magasin) et, évidemment, les consommables (vitamine C, bonbons, foie gras, ticket à gratter…), cette boîte à papa ne contient rien de neuf ! Il ne s’agit que d’articles faits main à partir de récup’ (petit pot bébé, feuilles de brouillon, etc.) et d’occasion (même si certains sont neufs mais jamais utilisés par le vendeur comme la tétine, le kit empreinte ou le jar-mug). Dans l’idée de notre mode de vie, réaliser cette boîte n’a pas généré de nouveau déchet et plus de déchet que si elle n’avait pas existé.

Et toi, tu as prévu une boîte à papa ou tu trouves que c’est superficiel ? Tu vas mettre quoi dans la tienne ? Comment le papa a-t-il réagi ?


 


Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Jeanne

Sympa cette boite ! J’en avais réalisée une aussi mais si je suis ta définition de 0 déchet je comprend que la mienne était une boîte 0 déchets aussi ! A partir du moment où le matériel est recyclable ou d’occasion pour toi c’est bon ? Ça ne me correspond qu’a moitié quand on sait comment sont gérés nos déchets triés (envoyés a l’autre bout du monde…) mais c’est un point de vue.
Dans ma boite il y avait une carte pour féliciter le jeune Papa (papier recyclable), de l’huile de massage pour bébé (dans une bouteille en verre), un livre « guide du super Papa (recyclable), une clé usb avec des musiques douces pour endormir bébé (clé que nous avions déjà), 3 jeux astro également, et quelques bonbons.
De mon côté je lui ai offert en rentrant de la maternité et c’était un petit moment sympa que je garde en mémoire 18 mois après !

le 16/02/2020 à 09h15 |

Madame Ecologeek

coucou,

merci pour ton retour 🙂 je pense effectivement qu’on peut considérer nos deux boîtes comme étant (presque) zéro déchet qui n’a rien de bien compliqué en soi quand on sait ce qu’on veut jeter ou pas dans la poubelle à l’occasion du cadeau 🙂

comme tu le soulignes, le concept du zéro déchet pur implique vraiment beaucoup d’aspects de la vie quotidienne et de la vie industrielle que nous maîtrisons plus ou moins

pour ne pas désespérer, je relativise et je vise le « zéro déchet dans notre poubelle noire »

en soi, déjà, c’est tout un défi… mais si chacun essayait de le réaliser, mon point de vue c’est que l’environnement s’en porterait bien mieux

chez nous, nous stagnons depuis 6 ans à une poubelle « noire » entre 1 et 2Kg chaque mois ! un couple de nos amis arrive à ne jeter que 500g en 6 mois !! mais par rapport à nos voisins qui ont une poubelle de 100L chaque semaine…

pour limiter l’usage de la poubelle de tri/ recyclable (qui, en théorie, reste moins polluant que brûler/ enfouir), nous avons un « stop pub » et faisons en sorte de recevoir peu de courriers papiers ; et puis nous compostons un maximum de papiers (après les avoir utiliser et réutiliser) et nous privilégions le verre dès que possible (jus de fruits, conserve) malgré tout c’est très polluant de recycler le verre et, en plus, il nous reste toujours des bouteilles plastiques (ex : soda, lait), des conserves alu (ex : thon) et des cartons plastifié (ex : poissons panés) ainsi que nos sacs de pellet pour chauffer (plutôt que de l’électricité nucléaire : pas un déchet palpable dans la poubelle « noire » mais très polluant par ailleurs) alors, chez nous, c’est encore 2 gros sacs de tri chaque mois même en privilégiant le vrac et 1 cabas de verre tous les 2 mois

A+

le 19/02/2020 à 14h19 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.