Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Minipuchette déménage


Publié le 3 mai 2020 par Flash

Je t’avais parlé ici de ma reprise du boulot après le congé maternité et je t’avais dit que nous avions pris la décision de quitter notre petit appartement en région parisienne et de partir… Minipuchette te raconte tout ça !

Crédit photo (creative commons) : Kelly McClintock

En route !

Moi ne je suis pas très très grande tu sais, mais je comprends plein de choses. Je comprends que ma maman est triste de me laisser chez nounou et d’aller (où ça d’ailleurs ?) faire un travail sans moi. Lorsqu’elle rentre, elle n’est pas contente non plus. Je crois que ça va pas trop « le travail ». Elle m’a dit que ce n’était pas de ma faute, et que Papa et Maman ont « un plan ».

Mais, il faut que je t’explique un peu leur « plan » : il est tout pourri ! Ils m’ont mis dans une voiture (je t’ai dit : la voiture j’aime pas !) et hop on y va ! On est arrivé chez mon tonton, et le lendemain on est parti visiter des endroits que je ne connaissais pas :

  • Une petite maison avec une gentille mamie où il y a une chambre pour Papa et Maman et une chambre pour moi, un grand salon, une petit cour et en face… il y a de drôles de bestioles : un grand machin qui fait « hihan » et 4 petits trucs qui font « bêêêh » et qui ont l’air très curieux. J’ai bien aimé la mamie, je lui ai fait des sourires et j’ai bien aimé les bestioles. Je ne sais pas ce qu’on fait là mais d’accord pour revenir si vous voulez.
  • Une petite maison comme notre maison, dans une grande tour. J’ai pas trouvé ça intéressant, je me suis endormie (c’est quand la sieste et où est mon lit ???)
  • Une petite maison toute noire, je m’en souviens pas bien : je suis fatiguée et puis j’ai faim ! Quand est-ce qu’on retourne chez tonton ?

Je t’ai dit le « plan », c’est de me trimbaler en voiture et de ne pas me laisser dormir et manger comme je veux : POUR-RI !

Et pour ajouter à leur « plan », on a été chez une dame qu’ils ont appelé « nouvelle nounou ». Alors écoute-moi bien ma petite dame : moi j’ai une nounou, et je l’aime beaucoup, alors « nouvelle nounou » j’ai pas besoin ok ? d’ailleurs, je vais te le dire en HURLANT !!! Je veux rentrer chez tonton !!

Ils sont pas trop bêtes mes parents tu sais. Ils faut leur dire très fort, et répéter un peu mais ils comprennent : on est rentré chez tonton. Au dodo, la puchette !

Maman fait des boites

Et puis on est rentré dans ma maison et on a repris le cours normal des choses : ma nounou, ma maman, mon papa et mes biberons. Simple non ?

Crédit photo (creative commons) : 272447

Et il s’est à nouveau passé des trucs très étranges : Maman met tout dans des boites, plein de boites. Elle met tout, ça a l’air très important de mettre les choses dans les boites de toutes les tailles. Il y a plein de boites dans ma chambre, ils dessinent des choses sur les boites dans un langage inconnu… Ils sont devenus fous.

Maman et Papa ont parlé à nounou. Elle a l’air triste, elle me fait des câlins et me dit que je vais lui manquer. Je crois que c’est encore une étape du « plan »…

En attendant, moi je continue : je rampe, je peaufine mon apprentissage du 4 pattes mais c’est pas franchement concluant. Il faut dire que j’ai une technique particulière « SuperMan » : je lève les pieds et les bras ! Youhouuuu, je vole… mais ça ne bouge pas beaucoup.

On y va ? Mais où ça ?

Un jour, Parrain et Marraine sont arrivés. Et puis Tata et un copain aussi. Et un gros camion… et il y avait plus rien dans la maison : Maman avait tout mis dans des boites.

Marraine m’a emmené faire une balade. Lorsqu’on est revenu, ma maison était toute vide : mais où est-ce qu’on va aller ?

Maman m’a pris avec elle et on est parties pour une aventure : un petit train qui va très vite dans le noir, une grosse maison avec des gros trains et plein de gens, et un gros train. Moi, Minipuchette, 8 mois, je me suis assise comme une grande dans le train et j’ai tout voulu voir : le voisin qui me faisait des sourires, le sac de maman (j’ai trouvé la cachette des fromages blancs !!!!). J’ai pas du tout dormi (même si Maman essayait de me faire m’allonger, de me donner Doudou…) mais j’ai tout bien enregistré, c’était formidable !

Et tonton est venu nous chercher avec sa voiture et zoup… trop d’information, j’ai fait dodo…. beaucoup.

Lorsque que je me suis réveillée : le gros camion était là, mon Papa aussi et tous mes tontons, tatas, et mon Papi et ma Mamie ! Super !!! On va faire la fête !

Dors, bébé, dors

Ils m’ont mis dans mon lit dans une nouvelle chambre.

Je ne t’ai pas dit mais notre nouvelle maison c’est la maison des bestioles : Papa dit que c’est des chèvres et un âne.

Mais, je ne veux pas dormir moi : j’ai peur, ça résonne, ça ne sent pas ma maison, je suis fatiguée, je suis sur-excitée, j’ai vécu une grande aventure et tout le monde est énervé…

Je pleure, je crie… Maman, Papa, où est-ce qu’on est ???

Dès le lendemain, nous avons rempli la chambre de la puchette avec des meubles, des tapis, des jouets… ça a arrêté de résonner et tout s’est arrangé. Au bout de 2 jours, elle était complètement dans son élément. Ouf !

On a déménagé, on a réussi… et tout reste à faire !


 


Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virg

LOL dans un mois et demi, même défi avec ma fille de 3 ans. On lui a expliqué qu’on devait changer de maison pour qu’elle puisse aller à l’école (ou comment lui faire avaler la couleuvre). Elle nous a dit qu’elle était d’accord pour déménager dans le château de la reine des neiges …. 😉

le 03/05/2020 à 09h11 |

Marie B

J’ai déménagé l’été dernier, et ma fille voulait qu’on aille habité dans la tour de Raiponce 🙂

le 03/05/2020 à 12h25 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.