Menu
A la une / Test produit

J’ai testé pour toi : l’abonnement aux couches Lillydoo


Notice: Undefined index: host in /home/nmagnouloux2/sites/dans-ma-tribu.fr/wp-content/plugins/ziofix-credit-picture-old/ziofix-credit-picture.php on line 32

Notice: Undefined index: host in /home/nmagnouloux2/sites/dans-ma-tribu.fr/wp-content/plugins/ziofix-credit-picture-old/ziofix-credit-picture.php on line 32

Notice: Undefined index: host in /home/nmagnouloux2/sites/dans-ma-tribu.fr/wp-content/plugins/ziofix-credit-picture-old/ziofix-credit-picture.php on line 32

Notice: Undefined index: host in /home/nmagnouloux2/sites/dans-ma-tribu.fr/wp-content/plugins/ziofix-credit-picture-old/ziofix-credit-picture.php on line 32

Si tu te souviens bien, mon dernier article te parlait de Lillydoo. Et je reviens aujourd’hui te parler de… Lillydoo ! Hein quoi, encore ? Non mais laisse-moi t’expliquer. Mon premier article, je l’avais écrit en m’appuyant sur le site de la marque, l’avis de l’Internet mondial et les expériences des chroniqueuses utilisatrices mais… je n’avais pas testé personnellement.

Tu le sais, ici on se dit tout, alors voilà : dans la famille, on a la peau sensible. De partout, si tu vois ce que je veux dire… Alors ayant trouvé une marque de couche (de supermarché) qui convenait (à peu près…) au popotin de ma petite dernière, j’étais un peu frileuse à l’idée d’en changer (c’est un peu bête puisqu’il y a un kit d’essai gratuit disponible, oui, je sais)…

Et puis un jour, Lillydoo m’a recontactée, m’a prise entre quatre yeux (enfin, entre quatre mails) et m’a dit : « Camille, ce n’est pas sérieux. Il FAUT que tu testes nos couches pour pouvoir en parler en toute connaissance de cause. » Et comme je te devais bien ça, j’ai pris mon courage à deux mains, ma crème de fesses sous le bras, et j’ai passé commande.

La commande

En toute simplicité ! Je suis donc passée par l’option abonnement, qui est sans engagement et résiliable à tout moment (bon point pour la frileuse du changement de couches que je suis !).

J’ai sélectionné la taille de couches de mon enfant (ce sont les tailles classiques, mais en cas de doute, le poids est indiqué : pour ma crevette de 7,300kg, ce sera donc la taille 3, comme d’habitude !).

Puis on sélectionne le ou les designs désirés (jusqu’à trois possibles, sur six proposés, il y en a pour tous les goûts – personnellement, j’ai opté pour ceux qui me faisaient complètement craquer : les graines de pissenlits et les petits renards… moooouh !) et éventuellement des paquets de lingettes biodégradables (allez, soyons fou, in the basket !).

Enfin, très important, on choisit notre fréquence de livraison selon le nombre de couches qu’on utilise par jour (pour six couches par jour en taille 3, ce qui est plutôt confortable, nous serons donc livrés toutes les quatre semaines). Et voilà !

Pas de frais de livraison, emballé c’est pesé, plus qu’à attendre !

La réception

Au jour annoncé lors de ma commande (exactement !), le facteur m’a livré mon grooooos carton avec pleeeeeein de couches dedans.

Je l’ai vite déballé avec deux petites lutines super impatientes, qui se sont d’ailleurs précipitées pour tout sortir, avant même que je ne puisse faire une photo correcte !

J'ai testé pour toi : l'abonnement aux couches Lillydoo

Crédits photo : Photo personnelle

Enfin bref, le carton est vraiment mignon, décoré même à l’intérieur, et (en plus des bons de retour pour les paquets non utilisés que j’ai retirés avant photo) il y a comme tu peux le voir une petite carte de toute beauté qui s’affiche à présent fièrement sur mon frigo (oui oui, j’ai des fesses d’enfant inconnu sur mon frigo et j’assume #confessionintime). Ça fait toujours plaisir !

Bien sûr (mais ça va mieux en le disant), le contenu était tout à fait conforme à ma commande : trois paquets pissenlits, trois paquets renards et quatre paquets de lingettes 99% d’eau – mais je ne te parlerai pas des lingettes car Doupiou, notre experte ès lingettes, t’en dira tout dans quelques semaines #teasing.

Concernant les couches, donc, elles sont super chouettes, comme prévu ! J’adore ces motifs, j’ai hâte de voir ma fille avec ! J’en ai d’ailleurs immédiatement filé un paquet à ma nounou pour qu’elle ait des fesses à croquer PARTOUT.

Et première surprise : elles sont extrêmement douces ! Lillydoo porte décidément bien son nom ! Pour la première fois de ma vie sans doute (et j’espère la dernière), j’ai regretté d’être moi-même continente, ça a l’air super confortable !

Seconde surprise : elles ont une taille tout à fait normale ! Je m’explique : tu sais, moi, vilaine blogueuse pleine d’a priori, je me disais que des couches saines, avec moins de produits super cracra technologiques dedans, ben forcément, ça devait quand même être beaucoup plus encombrant que les couches extra-fines dont on a l’habitude. Ben non. J’ai vérifié, niveau épaisseur, c’est kif kif avec la marque distributeur et la marque leader (dont j’avais un vieux paquet à la maison) est un peu plus fine, mais rien de choquant. Rien à voir avec une couche lavable, par exemple !

L’épreuve du feu

Enfin, du feu, c’est une jolie métaphore pour ce que ces pauvres couches ont subi ! Allez, c’est dit, l’épreuve du pipi et du caca, voilà !

J'ai testé pour toi : l'abonnement aux couches Lillydoo

Crédits photo : Photo personnelle

Comme je te le disais, ma fille a la peau fragile, et j’ai donc un peu commencé ce test à reculons, surtout qu’on était en pleine période de fesses rouges, probablement dues à une poussée dentaire. Il m’a fallu me raisonner un peu, me dire qu’il n’y avait aucune raison qu’avec des couches hypoallergéniques, on aggrave le souci, au contraire. Et figure-toi qu’après quelques couches, j’ai constaté une nette amélioration sur les rougeurs, jusqu’à disparition complète. Alors bon, est-ce grâce aux couches ou à la crème qu’on lui a consciencieusement tartinée parallèlement ? Je ne sais pas, mais j’ai quand même tendance à penser que les couches ont bien aidé !

Je n’ai eu également aucun accident durant toute la durée de mon utilisation des Lillydoo. Après, je dois être honnête avec toi : je n’ai pas un spécimen spécialement productif à ce niveau. De toute sa petite vie, j’ai dû avoir deux accidents de pipi. Donc je ne peux pas t’affirmer que l’absorption est meilleure que pour une autre marque… Par contre, je peux te dire que contrairement à mes vilains préjugés encore une fois, cette couche propre (avant d’être portée, évidemment) est au moins aussi performante que les autres !

J’ai surtout adoré lui mettre jour après jour ! Pour les jolis motifs, d’accord. Mais aussi parce que conformément à ma première impression, ce sont des doudous de couches. Elles sont extrêmement douces comme je te le disais, et d’une grande souplesse. Ma fille de 9 mois ne sachant pas – encore – parler, elle n’a pas pu me dire ce qu’elle en pensait elle, mais vraiment je ne me suis fait aucun souci. Elle a d’ailleurs continué à crapahuter partout comme elle le faisait avant. Je n’ai pas eu non plus pendant la période de test d’irritation au niveau du ventre comme je peux en avoir parfois avec mes couches habituelles, beaucoup plus rigides.

Enfin, bien évidemment, le côté safe (sans perturbateurs endocriniens, chlore, émulsifiants PEG, paraben et tutti quanti) m’a conquise ! Mais bien sûr, ça, c’est un argument « intellectuel » qui dépasse les limites du test. La seule chose que je peux en dire extérieurement, c’est qu’il n’y a pas d’odeur chimique quand la couche est pleine (contrairement à la marque leader) et je trouve ça pas plus mal !

Mon avis sur les couches Lillydoo

Les points positifs

J'ai testé pour toi : l'abonnement aux couches Lillydoo

Crédits photo : Photo personnelle

  • La commande simple et personnalisable : je n’ai vraiment eu aucun mal à commander mes couches, tout se fait très intuitivement ! Et j’ai vraiment apprécié de pouvoir choisir ce qui me convenait le mieux à chaque étape (y compris les motifs, hi hi).
  • La livraison à domicile mensuelle : pour les feignasses chroniques ou les phobiques du supermarché (clairement, je suis un peu les deux !), c’est quand même carrément le pied de recevoir les paquets chez soi, pour un mois complet, sans n’avoir rien à faire !
  • Le packaging soigné, à l’image des produits : tu sens vraiment le service qualitatif, pensé dans les moindres détails ! Acheter des couches, ça peut paraître très trivial, mais vraiment, avec Lillydoo, on a l’impression de recevoir un petit gros écrin pour des produits précieux.
  • Le confort des couches : extrêmement douces et souples, elles ont suivi tous les mouvements de ma petite aventurière hyperactive sans jamais blesser sa petite peau fragile.
  • L’absorption des couches : de jour comme de nuit (sans change de 20h à 8h), elles font le job ! Rien à redire ! J’ai même l’impression qu’elles gonflent moins que mes couches habituelles quand elles sont pleines !
  • La bonne conscience de Papa et Maman : Lillydoo, il n’y a pas à chipoter, c’est meilleur pour ton enfant. Et ça, même quand on a des couches « classiques » dont on est satisfait, c’est un argument de poids !

Les points négatifs

J'ai testé pour toi : l'abonnement aux couches Lillydoo

Crédits photo : Photo personnelle

  • Le premier délai de livraison un peu long : à notre époque, on est souvent livré en deux ou trois jours, alors quand on nous annonce sept jours (j’ai commandé mercredi et le site précise cinq jours ouvrés, donc une semaine si le weekend est au milieu), ben ça peut paraître le bout du monde… Cependant, on n’est pas au milieu du désert sans autres couches accessibles, donc ce n’est pas si grave d’attendre un peu. Nous on a simplement fini notre paquet tout juste entamé… Et niveau ponctualité, par contre, ils ont été impressionnants !
  • L’épaisseur par rapport à la marque leader : comme je te l’ai dit, si on compare avec la version milieu de gamme de cette fameuse marque, il y a une petite différence d’épaisseur. Mais moi qui utilise habituellement des couches de marque distributeur (sans que ma fille n’en soit le moins du monde gênée), je n’ai vu aucune différence sur couche sèche – et sur couche mouillée, le point allait à Lillydoo !
  • Le prix par rapport aux marques distributeur : même en achetant au mois, le coût à l’unité de la couche reste plus élevé que celui de mes habituelles. Après, ça reste une marque, et une marque qui plus est extrêmement attentive à la composition de ses produits, donc ça me paraît normal et justifié. Sans compter qu’on bénéficie du confort de l’abonnement et de la livraison !

En conclusion, je t’avoue (tu te rappelles, on se dit tout) que j’avais l’intention de me désabonner après mon test… et je crois que je ne le ferai pas ! (Mission accomplie pour Lillydoo, hop une nouvelle cliente, bande de petits filous !) J’ai vraiment adoré ces couches et je crois que ma fille aussi ! Difficile de revenir à des couches « lambda » après ça ! Et puis, c’est pas trop la classe, franchement, d’avoir un bébé avec des fesses petits renards, ancres de marin ou graines de pissenlit ?

Cet article est sponsorisé. Ça veut dire quoi ? Que nous avons établi un partenariat avec Lillydoo pour te proposer cet article. Et pourquoi on l’a fait ? Pour que tu puisses juger, en toute impartialité, si ça te convient ou non et parce qu’on a pensé que ça pouvait t’intéresser ! (Et parce qu’on est fans aussi, pardi !) 

A propos de l’auteur

Je suis la personne qui réceptionne et planifie les articles pour les sites Dans ma tribu et Sous notre toit ! C'est aussi à moi que tu peux poser toutes les questions qui te tracassent à propos des deux blogs. J'ai 29 ans, un chouette mari, deux jolies petites filles et deux gentils chats. Nous vivons tous les six heureux dans notre grand duplex à la campagne !