Menu
A la une / Conseils

Mes indispensables pour un petit deuxième

Souvent perdus dans la jungle des articles de puériculture, les futurs parents ne savent jamais trop quoi acheter. Qu’est-ce qui est indispensable, superflu, confortable ? Mais pour un petit deuxième, les choses sont beaucoup plus simples : on a déjà testé et approuvé… ou non !

Voici la liste de mes articles incontournables (et je tiens tout de suite à préciser que cette liste correspond à notre façon de faire et d’être avec nos bébés, à chacune de faire ses choix !). Ici, tu n’auras que mon indispensable, mon vital, même ! Les choses sans lesquelles je ne me vois pas survivre. J’ai volontairement enlevé de cette liste tout le superflu, le confort, le luxe (si ça t’intéresse, dis-le-moi en commentaire, et je partagerai tout ça aussi).

Les indispensables pour un deuxième bébé

Crédits photo (creative commons) : Towle N

Un lit de cododo

Nous allons réutiliser le lit acheté pour l’Héritier, le Chicco Next 2 Me. Ça peut paraître un gros investissement pour un usage pas forcément très longue durée, mais nous avons été séduits par ce lit.

On l’utilise au début accolé à notre lit, et il est parfait pour que bébé dorme en toute sécurité, sans que j’aie besoin de me lever la nuit pour le nourrir ou lui changer la couche. Et une fois qu’il fait ses nuits, on remonte le côté enlevé, et on peut le mettre dans sa chambre.

J’ai beaucoup aimé l’aspect cocon, avec les parois en tissu. Ça fait vraiment un petit nid pour bébé. Nous avons pu l’utiliser jusqu’aux 6 mois de l’Héritier, mais pas plus longtemps, car il se mettait assis dedans, et là, ça peut devenir dangereux (le lit n’est pas profond du tout). Suivant la mobilité du petit coloc, il pourra éventuellement y rester plus longtemps.

Une écharpe de portage

J’avais commencé ma vie de maman avec une vieille écharpe de portage de ma mère, en tissu non élastique. J’ai très vite investi dans la fameuse JPMBB (Je Porte Mon BéBé), et je ne regrette pas du tout ! Je trouve que le jersey permet un serrage plus facile et un meilleur enveloppement du bébé, et je ne te parle pas du confort pour le porteur.

L’Héritier a beaucoup aimé être porté, et j’espère que le petit coloc aimera tout autant. Surtout que j’envisage vraiment le portage comme une aide au quotidien, pour que je puisse continuer à m’occuper du grand facilement.

Un parc

Je ne suis pas fan du tout des parcs. J’ai un peu l’impression de mettre mon bébé en cage. Mais pour un deuxième (surtout avec un grand frère rapproché), ça me semble indispensable, pour le « protéger ».

Je ne sais pas comment l’Héritier va réagir, et je pense que j’aimerai pouvoir aller aux toilettes ou même changer de pièce sans m’inquiéter. Je suis sûre qu’en mettant Junior dans le parc, son grand frère chéri ne pourra pas aller lui mettre les doigts dans le nez, ou bien essayer de lui faire ingurgiter sa tartine du goûter !

Une couverture d’emmaillotage/à tout faire

Pour Chouchou 1er, l’emmaillotage a sauvé nos nuits ! Il avait un très fort réflexe de Moro (le truc bien relou qui réveille ton bébé en sursaut), et le fait d’être tout serré l’a beaucoup rassuré et lui a permis de mieux dormir. On verra si Chouchou 2ème est dans le même style ou s’il refuse d’être emmailloté.

Mais quoi qu’il en soit, une couverture assez légère mais chaude, qui ne craint rien et qui sert à tout me paraît indispensable au début. Qu’elle serve à emmailloter, à réchauffer, à protéger du soleil (ou de l’herbe en cas de pique-nique surprise), ou à rassurer bébé avec une odeur connue, elle est toujours utile !

Un siège auto 0+/1

Nous avons testé avec l’Héritier cette gamme de sièges auto, et nous avons beaucoup aimé. C’est vraiment flexible, entre dos et face à la route, avec réducteur ou sans réducteur, position allongée ou assise… Un seul objet jusqu’aux 4 ans de l’enfant, c’est un concept qui nous plaît !

Nous allons en prendre un basique, car nous utilisons la voiture avec notre enfant à peu près vingt minutes par semaine (et encore !), donc pour nous, pas la peine d’investir des mille et des cents dedans.

Des pyjamas

Il va quand même bien falloir l’habiller, cet enfant ! Pour ma part, je suis de la team « confort avant tout ». Alors, des bodys et des pyjamas pour les premiers mois, ça me semble parfait.

Les jolies tenues seront pour un peu plus tard. J’ai toujours peur que bébé soit engoncé dans une chemise, ou trop serré avec un élastique de pantalon.

Des biberons

Je ne connais pas la durée de mon futur allaitement. Mais je sais que même s’il dure longtemps, j’aurai besoin un jour ou l’autre d’un biberon (ne serait-ce que pour donner de l’eau en cas de canicule).

Nous avons des Avent achetés pour l’Héritier, on va voir s’ils plaisent au petit coloc. Je l’espère vraiment, car je n’ai pas envie de réinvestir dans tout l’arsenal (mais fais-moi penser à racheter des tétines !).

Et voilà, avec ces quelques objets, nous allons pouvoir faire face à l’invasion d’un nourrisson ! Le seul gros achat, ce sera le siège auto. Eh oui, c’est la très bonne surprise du petit deuxième : tout est déjà là, dans des cartons, prêt à être réutilisé.

C’est un gros stress en moins, je trouve : pas besoin de se casser la tête, d’écumer les sites internet et d’arpenter les magasins. On est beaucoup plus cool, avec Superman (le siège auto a été acheté à J-1 mois, et à J-15 à présent, toutes les affaires sont encore à la cave, on est laaarges !!).

Et toi ? Tu as des indispensables différents ? Ou exactement les mêmes que moi ? Tu vas racheter beaucoup de choses pour ton deuxième ? Raconte-moi tout !

A propos de l’auteur

Jeune trentenaire et jeune maman des trois garçons les plus fantastiques de l'univers. Quand je ne m'extasie pas sur eux, je couds, je tricote, je brode. Et de temps en temps, je passe du temps avec mon mari !