Menu
A la une / Conseils

Conseils pour le contenu du sac de maternité

À l’approche de la fin de la grossesse, comme toute future maman qui se respecte, j’ai voulu commencer à préparer le fameux « sac pour la maternité ». Tu sais, celui qui contiendra le premier petit pyjama de ton bébé, sa première gigoteuse, son premier bonnet tricoté avec amour (et accessoirement, tes premières culottes de grand-mère spéciales post-accouchement : glamour et sex-appeal assurés !)… Et comme toute primipare qui se respecte, je me suis retrouvée complètement perdue face à cette tâche à accomplir.

Qu’est-ce que je dois prendre ? Combien de temps va-t-on rester à l’hôpital ? Des vêtements chauds ou légers ? Et un bébé, en fait, ça met quoi ?

Je n’avais aucune idée de ce qu’un nouveau-né pouvait bien mettre comme vêtement. À un mois du terme de ma grossesse, j’ai donc commencé à faire le point sérieusement sur cette valise. Je ne te parle même pas du fait que je n’avais jamais été hospitalisée de ma vie, ce qui ajoutait à mon stress des préparatifs !

La maternité où j’ai accouché fournissait heureusement une première liste de ce qu’il fallait avoir avec soi, de ce qui était fourni ou non sur place. C’était une bonne base de départ, qu’il m’a fallu compléter et, comme toujours, Internet s’est révélé une mine sans pareille d’informations et de bons conseils.

Vêtements de bébé

Crédits photo (creative commons) : Tabitha Blue

Je te propose donc aujourd’hui, ô lectrice assidue et/ou future maman en pleine préparation de ton sac pour la maternité, de découvrir le contenu du mien, ainsi que mes conclusions « post-séjour » et quelques petits conseils pratiques !

Pour information, je suis restée trois jours et demi à la maternité (c’est la durée par défaut d’une hospitalisation pour accouchement, ici en Belgique). Les items présentés sont donc prévus pour ce laps de temps.

Les documents administratifs ne sont pas forcément nécessaires, ça dépend de là où tu accouches, de ta situation, etc. Moi, j’avais pris ma carte d’identité (qui chez nous joue également le rôle de carte vitale), mon carnet de grossesse (où est consigné tout le suivi de grossesse avec examens, échographies, etc.), mes documents de pré-admission pour l’hospitalisation, mon livret de mariage (pour déclarer ma fille à l’État Civil car ils font parfois des permanences dans les hôpitaux), ainsi que ma carte de groupe sanguin (on ne sait jamais !).

Pour Maman

  • Des habits (très !) confortables pour ton séjour : peu importe à quoi ressemblera ton accouchement (voie basse, avec ou sans épisiotomie/déchirure, césarienne, etc.), dans les jours qui suivront, tu n’auras qu’une envie : te sentir à l’aise dans tes vêtements ! Le premier jour, j’ai gardé les robes d’hôpital super sexy qui sont de toute façon plus pratiques pour les soins. Pour la suite, les t-shirts sont idéals, car il fait en général chaud à mourir dans les maternités, et j’avais pris un pantalon d’intérieur peu serré pour ne pas appuyer sur d’éventuelles sutures (et j’ai bien fait !). Prévois un pull en plus et éventuellement des vêtements plus chauds pour les levers en pleine nuit, ou si tu dois accoucher en hiver.
  • Soutiens-gorge d’allaitement (et des compresses) : si tu as l’intention d’allaiter, ils te serviront tout de suite (et souvent !). Les compresses ne sont pas indispensables, mais bien souvent la production de lait est irrégulière au début : quand ton sein est trop rempli et déborde, elles se révèlent bien pratiques. On en vend des jetables dans les grandes surfaces, mais je te recommande plutôt celles lavables en machine, un peu plus chères à l’achat mais bien plus écologiques et économiques sur le long terme.
  • Sous-vêtements : moment glamour mais il faut bien passer par là… Je t’apprends peut-être quelque chose (ou pas), mais après l’accouchement, la femme a des pertes de sang pendant quelques semaines : ce sont les « lochies » que ton utérus évacue. En gros, ça ressemble à des règles, mais en bien plus important. Les maternités fournissent parfois des sortes de culottes/shorts jetables, mais tu peux également amener tes propres culottes, que tu ne t’inquiéteras pas de salir et/ou tu pourras idéalement jeter après. Personnellement, c’était tellement la 3ème Guerre Mondiale là-dessous que j’ai préféré utiliser des jetables, histoire de ne pas devoir me poser la question de l’endroit où les entreposer pendant mon séjour…
  • Serviettes hygiéniques : cf. le paragraphe précédent. Les maternités en fournissent souvent aussi, mais si tu as une marque de prédilection, libre à toi d’utiliser les tiennes. Dans tous les cas, ne lésine pas sur le nombre de serviettes que tu prendras avec toi ! Pour te donner une idée, durant mon séjour, j’ai vidé un paquet complet (25 pièces), et une partie d’un second.
  • Pyjama/robe de nuit (et éventuellement une robe de chambre/peignoir) et chaussons
  • Vêtements pour la sortie : parce que OUI, on finit par sortir de l’hôpital (une véritable libération en ce qui me concerne !). Le pantalon large et confortable est toujours d’actualité : j’avais initialement opté pour une robe, mais vu les pertes de sang, ça ne semblait plus une si bonne idée que ça le moment venu… Prévois plutôt des vêtements de grossesse, car tu ne pourras pas remettre tout de suite tes vêtements d’avant (enfin, si c’est le cas, tant mieux pour toi !).
  • Serviettes et gants de toilette : les maternités en fournissent parfois, à toi de te renseigner.
  • Produits de toilette et trousse de maquillage : shampoing, gel douche et… maquillage ! Un peu de fond de teint sur le visage, une petite crème hydratante, ça ne peut que faire du bien au moral après la fatigue de l’accouchement et en prévision du manque de sommeil qui se profile !
  • Divers : mouchoirs en papier, chargeur de téléphone, de quoi t’occuper entre les visites etc. Pense à prendre ton coussin d’allaitement si tu en as un !

Pour Bébé

  • Bodies : j’en avais pris quatre, car on nous avait dit qu’on ne changeait pas forcément Bébé tous les jours, MAIS en cas d’accident de langes (ou de plusieurs accidents de lange…), tu peux avoir besoin de plus. À refaire, j’en prendrais plus. C’est d’autant plus nécessaire si tu dois rester plus longtemps à l’hôpital, évidemment.
  • Pyjamas/grenouillères : trois pièces m’ont semblé suffisantes. Même si ton bébé vient de naître et qu’on essaye de le maintenir le plus au chaud possible les premiers jours, privilégie plutôt des pyjamas en coton si tu accouches pendant les beaux jours (il y aura de toute façon des couvertures à n’en plus finir). Il faisait 29° dans la maternité où j’étais (au mois d’avril) et avec le bonnet, les moufles, les grosses couvertures de son lit et un pyjama un peu épais, ma puce mourait de chaud…
  • Bonnet, chaussettes et éventuellement moufles : un nouveau-né perd facilement en température, il faut donc veiller à ce qu’il n’ait pas trop froid. Bonnet et chaussettes seront ses meilleurs alliés ! Quant aux moufles, elles se révèlent utiles si ton bébé décide que se mettre le doigt dans l’œil et se griffer la joue sont des passe-temps très amusants…
  • Sac de couchage/gigoteuse : les bébés aiment souvent être bien serrés (rappelle-toi, le tien était bien calé dans ton ventre, il n’y a pas si longtemps !) et le sac de couchage remplit cette fonction à merveille. Je n’ai pas eu l’occasion de m’en servir réellement, car ma fille déteste être coincée dans ce genre de pièces, ou même dans une simple couverture, mais je pense que c’est une bonne solution pour le dodo de bébé.
  • Serviette de bain et gant de toilette : j’ai opté pour les serviettes de bébé avec le petit capuchon, d’abord parce que je trouvais ça hyper mignon ! Il se trouve aussi que ma fille adore avoir la tête recouverte et bien au chaud après le bain.
  • Des langes : ma maternité en fournissait, mais j’en avais pris au cas où.
  • Produits de soin : c’était aussi fourni, mais j’avais pris des cotons bébé et du liniment oléo-calcaire pour le nettoyage des fesses et le change (tu peux aussi utiliser des lingettes imprégnées ou une lotion nettoyante), du gel douche pour bébé, de l’huile végétale de noyaux d’abricot (pour hydrater la peau, tu peux aussi utiliser une crème hydratante pour bébé) et un thermomètre convenant aux bébés. Le sérum physiologique est aussi parfois utilisé pour nettoyer les yeux, les oreilles ou le nez.
  • Une tenue pour la sortie : quelque chose de bien chaud, idéalement avec un manteau en plus. Par facilité (ma fille était en pyjama et dormait bien), j’ai finalement mis une grosse veste fourrée au-dessus de son pyjama et une couverture en laine autour. Tu peux également te servir du sac de couchage comme « coupe-vent ».
  • Couverture : c’est un peu l’amie ultime du bébé. Les couvertures, ça sert pour tout : promener, garder au chaud, endormir, etc.
  • Bavoirs

J’avais également pris le doudou que le papa et moi avions acheté avec amour… mais honnêtement, ça ne sert strictement à rien à cet âge-là !

Si tu le souhaites, tu peux habiller ton bébé pendant le séjour à l’hôpital, et donc prendre des vêtements supplémentaires en conséquence. Personnellement, je n’en voyais pas l’intérêt : autant qu’il soit en pyjama (dix-huit heures de sommeil par jour, ça fait beaucoup), c’est quand même plus confortable, même si c’est moins joli. Et rien ne t’empêche de l’habiller juste pour les photos !

Si je peux te donner un dernier conseil, c’est de prendre également avec toi un sac à part pour l’accouchement. On l’oublie trop souvent, mais la première étape de ton passage à l’hôpital, ce sera généralement le bloc d’accouchement, et pas ta chambre !

J’avais donc préparé un petit sac à prendre dans le bloc (le papa avait pour mission d’aller chercher la valise complète plus tard), qui contenait : un t-shirt très large et un peu long pour l’accouchement (pour ne pas devoir enfiler leurs fameuses robes), des chaussettes (tu peux souvent avoir froid aux pieds quand tu accouches ! encore plus si tu as une péridurale), un brumisateur, un appareil photo, deux livres (pour m’occuper si besoin), de l’eau et de quoi grignoter pour le papa (ce n’est pas parce que tu ne peux pas manger ni boire que lui ne doit pas !), de la musique et… les premiers vêtements de Bébé ! Le set comprenait un pyjama, un body, un bonnet, des chaussettes et deux langes.

Voilà, tu as maintenant une première idée de ce que peut contenir ton sac pour la maternité !

Et toi ? Tu mets quoi dans ta valise de maternité ? Dis-nous !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Lectrice assidue des blogs de la famille Dentelle depuis l'organisation de notre mariage en 2014, je suis surtout maman d'une petite fille née en avril 2015 et d'un petit garçon né en avril 2017. Passionnée de littérature, de pâtisserie, de langues étrangères et de cosmétiques, je viens partager ici mes impressions et mon vécu.