Menu
A la une / Témoignage

Minipuche au Japon

Encore un article vu de l’intérieur. Au deuxième trimestre, nous avons été au Japon pour un voyage de trois semaines. J’étais alors enceinte de 18-21 semaines.

Crédits photo : Pixabay

 

Un matin, Maman m’a dit « On va prendre l’avion, Mini alors tu t’accroches et tu es sage ». Ok, moi je veux bien mais c’est quoi un avion d’abord ? Elle est rigolote Maman, elle utilise que des mots que je comprends pas : Japon, avion,… Ce que j’ai compris c’est qu’un avion c’est plutôt calme, la plupart du temps. Alors, j’ai trouvé ça bien, j’ai bien dormi et Maman aussi. Elle me baladait de temps en temps, mais pas très longtemps. Par contre, ce que je n’ai pas aimé… c’est la fin. Lorsque l’avion, il bouge et qu’il fait boum. Ah non, je n’ai pas aimé ça du tout ! Alors j’ai tapé partout, et je crois que Maman a été malade. Oups !

Après Papa m’a dit « Mini, on est au Japon ». Il y a un encore truc que j’ai pas trop compris, c’est qu’on ne mangeait plus à la même heure, et que Maman faisait dodo alors que c’était pas l’heure du tout. Je crois que c’est ça, le Japon… un genre de planète qui change les habitudes.

On s’est beaucoup baladé au Japon. Et ça j’aime bien, ça berce. Lorsqu’on s’arrête, je leur dit moi « Boum, boum.. allez on y retourne ». Maman a commencé à me sentir, on communique comme ça. « Boum, boum » Faut dire aussi que j’ai grandit, de l’orange je suis devenu une mangue. Quand on se balade par contre, je n’aime pas beaucoup les escaliers : Maman s’essouffle vite alors moi aussi j’ai moins d’air, et le cœur bat plus vite. Mais Papa est devenu trop fort pour repérer les escalators et les ascenseurs, et puis il porte le sac à dos.

 

Lorsqu’on est trop fatigué avec Maman, ma piscine se contracte. J’aime pas trop ça, j’arrête de bouger et j’essaie de dormir. Ça finit par les inquiéter lorsque je ne bouge plus, et puis Maman elle sent tout de suite lorsque quelque chose ne va pas parce que la piscine tire, et ça fait mal comme dans la voiture. Alors de temps en temps, ils disent « Pouce, on arrête » et on fait la sieste toute l’après midi. Les jours d’après, il y a moins d’escaliers et on marche moins vite. Je crois qu’ils veulent que je me repose.

Comme j’ai beaucoup grandit, le soir je fais la fête. « C’est moi, c’est moi ! J’ai dormi pendant la balade, on joue maintenant ? ». Maman rigole, et Papa pose sa main toute chaude sur son bidou « Minipuche, petite peluche, je te fais des papuches », il dit avec sa voix grave et parfois il fait des bisous aussi, ça fait un bruit rigolo. Et « Boum, boum » ! « Je t’entends, je t’entends, raconte encore ». Alors même avec Papa, on communique comme ça « Boum, boum ».

Au Japon, ils m’ont donné à manger des trucs bizarres : ça pique, c’est salé, c’est chaud, c’est froid. Ils m’ont fait testé plein de nouvelles choses. Je suis déjà un spécialiste des ramen, des okonomiyaki et du riz… oui, oui, oui ! Le froid, je trouve ça rigolo, alors à chaque fois je fais des bonds. « Boum, boum » Mais y a des plats que j’ai moins aimé, la friture par exemple, alors du coup Maman qui n’avait jamais trop eu de nausées, je l’ai rendu malade « Non, on ne mange pas ça, j’aime pas !!! ». Je crois qu’elle a compris, je suis assez clair quand je veux.

Crédits photos : Pixabay

On a pas très bien dormi sur la planète Japon. J’ai entendu Maman râler à propos de « futon ». Je sais pas ce que c’est, mais elle n’arrêtait pas de tourner dans tous les sens la nuit. « Eh oh, je dors moi ! ça va bien, oui , tout ce bazar, tu me réveilles ! » « Boum, boum ». Mais ils ont été raisonnables et parfois on a fait la grasse mat, pour compenser. Ouf.

On est parti longtemps, et j’ai bien aimé  on s’est baladé et Papa il était tout le temps avec nous. Maintenant je suis grand presque comme un melon ! Et je commence à avoir de la force « Boum, Boum ! » . Mais il parait qu’il faut qu’on rentre à la maison… Et qu’on reprenne l’avion… Zut alors !

 

Est-ce que toi aussi tu es partie en voyage à l’autre bout du monde pendant ta grossesse ? Est-ce ton bébé aussi réagit à certains aliments ?

A propos de l’auteur

Tout juste 30 ans, vivant en concubinage en région parisienne dans un petit F2 avec le Doud', et dans l'attente de Minipuche, notre mini peluche prévue pour février 2019. Bretonne d'origine, ascendant tétue comme une mule; globe trotteuse et ne tenant pas en place; passionnée de photographie; gourmande et attachée à ma famille et mes amis (qui sont ma deuxième famille). Voilà tout ce qu'il faut savoir de moi...