Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Un petit frère ? Maman, je ne comprends pas, j’ai peur


Publié le 10 septembre 2016 par coxy42

J’ai peur Maman…

Maman j’ai peur, parce que je ne comprends pas ce qui se passe…

Pourquoi tous ces changements en toi ? En vous ?

Pourquoi est-ce-que je sens qu’un autre va venir dans nos vies ?

J’ai peur parce que je ne comprends pas pourquoi ton ventre grossit autant ? Et puis, pourquoi tu le caresses si souvent en étant toute bizarre… Pourquoi tu lui parles aussi ? Moi, je crois que tu me parles à moi, mais je ne comprends pas pourquoi tu ne dis pas mon prénom au lieu de ce prénom qui m’est inconnu.

Maman j’ai peur, parce que vous parlez d’un autre bébé à venir. Même Papa s’intéresse beaucoup à lui, béa, et en parle. Je vous vois faire des recherches, parler de poussette, d’organisation à 4, mais c’est quoi 4 ? Papa m’apprend les chiffres : 1,2,3 mais 4 ? Moi, je ne comprends rien…

arrivée nouvel enfant questionnements aîné

Crédits photo (creative commons) : lolamatica

J’ai vu une nouvelle pièce où il y avait un matelas. Maintenant, on y va de plus en plus souvent et vous y avez installé un lit tout petit, une armoire avec mes habits de quand j’étais petit, pourquoi ? Et puis il y a tous mes anciens jouets de bébé : des hochets et plein de peluches.

J’ai peur parce que je sens que ça bouge dans ta tête, Maman, et dans ton ventre aussi. Je sens quelqu’un qui me tape doucement quand je suis contre toi… J’essaye de ne pas y penser, et quand on me demande où est mon petit frère, souvent, je fais comme si je ne comprenais pas.

Parce que je ne sais pas qui est ce « petit frère »… Et puis pourquoi on parle de lui alors qu’il n’est même pas là ? Et il est où d’abord ? Il vient quand ?

C’est pour ça que je fais des crises si souvent, parce que je ne comprends pas et ça me fait trop peur, alors j’essaye de le dire avec mes mots à moi.

C’est pour ça que je veux à tout prix te tenir la main, Maman, que ce soit quand je suis dans ma poussette ou même dans la voiture. C’est pour ça que je prends ta main pour la coller contre mon front et que tu me caresses.

Je cherche ma place près de toi, alors je te fais des câlins de plus en plus souvent. Je viens me serrer contre toi, bien serré, pour que mon corps soit collé au tien, pour bien te retenir. Alors, je te prends fort dans mes bras en te tapotant le dos ou en collant ma tête contre ton cœur, pour être sûr qu’il bat toujours pour moi.

Je sais que tu m’aimes toujours aussi fort. Tu me le dis tous les jours et tu me câlines encore plus qu’avant pour me rassurer. Tu continues à me porter dans tes bras, à me caresser les cheveux, tu me respires dans le cou et ça fait des guilis-guilis, tu m’embrasses les petons, les joues et le ventre… Tu me lis mon histoire du soir et tu me couvres la nuit quand je pleure après un cauchemar…

Alors, ça me fait moins peur… mais j’ai encore besoin d’être rassuré. Je sens que c’est une belle chose qui m’attend, ce « petit frère », parce que je vois que ça vous rend heureux.

Moi, je suis encore trop petit pour tout comprendre, alors fais-le pour moi Maman, pour que je n’ai plus peur de te perdre. Je sens ton amour pour moi et ça me fait chaud dans le ventre et dans le cœur. Je suis rassuré par tes bras qui continuent à s’ouvrir à moi, alors continue à faire pareil.

Moi, je vais apprendre à connaître ce nouveau bébé qui va arriver, mais qui ne prendra jamais ma place, comme tu me l’a expliqué.

Et toi, comment se comporte ton aîné pendant ta grossesse ? Il essaye d’interagir avec le bébé ? Il a l’air inquiet ? Il est devenu soudain plus demandeur de câlins avec toi ? Viens en discuter !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit et obtiens sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Floconnette

C’est bien écrit! Je reconnais tout à fait mon fils aîné là dedans. Il est grand frère depuis 7 semaines et ça va de mieux en mieux 🙂

le 10/09/2016 à 13h07 | Répondre

Collier original (voir son site)

C’est sur l’arrivée du 2 eme fait peur au premier… Nous il avait peur que lepetit frere lui prenne sa place ainsi que son lit… Et puis quand il a vu la nouvelle chambre finie il a mieux compris, meme si au debut c etait galere quand on commençait la 2e chambre : grosse crise de jalousie lol

le 10/09/2016 à 13h17 | Répondre

Léna

Bonjour,
Grand Bébé avait 26 mois à la naissance de Petit Bébé, tout au long de la grossesse il a refusé obstinément de comprendre, refusé d’écouter, refusé d’en parler… On a respecté ça.
Et pour autant 24h apres l’arrivée à la maison avec Petit Bébé, il était devenu le meilleur grand frère qu’on aie pu rêver !

le 10/09/2016 à 14h05 | Répondre

Jahanara

Merci pour ce bel article ! Je m’en rappellerai si notre petit garçon devient un jour grand frère !

le 12/09/2016 à 06h25 | Répondre

Fanny

Quel joli petit texte! Je dois dire que je reconnais ma fille à travers ces mots, nous attendons sa petite soeur et ce n’est pas tous les jours facile pour elle. Je pense que contrairement à ce qu’elle nous fait croire, elle se rend bien compte des changements en cours!

le 12/09/2016 à 09h16 | Répondre

Madame D

C’est très joli et très emouvant. mais culpabilisant … En lisant ton texte j’ai l’impression d’etre affreuse avec ma fille en lui imposant un deuxième. J’espere que le moment venu, ça ce passera bien et qu’elle comprendra.

le 12/09/2016 à 10h57 | Répondre

Madame choupette

C’est sympa le point de vue de l’ainé! 🙂
Cela dit, étant bientôt maman d’un deuxième petit garçon et maman d’un petit gars de 26 mois, je pense qu’en lui expliquant assez tôt il n’y a pas tant d’incompréhension.
La venue d’un petit frère n’est pas que mal perçue. C’est évidemment un grand changement, et quand l’ainé ne parle pas encore, c’est parfois compliqué de comprendre ce qui se passe dans leur esprit.
Il existe tant de chouettes livres, il y a plein de manières de le faire participer à la préparation de la venue du petit: l’achat de petits vêtements, la déco, le choix d’un doudou, …
Et lui offrir son petit bébé pour qu’il puisse s’en occuper c’est génial! Il peut se défouler sur lui ou en prendre soin selon son humeur 🙂
Quelle fierté d’être bientôt grand frère et de pouvoir partager tant de choses avec le cadet!

Je suis peut-être trop positive 😉 ?

le 13/09/2016 à 11h41 | Répondre

clarisse

Chez nous, petit frère s’est installé, un peu par surprise dans le ventre de maman. Moi la grande soeur, tout petit bout de 18 mois à peine je crois que j’avais su avant qu’elle ne m’en parle.
Alors je faisais des calins tout doux et même sur son ventre parce qu’il était dedans ce petit frère.
Et puis maman a eu peur, elle a essayé d’expliquer, génétique, test, résultats.
J’ai entendu maman pleurer la nuit en parlant à ce petit frère. Et puis elle est rentrée à l’hopital, moi j’ai dû dormir chez nounou un soir. Je n’aimais pas les gens en blouse blanche qui venaient voir maman.
Quand Papa et Maman sont rentrés de l’hopital, ce n’était plus pareil. Maman pleurait souvent et elle m’a dit que j’avais un petit frère dans les étoiles. Qu’il existerait pour toujours dans nos coeurs mais que je ne jouerai jamais avec lui.
J’aurais dû devenir grande soeur le mois prochain. Et maman pleure encore en regardant le ciel. Pourtant, quand on a pris l’avion, je ne l’ai pas vu mon petit frère… Je continue de chercher…

le 17/09/2016 à 15h22 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?