Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

A la une

La conception

En tant que bons scientifiques (et psycho de la planification, mais c’est un autre sujet), Monsieur Tad et moi avions vérifié les statistiques avant de lancer la conception de Choupinette. Le délai moyen pour une grossesse est de 7 mois d’après l’INED, après l’arrêt de la contraception (évidemment !). Qu’à cela ne tienne, rétroplanning à la clé (j’avais un examen professionnel à passer donc nous avions déterminé LE créneau idéal pour une grossesse et une naissance), nous lançons les essais bébé sans AUCUNE pression. AUCUNE.

Tellement pas de pression que dès le 2ème cycle, mon utérus douillet hébergeait Choupinette. Tant pis pour les examens, peu importe la carrière, nous avons sauté à pieds joints dans l’aventure bébé 1, avec beaucoup de bonheur (et de stress).

Le mode de garde de Petit Viking. Partie 2 : le choix de notre Nounou

Je t’ai laissé, au dernier épisode, en pleine recherche pour trouver une assistante maternelle, le téléphone dans une main et la liste des questions dans l’autre. L’amoureux appelle et je prends les notes. Les premiers appels nous refroidissent un peu.

Premiers points de blocage : la semaine incomplète. Nous ne mettrons Petit Viking chez sa nounou que 44 semaines par an, le reste étant pris en charge par nous et par mes parents. Les nounous nous demandent souvent si nous somme enseignants et on sent que ça ne les arrange pas trop.

Deuxième souci, le lundi. Plusieurs assistantes maternelles nous répondent qu’elles ne travaillent pas le mercredi. Arf oui, mais nous c’est le lundi dont nous avons besoin !

J’ai testé pour toi : « Mon Anim’agier » d’Auzou !

L’une des activités préférées de Capucine est, en ce moment, de passer de longues minutes à tourner les pages et à « lire » ses livres (accompagnée par l’un de nous deux, elle ne lit pas encore du haut de ses 21 mois !). Dans sa bibliothèque, sa préférence va actuellement au livre « Les saisons » (aux éditions Auzou Eveil). J’apprécie également beaucoup ce livre, qui permet de lui expliquer un tas de choses.

Je te le présente ?

Mon bébé fait du yaourt

Gustave est le bébé parfait.

Enfin… presque parfait.

Oui, parce qu’il y a quand même un truc qui m’a fait pester très souvent. Et même plusieurs fois par jour. Les régurgitations.

Bienvenue à ScarlettOHara, future maman de juillet 2018

Gniiiiiiiiiiiiiiii !

Je suis ravie de te rencontrer ou de te retrouver dans cette belle famille qui vit Dans Ma Tribu. Si tu as suivi Mademoiselle Dentelle, tu me reconnaîtras peut-être, je suis Mlle O’Hara, jeune (enfin plus vraiment) mariée de décembre 2016. Maintenant, je viens te raconter une toute autre aventure, comme tu t’en doutes, celle de notre futur Héritier que nous attendons de pieds ferme cet été, en juillet, peut-être même le jour de mon anniversaire !

Gagne un bon d’achat de 50€ chez Popcarte !

Tu as une jolie nouvelle à annoncer ? Ou tu veux fêter l’anniversaire de ton petit bout avec de belles cartes d’invitation ? Alors, reste avec moi le temps de cet article, car j’ai un chouette concours pour toi aujourd’hui puisque Popcarte vient te gâter avec un bon d’achat.

Non, l’accouchement n’est pas un concours

Cet article me taraude l’esprit depuis un moment. Plus de deux ans à vrai dire, la date où j’ai accouché de ma fille. Maintenant que j’ai plus de recul avec cette nouvelle grossesse, je me sens d’écrire l’expérience que j’ai eu du « concours de l’accouchement le plus catastrophique ». Plus le terme de ma première grossesse approchait, plus j’avais droit aux récits d’accouchements. Tantôt positifs, tantôt un peu moins… Mais cela ne me dérangeait pas de les écouter. Au contraire, je savais qu’il fallait être préparée à toute éventualité pendant un accouchement. Parfois les choses se passent comme prévues et parfois pas, c’est la vie !

Mais déjà, lorsque future maman j’étais entourée de femmes déjà mamans, les récits d’accouchements prenaient sensiblement une tournure étrange dans leur bouche. Comme s’il fallait insister sur les points négatifs, voir catastrophiques, pour se donner de l’importance. Et ça me gênais.

Le mode de garde de Petit Viking. Partie 1 : les démarches

Aujourd’hui je viens te raconter comment nous avons trouvé le mode de garde de Petit Viking. Si tu as lu mon article sur l’allaitement tu sais déjà que notre choix s’est finalement porté sur une (incroyable) assistante maternelle. Et pourtant ce n’était pas ma première idée.
Je te raconte tout !

Attendre un enfant

Bienvenue à Mme Espoir, future maman en procédure d’adoption

Moi, c’est Mme Espoir. J’ai 37 ans, je suis secrétaire administrative de profession et toute jeune mariée.

Je suis une femme un peu chieuse mais toujours prête à aider, contrôle freak et souvent stressée, un peu geek sur les bords, je montre rarement mes émotions et passe donc pour quelqu’un de froid, avec un côté « bulldozer » assez marqué. Rien de très original dans tout ça. En contrepartie, j’ai une imagination débordante (délirante disent les mauvaises langues) et je fourmille sans arrêt de projets ! Mes passions, en dehors de mon homme et du chocolat, sont la couture, la lecture et le Japon.