Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Bien préparer son départ en vacances avec bébé


Publié le 12 décembre 2019 par Gwénaëlle

Des voyages avec un bébé, j’en ai fais plusieurs. Des voyages avec deux bébés, j’en ai fais aussi quelques-uns (puisque mes deux filles ont deux ans d’écart). Je te l’avoue, l’organisation en amont des vacances est parfois stressante. Il faut songer à ne rien oublier… et à être prêts à temps pour ne pas manquer l’heure de départ du train ou de l’avion !

Alors voici quelques conseils pour bien vous préparer avant le départ en famille. L’objectif : arriver zen et profiter à fond des vacances !

Bien préparer son départ en vacances en famille grâce à Ector, service de voiturier dans les aéroports et les gares

Crédit photo : Ector – service de voiturier dans les aéroports et les gares

Vérifie que tu as tous les papiers obligatoires

Parce qu’il serait bête d’arriver devant la porte d’embarquement et de devoir faire demi-tour parce que tu n’as pas les bons papiers (hum, hum #truestory), veille à avoir les papiers de ton bébé… et les tiens.

Si vous restez en Europe, il faudra simplement faire réaliser une carte d’identité pour ton bébé. Prends rendez-vous avec la mairie de ta ville pour y faire un dossier. Attention, le délai est de trois semaines environ (parfois plus à l’approche des vacances estivales). Renseigne-toi sur le site du gouvernement pour la marche à suivre et les pièces à fournir.

Si votre séjour vous emmène en dehors de l’Europe, il lui faudra un passeport (et éventuellement un visa). Tu peux vérifier les documents exigés par le pays où vous allez voyager en consultant les fiches pays du site du ministère des affaires étrangères. Tu trouveras également toutes les informations nécessaires sur l’obtention d’un passeport pour les mineurs sur le site service-public.fr.

De ton côté, vérifie que ta carte d’identité ou ton passeport est toujours valide. Si ce n’est pas le cas, il faudra aussi songer à les refaire !

Pense également à glisser dans la valise : son carnet de santé (vérifie aussi que ses vaccins soient bien à jour), les ordonnances éventuelles des médicaments et la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) délivrée par la CPAM qui te permet une prise en charge des frais médicaux (à demander via vos comptes Ameli pour tous les membres de la famille, minimum 15 jours avant le départ).

Prévois un sac des indispensables et des « au cas où »

En parlant de ses petites affaires à ne pas oublier, pense à préparer un petit sac que tu garderas avec toi lors du voyage et qui contient les indispensables et les « au cas où ». Et je sais que les « au cas où » peuvent être nombreux avec un bébé mais voici une petite liste des essentiels (à ajuster évidemment selon la manière dont vous fonctionnez au quotidien avec bébé).

Prépare ainsi un sac avec :

  • ses affaires de change nécessaires (couches, cotons, liniment) et des petits sacs pour mettre les couches souillées (petite astuce : nous utilisons des sacs congélation !),
  • ses affaires pour le repas (biberon, lait en poudre, bouteille d’eau, petits pots, etc.),
  • un ou deux langes (ils peuvent servir de bavoir, de petite couverture, de « matelas » pour le change, etc., ici, nous les avons beaucoup utilisés),
  • une tenue complète de rechange (crois-moi, c’est fortement utile entre la couche qui déborde ou le bébé qui vomit (et ce sont des histoires vécues aussi)),
  • son doudou et sa tétine,
  • et des petits jouets non bruyants (pense à tes voisins de siège !) et des livres.

L’idée c’est vraiment de tout avoir à portée de mains, afin de prendre ce dont tu as besoin facilement et rapidement, sans avoir à sortir la valise entière !

Anticipe les horaires

Avant même de partir, le voyage peut-être rempli d’imprévus (le maillot de bain introuvable au moment de fermer la valise, le GPS qui ne fonctionne plus, les embouteillages sur la route, etc.). Et les imprévus se multiplient forcément avec un bébé (une couche qui déborde, des pleurs inconsolables, etc.).

Pour rappel, en train, tu dois être à bord minimum 2 minutes avant le départ (mais compte tout de même le temps de trouver le bon quai et le bon wagon !). Si tu as opté pour un train OUIGO, tu devras être sur le quai minimum 30 minutes avant. En avion, les compagnies aériennes exigent que tu sois là minimum 1 heure en avance (sans bagage à enregistrer) pour un court ou moyen courrier (France et Europe) et 3 heures avant à l’aéroport pour un vol long-courrier.

Bref, mieux vaut être large sur les temps de route pour arriver à temps avant le départ de ton train ou de ton avion. Alors je te conseille d’anticiper un peu plus pour être parée à tous les imprévus !

Il faudra aussi anticiper qu’en arrivant à la gare ou à l’aéroport, il te faudra chercher une place pour garer la voiture. Même en ayant réservé à l’avance (si tu fais partie de la #teamorganisée), il faudra trouver ledit parking, puis une place, puis tout descendre de la voiture, puis faire tout le chemin jusqu’à la gare ou l’aéroport avec bébé dans une main et la valise dans l’autre (je schématise bien sûr mais dans, ce moment-là, en ajoutant le stress de manquer le départ, je t’assure que les parkings te semblent toujours bien trop éloignés).

Mais ça, c’était avant…

Fais appel à Ector !

Pour éviter le stress des dernières minutes avant le départ, je te conseille de faire appel à Ector.

Ector, c’est un service de voiturier en gare et en aéroport. Crois-moi, tu vas gagner un temps précieux… et qui ne va pas te coûter forcément plus cher !

En réservant les services d’Ector, un voiturier t’attend au dépose-minute. Il t’aide à décharger tes bagages puis vous faites ensemble un rapide état des lieux de la voiture. Et, hop, toi tu files à ton train ou à ton avion.

Bien préparer son départ en vacances en famille grâce à Ector, service de voiturier dans les aéroports et les gares

Crédit photo : Ector – service de voiturier dans les aéroports et les gares

Le voiturier prend alors ta voiture en charge et l’emmène dans un parking sécurisé à proximité (et moins cher que le parking officiel !). Si tu le souhaites, tu peux même en profiter pour faire entretenir ou laver ta voiture pendant ce temps-là (ça te fera ça de moins sur la to-do list au retour des vacances !).

Au retour, le voiturier vérifie en temps réel ton heure d’arrivée. Il vient ensuite déposer ta voiture au dépose-minute au moment où tu sors. Bref, tu n’as plus du tout à te soucier du parking de ta voiture, Ector s’occupe de tout ! Et ça crois-moi, c’est un gain précieux pour des vacances en famille qui commencent et se terminent sans stress !

Bien préparer son départ en vacances en famille grâce à Ector, service de voiturier dans les aéroports et les gares

Crédit photo : Ector – service de voiturier dans les aéroports et les gares

Voilà, avec ces conseils, tu es maintenant prête pour le départ ! Profite bien des vacances en famille !

Cet article est sponsorisé. Ça veut dire quoi ? Que nous avons établi un partenariat avec Ector pour te proposer cet article. Et pourquoi on l’a fait ? Parce que nous sommes convaincues que leur service peut être utile pour toi… comme pour nous !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Viviane

Le meilleur conseil, c’est de ne pas prendre de risque et d’éviter de prendre le train. La voiture individuelle élimine la grève Sncf.

le 13/12/2019 à 06h58 |

Croco

Oui, mais la voiture n’élimine pas les bouchons, sans compter qu’il est beaucoup plus facile d’occuper des enfants dans un train que dans une voiture.

le 14/12/2019 à 09h53 |

Croco

Pour les cartes d’identités, il faut prévoir 6 semaines en principe, mais si vous en faites faire pour plusieurs membres de la famille en même temps, elles passent en priorité, et normalement vous les avez en 15 jours maxi.

le 14/12/2019 à 09h57 |

Elodie

J’ajouterai pour les vacances à l’étranger: prévoir une assurance voyage qui couvre toute la famille y compris bébé. Certaines excluent les enfants méfiance.

le 15/12/2019 à 10h59 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.