Menu
A la une / Témoignage

Mes astuces pour déménager avec des enfants de moins de 5 ans

Depuis la naissance de Biquette, nous avons déménagé deux fois : une fois avant la naissance de PetitChou, et une autre après la naissance de MiniChat. Avant même cela, quand j’étais enfant, mes parents avaient la bougeotte et je comptabilise un certain nombre de déménagements à mon actif. De tout cela, j’ai tiré quelques leçons pour survivre à un déménagement avec des petits. Elles sont sans doute perfectibles, mais je te les partage quand même parce qu’elles peuvent t’être utiles.

Leur en parler, mais pas trop tôt

A 3-4 ans, la temporalité est encore un concept bien flou pour des enfants. Si tu leur dis qu’on va bientôt déménager, cela ne veut rien dire, ou plutôt, bientôt pour eux c’est demain ou dans deux jours. Cela étant, un déménagement étant souvent source de tensions, et systématiquement de réorganisation de l’espace, je te conseille de leur en parler avant de commencer à préparer tes cartons.

Pour aider Biquette et PetitChou à appréhender la chronologie du déménagement, nous avions utilisé une poutre du temps, avec des repères très précis (là c’est le pique-nique avec les voisins, là c’est la fête de l’école…), et à chaque fois que nous en parlions ou qu’elles en parlaient d’elles-mêmes, nous replacions ces repères avec elles.

Leur montrer la nouvelle maison

Toi, tu sais où tu vas (normalement). Tu as déjà vu ton nouveau logement, tu as même déjà une idée de quelle chambre sera pour qui, et quel meuble ira où. Pour ton enfant, c’est une autre histoire ! Dans la mesure du possible, amène le voir votre nouveau chez vous. Cela sera beaucoup plus concret pour lui, et cela lui permettra aussi de dé-paniquer en ce qui concerne l’arrivée : il sait où il va, où se trouve sa chambre, et ce qu’il va gagner dans ce déménagement (une super salle de jeux, un jardin…).

Pour nous, les circonstances ont fait qu’on n’a pas pu les amener visiter notre nouveau logement, en revanche nous leur en avons montré des photos : le jardin, leurs chambres, notre chambre…

crédit photo (creative commons) : Paul Brennan

Faire des cartons avec eux

Imagine toi rentrer chez toi tous les soirs et te rendre compte que certains de tes repères ont purement et simplement disparu. Flippant, non ? C’est un peu pareil pour les enfants lors d’un déménagement. Explique leur bien que tout part, et que tu mets tout dans des cartons pour tout retrouver dans la nouvelle maison. Si tu peux, fais avec eux les cartons de leur chambre : leurs livres, leurs jouets… tout ce qu’ils veulent retrouver dans le nouveau logement.

Leur montrer la maison vide

Je ne sais pas toi, mais moi, vraiment, mon appartement vide après le passage des déménageurs, je le trouve hyper glauque. Sauf que Biquette et PetitChou ont vraiment eu besoin de le voir vide pour se rendre compte que tout était parti dans le camion, même leur lit, même notre lit, tout !

Si tu peux, mais je sais bien que c’est parfois compliqué et pas l’idéal, montre les déménageurs qui démontent un meuble aux enfants. Nous cela s’est fait par hasard, les déménageurs sont arrivés avant le départ à l’école de Biquette et PetitChou, et elles ont pu se rendre compte qu’on leur disait effectivement vrai : tout est parti, même leur lit, même leurs jouets.

Ne pas négliger les plus petits

Dans tout cela, le point que nous n’avions pas anticipé c’était MiniChat. Bien sûr nous avions fait ses cartons, puis nous nous étions dit qu’il suivrait (un peu comme d’habitude d’ailleurs : il a toujours suivi le rythme de la famille depuis sa naissance, c’est un troisième enfant qui doit s’adapter au rythme des aînées scolarisées), sauf qu’au milieu d’une sieste, il s’est réveillé dans une pièce qui était plus vide qu’avant la sieste, et a vu les déménageurs emporter les cartons… panique ! Il a été dans nos bras toute la journée, et son sommeil a été pas mal perturbé les semaines suivant le déménagement. Il a commencé à aller mieux lors que nous avons bien pris le temps de le rassurer : nous l’aimons, nous ne le quitterons jamais, maintenant nous sommes tous ensemble dans une nouvelle maison, pour une nouvelle vie.

Et… le morceau de sucre qui aide la médecine à couler !

Comme dans Mary Poppins, tout à fait !

Dans mon cas, nous avons quitté une région pour nous installer 500km plus loin : changement de maison, de quartier, de ville, d’école, de copains… c’est un vrai bouleversement pour les enfants. Alors pour aider la pilule à passer, nous leur avons fait un petit cadeau d’emménagement, quelque chose de peur cher et plutôt symbolique, pour commencer cette nouvelle vie avec le sourire et d’un bon pied !

Et toi, qu’en penses-tu ? Tu as déjà déménagé avec des enfants ? Tu as d’autres conseils à partager ? Viens en parler en commentaires !

A propos de l’auteur

MamBat au rapport, 28 ans et presque toutes mes dents ! Maman de Biquette (2015), PetitChou (2016), et future maman de MiniChat, j'aime lire, faire de la musique, coudre, prendre du temps avec ma famille et mes amis... rien que de très ordinaire donc !