Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

La première rencontre avec petit koala

Après avoir choisi l’obstétricien qui à première vue me suivrait pendant cette première grossesse, je prends rapidement rendez-vous avec lui, déjà pour m’assurer que je ne fais pas sans le savoir une grossesse ectopique, et aussi pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une grossesse gémellaire (il y a beaucoup de jumeaux de mon coté).

Je suis enceinte, et maintenant ?

Après le premier test, je me suis retrouvée dans un sentiment de demi-conscience. Je n’arrêtais pas dans ma tête de me dire « oh mon dieu ça a été si vite c’est trop beau pour être vrai » et « mais pourquoi on a fait ça? ». Et au niveau du boulot? Je n’ai pas encore un an d’ancienneté, comment mon chef va t’il accueillir la nouvelle?Mais surtout, comment Lhomme va t-il l’accueillir lui?

Le diagnostic prénatal : les résultats

Mon bébé est porteur de ma mutation génétique. Il sera hémophile A sévère. La généticienne nous demande si nous souhaitons garder le bébé malgré sa maladie. Nous en avons beaucoup parlé et ce sera le cas, nous n’interromprons pas la grossesse.

Le diagnostic prénatal : ma choriocentèse…

Mon bébé est un garçon, il y a donc une chance sur deux qu’il soit hémophile. Pour le savoir, il faut faire une choriocentèse (ou biopsie du trophoblaste), c’est à dire un prélèvement des cellules du futur placenta afin d’obtenir l’ADN du bébé et réaliser un caryotype.

FamilleOurs

Bienvenue à Maman Ours, future maman de mai 2019 !

Papa Ours et moi sommes un peu geeks, un peu écolos, un peu féministes, on aime se faire des beaux voyages, avec des belles randos (Papa Ours bien plus que moi là-dessus, c’est lui qui m’a convertie). Nous vivons dans le beau Sud de la France. Nous attendons notre premier enfant pour début mai 2019 !

Mon placenta et moi

Dans l’une de mes dernières chroniques, je t’expliquais que pour la première fois j’arrivais à lâcher prise et à profiter de ma grossesse. Je dois avouer que ce lâcher prise m’a été bien utile ces derniers mois. Oui, mais il y a un mais. Le médecin s’arrête sur une mesure, puis m’explique que mon placenta a l’air un peu près de mon col, il va falloir vérifier ça. L’écho endovaginale confirme le diagnostic : placenta bas inséré. « On va surveiller ça et on verra pour la suite » Surveiller quoi ? Voir quoi ? Et c’est quoi cette histoire de placenta bas inséré ?