Menu
A la une / Conseils

Les mouvements de bébé pendant la grossesse, ça se passe comment ?

Entre enthousiasme, douleurs et doute, la femme enceinte ne sait plus souvent à quel saint se vouer. Heureusement, les petits coups donnés par le bébé sont une source de joie considérable. Tout au long de la grossesse, ils évoluent en amplitude et en fréquence. Afin d’en savoir plus pour mieux le vivre, ce développement te servira de guide.

Quels sont les mouvements de bébé pendant la grossesse ?

Les coups que donne le bébé sont le résultat de ses activités dans la cavité utérine. Il découvre son milieu de vie. Également, il apprend à se servir des différentes parties de son corps. Non seulement ses membres, mais aussi sa tête et tout le reste du corps. Par ailleurs, ton fœtus s’agite aussi pour jouer ou pour étirer sa colonne. Ces gestes, il les répète tant qu’il est en éveil.

À partir du 6e mois, ton enfant s’attelle à se retourner. C’est de cette manière qu’il occupera la position de l’accouchement (position encéphalique). Il peut soit rester ainsi jusqu’à la délivrance, soit continuer à changer de posture.

Comment évoluent les mouvements de bébé au fil des mois ?

Depuis qu’il s’est installé dans l’utérus, l’œuf n’a jamais cessé de se mouvoir. Cependant, c’est à partir de la semaine 15 de ta grossesse que tu peux espérer toucher du doigt les mouvements de ce petit être. L’on parlera plutôt de houlement, parce que c’est ce que tu ressens. Un peu comme des bulles d’air ou des coups donnés dans un caisson. Tu as l’impression que le choc vient de loin.

A lire également  Le récit de mon accouchement à domicile

Lorsque les semaines s’égrainent, le bébé donne des coups douloureux et qui sont désormais visibles. Tu pourras alors observer clairement des empreintes de pieds ou un coude. À l’approche du terme, la fréquence des agitations est réduite. Pour cause, ton enfant dispose d’un espace moindre pour continuer sur le même élan.

Le bébé bouge moins, que faire ?

En 24 heures, bébé bouge bas ventre au moins une dizaine de fois. Lorsque ce n’est pas le cas, il est important de se relaxer. Autrement dit, tu dois te détendre et te poser. Il est suggéré de se mettre en position allongée pour permettre au bébé de s’étirer. À présent que tu es couchée sur le côté, les jambes pliées, reste à l’écoute et prends notes. Il est question de marquer chaque mouvement et de noter si possible l’espacement entre deux activités. Il est également possible que tu le stimules en consommant par exemple des sucreries. De petites tapes ou des caresses sur le ventre sont tout aussi efficaces. Pour les cas extrêmes, quelques jets d’eau glacée pourraient le réveiller.

Quand se rendre à l’hôpital en cas d’absence d’activités ?

Malgré tous les efforts, si ton bébé ne semble pas donner signe de vie en 24 heures, il est impératif d’aller consulter. C’est aux services des urgences de la maternité que tu devras te rendre pour en savoir davantage. Là-bas, l’échographie avec doppler pourra te renseigner sur l’activité cardiaque du fœtus. Si celle-ci est positive, les examens se poursuivront afin de déterminer la cause de ce silence. Tu seras certainement mise au repos le temps que la situation se clarifie.

A lire également  Quelle pilule contraceptive quand on vient d’accoucher ?