Menu
A la une / Vie de maman

Quand je fais le bilan : le premier trimestre avec bébé

La Lueur a 3 mois ! 3 MOIS !! Non mais c’est dingue !? Elle paraît déjà si grande ! Et en même temps, elle est encore si petite… Alors, tu veux savoir comment ça s’est passé, ce premier trimestre avec bébé ? C’est partiiiiiiiii !

De la naissance à 1 mois

Nous sortons de la maternité quatre jours après la naissance de notre petite merveille. Elle a déjà de grands yeux curieux et les sourcils froncés.

On joue aux devinettes : « À qui ressemble-t-elle ? » Elle a les yeux de Papa, le menton de Maman… Les sourcils du côté de ma maman, la bouche du côté de mon papa. Son nez, par contre, ça vient plutôt du côté de Monsieur Loup. Bref, c’est un joli mélange, du genre qui ne veut vexer personne…

Avec son petit gabarit, nous avons eu une bonne intuition pour ses vêtements de naissance : taille préma ! Elle porte de tout petits pyjamas pendant quinze jours ! J’ai l’impression de jouer à la poupée.

Mais à peine sortis de la maternité, c’est déjà Noël ! Les fêtes se passent chez mes parents, et chez nous, c’est sacré ! Nous sommes entre quinze et vingt à table à chaque repas durant cinq jours.

Ma maman nous simplifie beaucoup les choses, tout en préservant ce côté très festif qu’on aime tant ! Pendant cinq jours, on débarque chez mes parents le midi, et on se remplit le ventre. La Lueur n’est pas loin, dans un couffin, et elle passe le plus clair de son temps à DORMIR. On fait la sieste l’après-midi, on mange comme des rois le soir, et on rentre à la maison, à dix minutes en voiture.

Jusqu’au dernier jour, tout le monde pense qu’Ellana est muette : on ne l’entend pas ! Elle miaule vaguement au réveil, pour signaler qu’elle mangerait bien un peu, elle tète, et se rendort. Ma maman se désole de ne jamais voir ses yeux… Mais chaque jour, elle reste éveillée de plus en plus longtemps. Ça progresse si vite !!

noel

À la maison, elle dort dans sa chambre depuis le premier jour. Elle a un joli berceau en bois, fabriqué par un ami. C’est dur de me séparer de ma petite fille, après avoir passé quatre jours collée à elle à la maternité… Mais vraiment, on n’a pas la place pour la mettre dans la chambre. Alors, chacun chez soi !

Et en fait, ça ne lui pose pas du tout de problème. La nuit, elle se réveille à 2h, tète, se rendort jusqu’à 5h, puis encore jusqu’à 9h. À 3 semaines de vie, notre petite Lumière fait ses nuits (enfin, je suppose que 23h-6h, ça peut s’appeler comme ça !). On savoure.

Elle passe son premier mois en pyjama, et on a tous hâte de lui enfiler de jolies petites tenues !

berceau

De 1 à 2 mois

À 1 mois, les bodies naissance deviennent un peu justes pour nos grosses couches lavables. On sort le 1 mois, et on passe petit à petit aux pyjamas et aux vêtements de cette taille également. Je range le préma/naissance dans les cartons. Enfin, la Lueur porte de petits vêtements, tous plus mimis les uns que les autres.

C’est un bébé très très calme. L’ostéopathe me confirme qu’on a un bébé zen, qui n’a pas eu de traumatisme à l’accouchement. Son crâne est symétrique, rien n’est bloqué, son ventre est souple. Un bébé parfait : elle fait ses nuits, n’a pas de problèmes de coliques, constipation ou régurgitations.

À 5 semaines environ, elle nous gratifie de son premier sourire. On fond, on prend des photos. Ma sage-femme me dit que sourire si tôt, c’est le signe d’un bébé rassuré et apaisé !

sourire

Pendant une courte phase, elle se réveille à nouveau la nuit, vers 4h du matin. Je la mets au sein, mais dès qu’elle s’endort et que je tente de la remettre au lit, sa boussole interne s’affole ! Elle se réveille et pleure.

Elle finit de temps en temps la nuit avec nous, car je suis alors trop fatiguée pour me battre, et Monsieur Loup travaille tôt (oui, ici, on ne fait pas lit à part, que le bébé pleure ou pas : le canapé, c’est sympa pour les invités, c’est tout !). J’apprécie ces moments à trois dans le lit plein de chaleur et de tendresse. Dans ces moments-là, je regarde mon mari, mon bébé et mon chat au bout du lit, et je me dis : « Voilà, on est une famille ! »

Ma fille grandit bien, mais ne grossit pas beaucoup. Disons qu’elle suit sa courbe, mais reste sous la moyenne. La PMI me fait culpabiliser, on me dit qu’il faut qu’elle tète plus. Je la mets pourtant au sein dès qu’elle demande, parfois quatre à six fois entre 19 et 23h.

Ma sage-femme me rassure : il n’y a pas de rupture dans la courbe, et c’est un bébé souriant, dynamique, qui répond, pleure peu, fait ses nuits… bref, pas sous-alimenté. Elle fait pipi souvent, et remplit ses couches de cette crème grumeleuse jaune d’or qui sent presque bon (ok, je suis folle) typique des bébés allaités. (On a même droit à un « cacatomique » par semaine, le genre qui déborde jusqu’aux chaussettes.)

Quand elle a fini de boire, ou qu’elle s’agite trop pendant le change, elle attrape un hoquet monumental. Pour la calmer, une seule solution : la refaire téter. Une minute au sein, et c’est radical, plus rien ! Ou bien, il faut la promener en « koala » (à cheval sur notre avant-bras). Cette position, qu’elle aime beaucoup, calme aussi ses crises de larmes quand tout le reste a échoué.

dodo

De 2 à 3 mois

C’est, à mon sens, le mois le plus spectaculaire. Les sourires d’Ellana se font de plus en plus longs et généreux, elle rigole avec nous quand on se marre en la regardant. Elle reconnaît son entourage proche, y compris ses grands-parents maternels, sourit quand on la sort du lit et quand on la change, et se poile devant les bêtises que lui raconte mon papa.

On commence l’adaptation chez la nounou, et tout se passe très bien. Je tire mon lait pour qu’elle le boive au biberon. Ça demande un peu d’organisation, mais ça se fait. La Lueur ne fait pas de confusion sein/tétine, sans doute grâce aux bouts de sein en silicone, qui l’ont habituée à alterner…

Je reprends le travail la semaine où la nounou a posé ses vacances. Du coup, l’homme pose les siennes aussi et gère sa fille. Il est absolument génial, évidemment.

Puis, il enchaîne avec deux semaines de formation, tandis que moi, j’ai des horaires tardifs. La Lueur est donc de 8h30 à 18h30 chez la nounou. Ma maman la récupère et la garde chez nous jusqu’à 19h30 à peu près. Épuisée par ce nouveau rythme, Ellana s’endort à 21h. Oui, à 11 semaines, mon bébé fait des nuits de dix heures.

À peu près en même temps, on passe à la taille 3 mois.

Le langage se développe, elle fait des petits « Aheu » et « Rrrrr » pour me raconter sa journée quand je la récupère. Quand on lui parle, elle sort et rentre sa langue dans sa bouche, comme si elle essayait de faire comme nous.

risette

Maintenant, elle peut passer des heures éveillée après avoir mangé. On la pose sur son tapis d’éveil, et elle joue avec une licorne rose offerte par son parrain, qui la fascine. Elle cogne dans les « sabots » par hasard, et renouvelle le mouvement. Elle n’attrape pas encore exprès les choses, mais on sent que ça évolue !

Elle découvre aussi le mobile musical, que l’on avait ôté auparavant, car il nous gênait quand on la couchait. Elle se passionne pour les petites peluches qui tournent en musique au-dessus de son lit, et agite bras et jambes quand ça s’arrête.

licorne

Bilan

De façon générale, je suis très agréablement surprise de la facilité avec laquelle on s’est faits à notre vie à trois. Bon, c’est vrai aussi qu’on n’était pas de gros fêtards à la base, et que j’ai la chance d’avoir des parents très disponibles à proximité. Mais quand même. Ce bébé est très facile à gérer, et c’est parfait pour un premier, car ça donne envie d’en faire un deuxième !

De plus, les deux points pour lesquels je me disais : « J’ai très envie de le faire, mais bon, on verra si je tiens ! » sont ceux qui marchent finalement le mieux, à savoir l’allaitement et les couches lavables ! Même la nounou joue le jeu !

Bref, tout est parfait… Pourvu que ça dure !!

violette

Toutes photos : Photos personnelles

Et chez toi ? Comment se sont passés les trois premiers mois ? Tu as aussi l’impression d’avoir un bébé « facile » ? Comment s’est passée la reprise du travail ? Raconte ! 

A propos de l’auteur

Bretonne de cœur, Normande de racines, Parisienne d'adoption. Mariée à Monsieur Loup, mon prince Charmant, depuis juin 2012, et maman d'une petite Lueur depuis décembre 2015. Dessinatrice, fan de Disney, gamine dans l'âme, je suis une éternelle positive... et c'est pas toujours facile ! Tu peux désormais me retrouver sur www.bribesdevies.fr, et me suivre sur instagram @chaperonrouge_et_cie