Menu
A la une / Conseils

Conseils pour le retour à la maison avec bébé

Le retour à la maison a été un moment très angoissant pour moi. Si tu as lu mon article sur mon accouchement, tu as dû comprendre que je n’ai pas passé des moments merveilleux à la maternité. Cependant, ce lieu me rassurait, car j’étais entourée d’une équipe de professionnels pouvant m’aider si j’en avais besoin. Je savais qu’à la maison, ce ne serait plus le cas, et pourtant, j’étais pressée de rentrer.

Lorsque je pensais au retour, j’imaginais vivre à cent à l’heure. Je me voyais courir de partout, avoir ma fille H24 dans les bras et ne plus pouvoir m’occuper de ma maison et de mon mari.

Mais ma fille étant un véritable petit ange, elle m’a laissé beaucoup de temps pour faire tout ce que j’avais à faire lors de ses siestes. C’est vrai que l’heure du biberon revient vite : trois heures entre chaque, ce n’est pas si long que ça ! Mais ça te laisse largement le temps de préparer un petit truc vite fait à manger, de passer l’aspirateur, ou de jouer avec le chien.

Maman et bébé

Crédits photo (creative commons) : Phalinn Ooi

Quelques astuces pour t’aider :

Profite du congé paternité du papa (s’il peut le prendre, bien sûr) pour te reposer sur lui.

S’il n’a jamais passé un coup d’aspirateur, c’est le bon moment pour s’y mettre ! Et si, comme moi, tu as la chance d’avoir un aspirateur qui passe en même temps la serpillière (oui oui, ça existe), ta maison sera impeccable !

Essaie de dormir un peu durant les siestes de ton bébé.

Même si ce n’est que quelques minutes, ça fait toujours un bien fou, et ça t’aidera à tenir pour la prochaine nuit qui t’attend. D’ailleurs, si tu n’allaites pas, ou si tu tires ton lait, le papa peut prendre le relais pour le biberon de la nuit ou du matin.

Ne cherche pas à ce que ta maison soit parfaite.

La Bree Van de Kamp qui est en toi devra se mettre un peu en veille. Et si tu reçois du monde, ils comprendront parfaitement pourquoi ta maison n’est pas rangée à la perfection. S’ils ne comprennent pas, c’est qu’ils ne sont pas encore passés par là !

Remplis ton congélateur de produits surgelés avant la naissance.

Tu peux faire de plus grandes quantités de nourriture quand tu fais de bons petits plats, et en congeler une partie. Le papa sera bien content, quand tu seras à la maternité, de ne pas avoir à se faire à manger. Et toi, tu seras heureuse d’avoir juste à décongeler ce qui te fait envie quand ton bébé se réveillera juste quand tu t’apprêteras à faire à manger (ma puce est la meilleure pour se réveiller et vouloir téter dès qu’on se met à table).

Ne reste pas en vieux pyjama troué chez toi.

Tu vas souvent te retrouver en pyjama à des heures pas possibles ! Le temps file encore plus vite quand bébé est là ! Alors, si tu n’as pas à sortir, je te conseille quand même de t’habiller, au cas où tu aurais une visite du facteur (oui, tu risques de le voir beaucoup au début, pour les colis-cadeaux de tes proches). Pas besoin non plus de mettre la petite robe sexy et les talons : un leggings et un joli tee-shirt suffisent. Tu seras confortable et un minimum habillée.

Essaie de prendre ta douche quand le papa peut s’occuper de bébé.

Prendre un peu de temps pour toi est primordial pour te sentir bien. Et une longue douche bien chaude fait un bien fou !

Oublie les horaires !

Au début, tu n’en as plus. Les premiers jours, nous nous levions vers 10h pour prendre notre petit-déjeuner. Nous mangions vers 14h, et nous dînions vers 22h. Nous n’étions jamais au lit avant minuit. Nous nous sommes complètement calés sur les horaires de notre puce. Ça ne dure pas, je te rassure. Après, tu pourras amener doucement ton bébé sur tes horaires, mais il faut un peu de temps, surtout si tu allaites.

Et quand vous aurez tous pris vos marques, ça ira tout seul ! Tu n’auras plus qu’à profiter !

J’ai un dernier conseil (d’ailleurs, s’il n’y en a qu’un à retenir, c’est celui-là) : FAIS-TOI CONFIANCE ! Tu auras le droit à des conseils/réflexions de la part de ta famille/belle-famille/amis/professionnels de santé, personne n’y échappe. Mais toi, et toi seule, connais ton bébé. Même le papa ne t’arrive pas à la cheville. Alors écoute les conseils, prends ce qu’il y a à prendre, mais surtout, fais comme tu le sens. Tu es la meilleure personne pour ton bébé !

Et toi ? Comment s’est passé ton retour à la maison ? Facile ou difficile ? Tu as d’autres conseils ? Partage !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Je suis Madame Chance, j'ai 26 ans et je suis mariée depuis décembre 2014 à un homme merveilleux.Je suis une toute jeune maman d'une sublime petite fille née en mai 2015. Je suis passionnée par la lecture, l'écriture et la décoration.