Menu
A la une / Récit de grossesse

L’envie de faire un enfant : le jour où j’ai appris que j’étais enceinte

La dernière fois, je t’ai laissée avec un suspense de fou. Tu m’as détestée, HEIN, AVOUE ! Ha ha, mais certaines ont fait le rapprochement avec mon profil, alors, la vérité est la suivante. (Acceptez-vous de dire la vérité, rien que la vérité, toute la verité ? Oui, votre honneur.)

Tu te souviens de la courbe de température que je devais compléter tous les matins ? Mon gynéco m’a expliqué que, si on est enceinte, la température ne redescend pas après l’ovulation. Dans mon cas, elle est redescendue, mettant un terme à mes espoirs…

Et pourtant, mes règles ne sont toujours pas là. Avec le traitement, elles devraient arriver, si bébé n’a pas décidé de venir construire sa petite chambre dans mon ventre. Alors bon, il est temps de faire un test, tu ne crois pas ?

Revenons au matin de mon dernier article. Je me lève un peu plus tôt que prévu, sous les miaulements incessants du chat qui crève la dalle. OUI BAH OH. J’ai rendez-vous avec un bâtonnet moi ! Et là, deux minutes, c’est long. Vraiment très très très (…) très long.

Alors, en attendant, je vais donner les croquettes au chat, histoire de. Genre ces trois secondes et demi vont me changer les idées. Et lorsque je reviens, mon coeur a un raté. Il y a deux barres. IL Y A DEUX PETITES BARRES. L’une est plus claire mais je m’en fiche. Il y a deux barres !

Test de grossesse

Crédits photo (creative commons) : Johannes Jander

Je cours dans la chambre réveiller mon mari, et je lui montre le test : « On va avoir un bébé ! Le test est positif ! » J’ai dû le répéter trente fois. Mon mari est super heureux, mais un peu assommé par la nouvelle. Il se recouche.

Oui oui, tu as bien lu, il retourne dormir, me laissant seule avec ce test. Je vais devenir maman. Et l’espace de quelques secondes, j’ai peur. Parce que même si je l’attendais, ce bébé, je me demande si je vais être une bonne mère. (Le début d’une longue série de questionnements, merci les hormones…)

J’en profite pour aller faire une prise de sang, le laboratoire d’analyses se trouvant juste en dessous de notre appartement. Le midi-même, j’ai le résultat. Je suis bel et bien enceinte. Je suis sur un petit nuage. Moi qui pensais que l’attente serait interminable, voilà que nous allons avoir un bébé plus tôt que nous le pensions.

J’en profite pour programmer un rendez-vous avec mon gynécologue et envoyer quelques messages à des amies. J’ai aussi très très très envie d’appeler ma maman pour le lui dire, mais mon mari préfère attendre quelques jours avant d’annoncer la nouvelle à nos familles.

J’aurai finalement tenu… deux jours. (Oui, bon, je suis nulle pour garder les secrets.)

Je te raconterai rapidement comment mes parents et beaux-parents ont pris cette GRANDE annonce. Parce que, vivant assez loin d’eux et ne pouvant remonter, nous avons dû le faire par téléphone. Et ça me stressait un peu. Tu la vois, la fille machiavélique qui te laisse une fois de plus dans l’attente ? Bwahahah.

Et toi ? Comment as-tu réagi en voyant le ++ ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

26 ans, amoureuse, mariée, jeune maman depuis janvier 2015 ou comment résumer mes aventures en quelques mots seulement. J'aime la vie, je croque la vie et la partage avec mon chéri, ma babylou, mon chat & mes addictions à Disney, aux jeux vidéos et aux séries. Bref, me voilà et ce n'est pas de tout repos ! ♡