Menu
A la une / Vie de maman

Dans les yeux de Willow, 11 mois

Bien au chaud dans ma turbulette, je navigue au pays de mes rêves, peuplé de trousseaux de clés étincelants, de minuscules Playmobils que je peux mâchouiller à l’envi, de gamelles de croquettes pour chat sur un buffet à volonté… quand je sens une main secouer doucement mon épaule.

J’ouvre les yeux. Ouille la lumière du velux ! Je les referme, j’invoque mentalement les trousseaux de clés et les croquettes pour chat, mais la main sur mon épaule insiste et dans les brumes rescapées de mon sommeil, s’immisce un long chant plaintif : « Willow… Willow… Willow… »

Je rouvre les yeux. La mise au point se fait difficilement sur le visage de Maman. À peine le temps de cligner les paupières que je suis arrachée à mon lit, débarrassée de ma douillette chrysalide nocturne, et emmenée manu militari jusqu’au matelas à langer.

Comment voit un bébé

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

Noooon, pas la couche ! Je hais ce moment qui me condamne à l’immobilité. Je cherche des yeux quelque chose à choper pour m’occuper : le liniment, le paquet de cotons, le mouche-bébé… Je jette mon dévolu sur le tube de crème pour les fesses, que je mâchouille avec ardeur comme le regretté Playmobil de mes rêves.

Pendant ce temps, Maman m’a changée et habillée, et j’attrape le vol de 7h50, direction la chaise haute. C’est l’heure du petit déj’ et je trépigne d’impatience en apercevant les petits suisses, la compote et la tasse à bec remplie d’eau fraîche. C’est que mon ventre se rappelle à mon bon souvenir : j’ai faim ! J’ai soif ! Vite !

De là où je suis située, j’ai une vue directe quoique lointaine sur les dessins animés que regarde ma grande sœur. Sa petite tête contrariée émerge du canapé quand Maman la somme d’aller rapidement s’habiller parce qu’on est en retard. Comme d’habitude. Je lui adresse un compatissant sourire au petit suisse.

Mais pas de temps à perdre, à peine la compote avalée, mes fesses rejoignent le carrelage froid pour que l’on m’enfile manteau et bonnet, sur fond de « Tes chaussures, Hazel, tes chaussures, non l’autre sens ! ». Les minutes défilent dans une sereine (c’est cela oui…) agitation, et je reprends AirMaman jusqu’à la poussette.

Dehors, la luminosité est décuplée ! Et il fait froid ! Brr ! Je fronce un peu le nez, j’irais bien me réfugier dans l’appartement, mais ça y est, je suis attachée, et c’est parti pour la balade ! La ville défile devant mes yeux : la mairie, l’église, le monument aux morts, l’école primaire…

Enfin, l’école maternelle apparaît dans notre champ de vision. Notre cortège s’engouffre dans la cour où de tentants ponts de singe et toboggans me font de l’œil. Une nouvelle porte poussée, et nous arrivons dans les couloirs. Je lève les yeux vers la mosaïque de dessins colorés qui décore les murs. Un jour, les miens y seront peut-être ! Quelle émotion !

Sans un regard pour moi (mais non sans un câlin pour Maman), ma grande sœur rejoint sa classe et sa maîtresse. Mais je ne suis pas oubliée car bientôt, un visage souriant se penche sur moi aussi. C’est Nounou ! Maman me fait un bisou et lui confie la poussette… Ça y est, ma seconde journée peut commencer !

L’outil interactif Vision Direct

Hey, coucou, c’est la maman de Willow qui te parle à présent ! Tu sais, la tortionnaire qui réveille les bébés et presse les petites filles ensommeillées de mettre leurs chaussures…  J’espère que cette petite immersion dans notre sportive routine du matin (#VéroniqueetDavina) t’aura plu et que tu t’y es un peu retrouvée (ou pas, peut-être qu’il ne vaut mieux pas) !

Pour pousser un peu plus loin l’expérience, j’ai justement pour mission aujourd’hui de te présenter un petit outil pratique et rigolo qui te permet de voir vraiment ce que voit ton bébé de 0 à 1 an !

À 11 mois, selon le simulateur, ma petite dernière voit quasi comme un adulte. Mais c’est rigolo de découvrir qu’un mois plus tôt seulement, sa vision de loin n’était pas encore au point (comme sa maman quand elle n’a pas ses lunettes… La vie n’est-elle qu’un éternel recommencement ? Tu as quatre heures.). Et si je m’amuse à remonter à l’âge d’1 mois, je constate que le bébé ne distingue que les traits des visages près de lui ! Dingue, non ?

En plus du simulateur visuel, Vision Direct propose des explications sur la vision de bébé à chaque âge et des idées de stimulation adaptées. En somme, un petit lien sympa et intéressant à avoir dans un coin de ton ordinateur pour mieux comprendre ton bébé et suivre mois après mois son évolution !

Et chez toi ? Ça se passe comment le matin ? As-tu des astuces pour éviter la course ? Tu imaginais que ton bébé voyait comme ça ? Dis-moi tout…

Cet article est sponsorisé. Ça veut dire quoi ? Que nous avons établi un partenariat avec Vision Direct pour te proposer cet article. Et pourquoi on l’a fait ? Parce qu’on a pensé que ça pouvait t’intéresser, pardi !

A propos de l’auteur

Je suis la personne qui réceptionne et planifie les articles pour les sites Dans ma tribu et Sous notre toit ! C'est aussi à moi que tu peux poser toutes les questions qui te tracassent à propos des deux blogs. J'ai 29 ans, un chouette mari, deux jolies petites filles et deux gentils chats. Nous vivons tous les six heureux dans notre grand duplex à la campagne !