Menu
A la une / Conseils

Faut-il annoncer le prénom avant la naissance ?

Tu as écumé les livres de prénoms et les sites internet. Tu as fais des listes, des listes et encore des listes. Tu as eu des petits coups de cœurs, qui n’étaient jamais les mêmes que ceux du papa. Tu as eu l’impression que ce bébé s’appellerait seulement « Bébé » toute sa vie, puisque rien n’arrivait jamais à vous mettre d’accord.

Et puis enfin, le Saint Graal. Le Prénom.

Tu sais qu’il ne plaira pas à tout le monde, mais peu importe. Mais du coup, tu hésites un peu à annoncer ce prénom autour de toi.

photo prénom petit garçon

Crédits photo (creative commons) : Kala Bernier

C’est vrai, pour éviter les remarques désobligeantes, le plus sûr est encore d’éviter d’en parler avant la naissance…

Assez souvent, les personnes donnent leur avis sans le moindre détour… Sans penser au fait qu’on est déjà attaché à ce prénom, et que c’est douloureux de l’entendre se faire complètement démonter. L’enfant n’est pas encore né, son prénom n’est pas encore officiellement attribué : pour eux, ça ne prête pas à conséquences.

Après la naissance, en général, les gens ne se permettent plus ces remarques cassantes. En général. Tu en trouveras toujours quelques-uns pour y aller de leur commentaire méprisant, mais là au moins, il est plutôt convenu que c’est parfaitement malpoli. On ne se pointe pas devant un type pour lui dire « Tu t’appelles Florentin ? La vache, mais c’est super moche ! Tes parents ne se rendaient vraiment pas compte à quel point c’est horrible de porter ça ? ». (« Ah, tu aimes bien ton prénom ? Bon, ben, voilà-voilà-voilà… »)

Tu es plutôt sûre de ton choix mais tu aimerais prendre la température générale ?

Bien sûr, c’est important de se poser la question de « comment passera ce prénom ». Pas parce qu’il faut ab-so-lu-ment éviter un prénom qui surprend, mais parce qu’il faut être conscient des ressentis possibles. Tout le monde n’est pas prêt à assumer les questions engendrées quotidiennement par un prénom original. Mieux vaut donc se rendre compte de ça avant d’avoir déclaré le prénom à l’état civil !

Mais demander l’avis des proches, c’est toujours un peu compliqué. Puisque, par définition… ce sont des personnes dont on est proches ! Leurs remarques nous touchent forcément davantage.

Une bonne solution peut être alors de solliciter les avis d’inconnus, sur des forums prénoms. Leur demander leur ressenti, et même comment leurs proches réagiraient à un tel prénom. Cela évitera ainsi tout le côté affectif, qui rend une critique 100 fois plus blessante. Et tu auras un aperçu de la façon dont les gens peuvent réagir.

Si tu es vraiment certaine de ton choix et qu’aucune remarque ne te fera changer d’avis… Mais que tu sais aussi que ce prénom ne plaira à personne. Dans ce cas, autant t’épargner au maximum les remarques désagréables, et donc ne pas annoncer le prénom avant la naissance ! (Enfin, sauf si tu aimes qu’on te dise que « tu devrais penser à ton enfant, le pauvre ! ». Moi en tout cas, ça me botte moyennement.)

Peut-être que tu es sûre que tes proches ne diront rien. Et c’est possible, hein, heureusement.

Cependant un stupéfait « Marance ?! Ah, Emarance ??? Emérance… », suivi d’un court mais pesant « Ah. », est vite arrivé. Même s’il n’est suivi que d’un « Enfin vous faites comme vous voulez… », voire d’aucune sorte de remarque… Le ton en dit long.

Mais peut-être que tu sais très bien qu’il n’y aura rien de tel, quoi qu’il arrive (puisqu’ils n’ont rien dit quand ta sœur a parlé d’appeler son fils Clarius. Quand elle est partie, vous en avez reparlé, et tu sais bien que, pourtant, ils n’aiment pas du tout !).

À moins que tu sois sûre qu’ils aiment bien le prénom que tu as choisi. Ou à moins que tout simplement, même si tes hormones de grossesse font la nouba, tu te fiches un peu d’entendre ça tout de suite ou à la naissance.

Dans ce cas, effectivement, si ça te fait plaisir, il n’y a aucune raison de se priver d’en parler. A part éventuellement pour garder la surprise, mais ceci est une autre histoire !

Et toi ? Tu as annoncé le prénom avant la naissance, ou tu préfères éviter ? Comment ont réagit tes proches ? Leurs avis t’ont fait douter ? Viens en parler !

Toi aussi, tu es tiraillée par des questionnements autour des prénoms ? N’hésite pas à faire part de tes interrogations en commentaire, j’essayerais d’y répondre dans un prochain article !

A propos de l’auteur

J'ai 24 ans. Habitant une grande ville par nécessité, mon mari et moi faisons construire notre future maison à la campagne : objectif verdure ! Et puis après, on aura des enfants et un chat, pour remplir tout ça !