Menu
A la une / Vie de maman

Quand les grands-parents de nos enfants ne sont pas présents

La relation entre les enfants et les parents varie selon les familles. Quand tu deviens maman et que tu n’es pas en bons termes avec tes parents, ce sont tes enfants qui en souffrent. L’absence des grands-parents dans la vie de nos enfants peut devenir un problème énorme.

Une situation embarrassante

Même si tu as les plus belles excuses pour ne plus parler à tes parents, avec la venue des enfants, ce n’est plus très évident. Les enfants ont une curiosité hors du commun. Quand ils voient papi et mamie paternels, ils te posent des questions sur tes parents à toi. C’est encore plus embarrassant pour eux dans leur entourage lorsqu’ils voient leurs amis avec 4 grands-parents alors qu’eux n’en ont que 2.

Par ailleurs, quand tu ne parles plus avec tes parents, tu as une peur intérieure. L’idée selon laquelle tes enfants pourraient faire pareil avec toi plus tard te hante en permanence.

Une aide en moins

Bien sûr, la nounou ou les amies sont là pour t’aider avec les enfants, mais remplacent-ils les grands-parents ? Avec l’évolution de notre monde aujourd’hui, s’occuper de ses enfants à temps plein n’est plus vraiment possible. Les parents ont besoin d’un coup de main.

Quand les grands-parents ne sont pas là, c’est pénible. Tu reconnais l’importance de ces derniers quand tu as besoin de souffler un peu et d’envoyer les enfants en vacances. S’il y a un seul endroit où tu es sûr qu’ils seront en sécurité, c’est bien chez leurs aïeux. Quand ceux-ci sont absents, la solution n’est pas aisée à trouver.

A lire également  Ma 3ème grossesse : l'annonce aux grandes sœurs (et aux autres)

Manque d’un supplément pour l’estime de soi

Les grands-parents cajolent, aiment de façon extrême leurs descendants : ils exagèrent même des fois. Cette affection donne à l’enfant une assurance autre que celle qu’il a de ses parents. Lorsqu’il a une tierce personne qui lui montre combien il est important, ça augmente l’estime de soi. D’autres membres de la famille jouent aussi rôle, mais avec les grands-parents, c’est toujours spécial.

Instabilité psychologique

Aujourd’hui, les familles monoparentales ou divisées sont de plus en plus nombreuses. Le modèle de famille complète où en plus des deux parents, les grands-parents sont là est recherché. Si tu n’es plus en contact avec tes parents, l’enfant n’a pas l’occasion de voir à quoi ressemble une famille unie. Ça peut créer des dommages psychologiques non-négligeables.

L’absence des grands-parents a des conséquences sérieuses. Non seulement, tu te retrouves très embarrassée devant les questionnements de tes enfants, mais eux aussi sont troublés. L’estime de soi et le moral des enfants ne sont pas épargnés dans cette situation.

Tu pourrais penser à te réconcilier avec tes parents au moins pour le bien de tes touts petits.