Menu
A la une / Témoignage

Qu’est-ce que le retard de Croissance Intra-Utérin ?

As-tu déjà entendu parler du retard de croissance inter-untérin ? C’est une anomalie qui touche les bébés et qui touche entre 3 à 5 % des naissances. Veux-tu en savoir plus ? Voici tout ce que tu dois savoir à propos de cette complication.

Qu’est-ce que le retard de Croissance Intra-Utérin ?

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une anomalie qui se développe chez les fœtus. On dit que ton bébé souffre de RCIU lorsque ses mensurations (périmètre crânien, poids, taille) sont inférieures à celles correspondantes à son âge gestationnel.

Comment le détecter ?

Durant ta grossesse, le RCIU est détecté par la mesure de la hauteur utérine (croissance de l’utérus). Il est aussi dépisté par les mesures biométriques réalisées au cours de l’échographie. Toutefois, il faut bien t’avouer que dans 30 % des cas, le RCIU passe inaperçu.

RCIU : typologies et causes

Il existe deux types de RCIU notamment le RCIU disharmonieux et le RCIU harmonieux. On parle du premier cas lorsque le poids, le périmètre abdominal et la taille sont diminués et que la mensuration crânienne est normale. En revanche, pour le second cas, il est question de RCIU harmonieux lorsque tous ces paramètres sont en dessous de la norme. Les causes d’un retard de croissance intra-utérin sont au nombre de trois. Il s’agit des causes placentaires, des causes maternelles et des causes fœtales.

Parlant de déclencheurs placentaires, ce dernier ne fait pas correctement son travail. La conséquence est que les échanges fœto-maternels sont perturbés. On parle de causes maternelles lorsque tu te livres au tabagisme, à l’alcoolisme, à la consommation de drogue, etc. Enfin, les causes fœtales seront données en cas d’infections ou d’anomalie des chromosomes.

Comment surveiller un RCIU ?

Lorsque le RCIU est détecté chez un enfant, les spécialistes effectuent une échographie bien complète. Toutes les deux semaines, ils pratiquent une surveillance échographique afin de vérifier si le RCIU est important. En complément, ils effectuent un enregistrement du rythme cardiaque du fœtus. En cas de RCIU précoce ou important, la future maman est adressée à une maternité de niveau adapté (type 3).

Quid de l’accouchement avec un bébé RCIU ?

Pour accoucher ton bébé atteint de RCIU, la césarienne ou la voie basse peuvent être envisagées. Tout dépendra des paramètres du poids du bébé, de sa prématurité, des complications de la grossesse, etc. Si bébé ne supporte pas les contractions, il faudra donc opter pour une césarienne d’urgence.

Les suites de couche avec un bébé RCIU

Après la couche, si ton bébé a un poids en dessous de 2 kg, il devra séjourner en néonatalogie. En revanche, s’il pèse plus de 2 kg, il restera avec toi dans un petit berceau chauffant. Au départ, ton bébé aura probablement des difficultés à téter. Il peut aussi courir un risque d’hypoglycémie. C’est pourquoi il faut le surveiller les premiers jours via des prises de sang et la vérification du rythme cardiaque.