Menu
Témoignage

Enceinte, je n’ai pas envie de fraises mais de hamburgers à tous les repas !!

Comme la dernière fois je te racontais comment je surveille mon alimentation depuis le début de cette deuxième grossesse, je voulais aujourd’hui te raconter ce qui m’a posé le plus problème lors de ma première grossesse : les envies.

Parce que dans les magazines ou les films, c’est toujours mignon, une femme enceinte qui a envie de ceci ou de cela. Oh c’est sûr, c’est chou les envies de fraises, même en hiver !

Sauf que c’était pas vraiment ça…

Moi mon envie c’était… les hamburgers !

hamburger

Crédits photo : Samuel Preston Photography

Il me FALLAIT du pain, du fromage, de la viande rouge (bien cuite à cause de la toxo), de la sauce.

Par contre après, je n’étais pas difficile ! Du surgelé, du fast-food, du fait-maison, ça ne comptait pas… Pourvu que ce soit gras, bourratif et que ça se mange avec des frites ou des pommes dauphines.

Si je pouvais en manger chaque jour c’était bien. A chaque repas, ça aurait été mieux, mais bon, difficilement réalisable, Jules arrivant certaines fois à jouer la voix de la raison.

Et je dis bien certaines fois ! Parce que mes envies de femme enceinte, ce n’est pas comme quand je me dis en temps normal « tiens, je mangerai bien de la quiche ou des muffins ». Non. Ce n’était pas « j’y pense sur l’instant et dès que je me remets au tricot ou dans un bouquin, je n’y pense plus ! » Et ce n’était pas non plus une lubie du moment, de celle qu’on a oublié la semaine suivante.

Non, c’est vraiment une envie, un besoin presque vital.

C’était même une obsession ! J’aurais pu tuer pour un hamburger ! J’avais perdu le sens de l’humour et gare à celui qui osait lorgner sur mon repas !!

Et puis la quantité comptait aussi ! On a beau dire, « on ne mange pas pour deux en quantité mais en qualité », pour moi c’était l’inverse. Je n’hésitais pas à m’enfiler en 10 minutes 2 beaux hamburgers maison + pommes dauphines, soit presque le double de ce que Jules mangeait !

Vraiment l’horreur, quand j’y repense !

Et puis comme, à côté de ça, je devais rester coucher ou du moins ne pas trop bouger, je te laisse imaginer les ravages que ça a pu faire. D’où mon envie, cette fois-ci, d’un peu plus d’équilibre !

Et pour toi, comment ça se passe ? Tu as des envies ? Des trucs moyennement avouables ? Raconte !

A propos de l’auteur

J'ai 30 ans, en couple avec Jules depuis 9 ans, 2 pioupious. J'adore faire la cuisine (surtout la pâtisserie), la mode, et par dessus tout, les travaux manuels dits "ouvrages de dame" (crochet, tricot...). Oui oui oui, c'est possible, même à mon âge, et non non non, ce n'est pas réservé aux grands-mères !