Menu
A la une / Vie de maman

J’angoisse d’être une mauvaise mère

La maternité apporte à toute femme le bonheur et la joie. Lorsque ces sentiments sont remplacés par la peur d’être une mauvaise mère, il est important d’y faire face activement.

Être une mauvaise mère : quelles peuvent être les causes ?

Les raisons qui peuvent pousser une mère à penser qu’elle ne joue pas bien son rôle sont multiples. Lorsque tu es maman qui veut à la fois être sur tous les fronts, il est normal qu’à un moment donné tu aies ce sentiment. Lorsque les responsabilités s’accumulent, il est facile de sombrer dans une certaine peur. La majorité des mamans oublie qu’être parent leur accorde aussi les droits suivants :

  • se mettre en colère
  • se donner du plaisir
  • oublier certaines choses.

Lorsque ces besoins se font ressentir, les mamans commencent par se sentir mal vis-à-vis de leur enfant. L’une des causes de ce type de sentiment prend source depuis l’enfance de la maman. Lorsque son enfant a été teintée de l’absence chronique de ses parents, très vite, le sentiment d’être une mauvaise mère se fait remarquer lorsqu’elle devient maman.

Comment éviter la sensation d’être une mauvaise mère ?

Être une mauvaise mère prend naissance lorsque tes pensées viennent te dévaloriser. Il est possible de les contourner.

Se faire confiance

Lorsque tu as constamment peur d’être une mauvaise mère, c’est à ce moment que tu accumules des erreurs. L’idéal, c’est de se faire confiance en toute chose. L’enfant mérite certes toute ton attention, mais tu as aussi le droit de te sentir fatigué. Ceci ne fait pas de toi une mauvaise mère.

A lire également  Les deux passions soudaines de Chouquette

Ne pas se sous-estimer ses forces

Lorsque la hantise d’être une mauvaise mère monte dans tes pensées, pense aux bonnes choses que tu as faites pour ton enfant. C’est le seul moyen d’aller contre une sensation qui veut te faire douter de toi. Si tu as réussi à passer des moments de qualité avec ton enfant, ce n’est pas parce que tu n’arrives pas à le canaliser aujourd’hui que tu es passée à côté de ton rôle. Mettre ses qualités en avant permet de minimiser les défauts.

Éviter de se comparer

Se comparer aux autres est une manière de se dire qu’on est bon à rien. La majorité des mamans commencent par faire des comparaisons lorsqu’elles voient une autre maman faire des choses qu’elles ne peuvent pas faire. Cependant, tu ne peux pas te comparer à une personne qui bénéficie de l’aide de plus de trois personnes. Lorsque tu es seule, tu ne peux faire que les choses dont tu es capable. L’enfant n’a pas besoin d’une mère parfaite. Il veut juste ton amour et ton attention.