Menu
Témoignage

L’arrivée du second enfant : toute une gymnastique !

Et voilà, je suis de retour !! Après quelques mois de pause, je profite de la rentrée pour reprendre le clavier.

Quand je t’ai laissé, j’étais enceinte. Eh ben comme tu t’en doutes, j’ai fini par accoucher (eh oui, sinon, là, ça commencerait à faire beaucoup !…). Je suis maman d’un deuxième garçon, un loulou plutôt grand format, et pour cause : à la naissance, Monsieur faisait déjà 53 cm et 4kg230 !!

bébé Mlle Violette

Et puis ensuite, il a fallu mettre de l’ordre dans notre vie ! Parce que si un enfant, ça se gère (plus ou moins facilement), deux enfants, c’est vite le chaos !! Non non non, ce n’est pas pour te décourager que je dis ça, mais à un moment il faut quand même faire la vérité des prix, comme dirait mon ancien patron… Parce qu’on ne se rend pas bien compte de ce que c’est, deux enfants !

On avait réussi à faire que Pioupiou soit propre à la fin de la grossesse (bon pas à la sieste, mais c’est déjà bien). Eh ben quand le Loulou est arrivé, retour des couches pour le grand !… Dans la même veine, retour des biberons…

Et surtout, SURTOUT, Pioupiou a bien compris que son frère était là, mais qu’il n’y est pour rien, le pauvre bébé. Donc il est adorable avec lui, c’est un grand frère très attentif. Mais avec les vrais fautifs (comprendre Jules et moi), il est en pleine confrontation permanente ! À grand renfort de « je vais te piquer avec la fourchette » ou « non c’est toi qui va au coin »…

Côté organisation, c’est pareil, c’est la guerre ! Quand tu décides de sortir, penses-y au moins 30 minutes avant. Le temps de préparer le sac à langer,

  • d’y rajouter des couches,
  • de chercher où Pioupiou a bien pu mettre son chapeau (dans la malle de jouets)
  • et ses lunettes (dans la poubelle, mais ce n’est pas un lieu incongru, ou en tous cas, tu y penses vite d’aller vérifier là),
  • de donner le bib au Loulou (parce qu’il a décidé que quand tu le sors du hamac pour le mettre dans le cosy, c’est l’heure de manger),
  • de chercher encore une fois le chapeau de Pioupiou (dans sa cuisine)…

Que du bonheur !

Et pour les vacances, c’est pire encore !… On a une voiture pas tout à fait familiale (3 portes sport, parce que Jules ne voulait pas une « voiture de papa »…). Quand on partait en vacances avec Pioupiou, tout le coffre était colonisé. Là, on colonise même sur la banquette entre les enfants et à leurs pieds ! Jules fredonne la musique de Tetris à chaque fois qu’on charge les affaires !…

Tout ça pour dire que ça a pas mal bouleversé notre quotidien. Mais c’est un bonheur de chaque instant… Quand on voit notre Loulou commencer à sourire et à gazouiller, on se dit qu’on a fait le bon choix. Et quand pendant un bib tu plonges littéralement dans les yeux de bébé, là, c’est carrément l’extase !

Et toi, comment as-tu vécu l’arrivée de bébé à la maison ? C’était plutôt chaos, ou organisation quasi militaire ?

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

J'ai 30 ans, en couple avec Jules depuis 9 ans, 2 pioupious. J'adore faire la cuisine (surtout la pâtisserie), la mode, et par dessus tout, les travaux manuels dits "ouvrages de dame" (crochet, tricot...). Oui oui oui, c'est possible, même à mon âge, et non non non, ce n'est pas réservé aux grands-mères !