Menu
A la une / Conseils

Se sentir belle et épanouie pendant la grossesse

Il n’est pas toujours évident de se sentir bien pendant sa grossesse, notamment à cause des fameux maux de la grossesse, d’une prise de poids qu’on a du mal à accepter et/ou d’un corps qui se transforme. Voici quelques pistes pour te sentir mieux et prendre soin de toi !

Enceinte en robe

Crédits photo (creative commons) : Adam Fuller

Savoir se mettre en valeur avec ses rondeurs

C’est un point qui me paraît extrêmement important. Lors des cours de préparation à la naissance, j’ai vu beaucoup de femmes avec de longs t-shirts et des leggings. C’est confortable, mais ce n’est pas très féminin ! Attention, je ne dis pas pour autant qu’il faut se faire une beauté tous les jours. De plus, c’est un budget de se constituer une garde-robe enceinte…

Voici mes astuces…

Récupérer des vêtements dans la famille

Tu dois bien avoir une sœur ou une maman qui porte des vêtements un peu larges ? Pour ma part, ça a été un excellent plan. J’ai réussi à trouver quelques pièces colorées, en particulier dans la garde-robe de ma maman. Alors, ce n’étaient peut-être pas mes goûts à l’origine, mais c’est déjà mieux que d’être toute en noir ou de porter un t-shirt difforme. En plus, j’ai récupéré beaucoup de pièces 100% coton, ultra confortables.

Budget : 0 euro !

Acheter quelques basiques parmi les vêtements de grossesse ou en grande taille

Je pense en particulier à de petites jupes en élastane qui s’adaptent à ton corps tout au long de la grossesse. J’en ai acheté deux et je ne regrette pas. Elles mettent en valeur mon ventre et mes formes, sans trop marquer. Après, si je peux me le permettre, c’est peut-être que je n’ai pas trop pris au niveau des cuisses et des hanches ? Ça a été presque mon seul investissement, avec les soutiens-gorge de grossesse et des chemises de nuit pour la fin de grossesse.

Si tu ne prends que du ventre, tu peux choisir tes vêtements de grossesse en prenant ta taille habituelle, puisqu’ils sont adaptés à la morphologie d’une femme enceinte. Normalement, tu peux les utiliser pendant neuf mois si ta prise de poids est normale (surtout si tu choisis des matières extensibles).

Budget : de 20 à 70 euros, en fonction des marques.

Acheter des vêtements que tu pourras remettre ensuite

C’est totalement possible ! J’ai réussi à trouver des petites robes taille haute en taille unique, qui sont parfaites autant pour le travail que pour la maison. Elles sont fluides, dans des matières douces… Une jolie ceinture avec ce genre de robes, et tu seras juste magnifique !

Budget : de 40 euros à beaucoup plus, en fonction des marques. 

Investir dans des chaussures sans talon en fin de grossesse

Pour ma part, mes pieds n’ont pas trop gonflé : il n’a pas été nécessaire d’investir beaucoup. En plus, j’ai fini ma grossesse en été, donc c’était facile de trouver une paire ouverte plutôt que fermée. Une jolie paire de nu-pieds a été suffisante.

Budget : je te conseille de ne pas dépenser beaucoup. La rétention d’eau peut arriver du jour au lendemain au troisième trimestre, et tu risques d’acheter une paire que tu ne mettras que pendant ta grossesse (surtout si ce sont des chaussures fermées). 

Bref, il est tout à fait possible d’être enceinte, bien dans ses vêtements et féminine. Il suffit d’un peu d’astuce et d’un investissement limité pour quelques pièces importantes : deux ou trois jolies robes taille haute (de préférence colorées, car le noir sur une femme enceinte, c’est un peu dommage, non ?), quelques t-shirts larges et quelques pantalons ultra confortables (pour ma part, je ne suis pas très pantalon : j’ai recyclé des joggings, que je porte avec de jolis t-shirts).

Mes mots d’ordre sont confort et couleurs. Tu as un petit bout dans le ventre, alors rayonne ! Pour économiser, essaye aussi d’anticiper et de profiter des soldes !

Prendre soin de soi

Il n’est pas nécessaire de dépenser des mille et des cents pour aller chez l’esthéticienne, même si c’est une bonne solution en fin de grossesse pour certains soins.

Pour ma part, voici comment j’ai pris soin de moi pendant la grossesse, sans trop agresser mon porte-monnaie.

Se chouchouter à la maison

Personnellement, je fais des gommages réguliers sur tout mon corps, ce qui permet une meilleure absorption des produits anti-vergetures et des crèmes hydratantes. Je me fais aussi de temps en temps des masques d’argile sur le visage. Ça dépend de ton grain de peau, mais les gommages, c’est vraiment super. Il faut les faire sur toutes les parties du corps, et en particulier aux endroits où tu risques de prendre du poids.

Je continue aussi à me maquiller parfois, même si je ne travaille plus (mais je me suis toujours maquillée de manière très naturelle, uniquement les yeux et un peu les lèvres).

Mes produits préférés : Weleda (ils ont un super gommage, et une bonne huile anti-vergetures, qui prépare aussi à l’allaitement) et Liérac (pour la crème anti-vergetures). Une collègue m’a aussi recommandé la crème de chez Clarins, mais son coût est plus élevé.

Budget : je dirais 20 euros par mois environ, pour des gammes de produits en vente en pharmacie.

Utiliser des bons-cadeaux en institut

J’ai liquidé tous mes bons-cadeaux en institut, moi qui, avant la grossesse, me plaignais de ne pas avoir le temps d’y aller.

J’ai surtout fait des soins du visage, mais un modelage n’est pas incompatible avec la grossesse. Par contre, je trouve que c’est désagréable de se mettre sur le côté pour se faire masser.

Budget : 0 euro… Mais rien ne t’empêche, si tu n’as pas de bons, de te payer un soin de temps en temps !

Opter pour des soins de confort en fin de grossesse : épilation et pédicure

À partir de 7 mois et quelques, difficile de voir ce qui se passe en dessous de ton ventre. La peau est aussi de plus en plus sensible, et personnellement, je supporte de moins en moins de m’épiler à domicile. Je n’arrive plus non plus à me baisser pour me couper les ongles de pied.

Alors bien sûr, tu peux choisir de ne rien faire du tout et de tout laisser à l’abandon, mais ce n’est pas top pour ton sex appeal. Je me suis sentie beaucoup mieux à chaque fois que je suis allée en institut en fin de grossesse. Une fois par mois pour une pédicure et une épilation, c’est largement suffisant.

Budget : variable selon l’institut. Je recommande Yves Rocher : les prix sont très corrects et je n’ai jamais eu d’allergie avec les produits utilisés.

Les bonus

Les autres petites choses qui m’ont aidée à me sentir belle pendant la grossesse ont été :

Les massages de mon mari

Lorsque celui-ci était de bonne humeur (mais plus j’arrive en fin de grossesse, moins je supporte le contact, car ma peau est de plus en plus sensible) !

Les rendez-vous chez l’ostéopathe

Pour soulager mon dos…

Une séance photo grossesse

Ça a été mon gros craquage de la grossesse. Nous sommes nuls en photos et nous n’en faisons jamais avec mon mari. Pour te dire, je n’ai même pas pris de photos de l’évolution de mon ventre. Je ne suis pas trop « selfie »…

Pour garder des souvenirs de ma grossesse, j’ai investi dans une belle séance photo. L’objectif permet de prendre confiance en son nouveau corps et de se sentir encore plus belle.

Après, je le reconnais, tout le monde n’a pas l’envie ou la possibilité de faire une séance photo. Mais j’avais tellement adoré mes photos de mariage que j’ai sauté sur le prétexte de ma grossesse pour faire de jolies photos naturelles. Je préfère avoir peu de photos, mais de très belles photos, pour me souvenir de ces mois où je porte mon bébé.

En somme, ce n’est pas parce que tu es enceinte, que tu as pris vingt kilos, que tu es fatiguée, etc. qu’il faut penser uniquement confort. Au milieu des symptômes et des désagréments de la grossesse, on a tendance à s’oublier en tant que femme. Alors que prendre soin de soi, rester belle, c’est totalement compatible avec la grossesse, et pas forcément coûteux !

Et toi, que fais-tu pendant ta grossesse pour prendre soin de toi et te sentir belle ? Est-ce quelque chose qui est important pour toi ? Raconte !

Toi aussi, ça te plairait de nous raconter ta grossesse mois après mois ? Toutes les infos pour devenir chroniqueuse grossesse, c’est par ici !

A propos de l’auteur

Je suis la maman de Petit Prince né en 2015 et de Petit Poussin né au printemps 2019. Après deux grossesses bien surveillées, j'assume pleinement ma vie professionnelle avec le soutien sans faille de mon mari et beaucoup de flexibilité & d'organisation. Depuis un peu plus d'un an maintenant, nous avons quitté la région parisienne pour vivre dans l'Est de la France suite à une opportunité professionnelle. Bref beaucoup de changements pour notre famille en très peu de temps !