Menu
A la une / Récit de grossesse

« Hey, on va avoir un Mini ! »

La dernière fois je t’ai laissé avec l’annonce à mon employeur, un peu en demi-teintes. Aujourd’hui, plus léger, je veux te parler de nos annonces à nos proches ! L’occasion pour moi de t’en dire plus sur notre famille.

Et comme j’adore les articles des annonces de mes copines chroniqueuses, voici donc un article avec plein de liens dedans (alors oui, si c’est ta pause dej… prévois un peu de temps) qui vont te donner plein d’idées de comment annoncer la grande nouvelle à tes proches.

 

Crédits photo : Pixabay 

 

Mon Papa et mon petit frère

Je commence par nos parents. Et petite précision, le Doud et moi sommes les aînés de fratrie et Minipuche sera le premier petit-enfant des deux côtés.

Mon papa à moi il est pas du genre expansif, ou émotif… j’ai même pour habitude de dire qu’il est un peu « handicapé du sentiment » (mais je l’aime quand même). Bref autant dire que nous ne nous attendions pas à des larmes et à des grandes déclarations d’amûûûr.

On s’était rendu chez lui à l’occasion de l’anniversaire de mon frère. La soirée se passe, et nous sommes tous beaucoup trop occupés et nombreux pour que quelqu’un remarque que je ne bois pas d’alcool (parfait ! astuce : si tu veux passer inaperçu lors d’une soirée… échappe toi en cuisine ! Comment ça, ce n’est pas fun ?). Le lendemain, presque sur le départ, nous réunissons mon père et mon frère dans la cuisine et sous prétexte d’un cadeau supplémentaire, je tends une enveloppe à mon petit frère. Il l’ouvre, et sur une feuille, il y a écrit « Tu vas être tonton en février ! », ce que je lui demande de lire à haute voix.

Réaction du frère : « Sérieux ? » – mode un peu content mais pas bien remis de sa gueule de bois de la veille…

Réaction du père : « Ah… [regards à droite, à gauche]…bah Bravo, hein, Bravo [regards à gauche, à droite]… bon, sinon Flash, je te dois combien pour les courses d’hier ? »

OK, on est au max de l’émotion et de la joie ! Merci Papa !

Mon conseil ? Si l’un de tes très-proches réagit comme mon père, ne le prends pas personnellement. Il est certainement très content mais à besoin de digérer un peu l’information qui l’a un peu surpris…

 

Les Parents du Doud

La maman du Doud est une émotive, le papa moins mais bon pas du genre « handicapé du sentiment ».

On les invite chez nous à l’occasion de travaux : on est en train de refaire une pièce et il y a des cartons Ikea un peu partout. (Oui, toi aussi, lance toi dans des gros travaux pendant ton premier trimestre avec tes copines les nausées et ta grande amie la fatigue chronique… ô joie !). Le Doud a acheté une BD « Les Grands-Parents – Tome 1 », qu’il a emballé dans un carton Ikea.

Nous arrivons au moment de l’apéro et le Doud leur donne le carton. Sa mère l’ouvre, voit la BD… et là, c’est un peu le mystère sur ce qui a pu se passer dans sa tête, mais ça nous a fait beaucoup rire : elle commence à lire la BD, dit que c’est assez drôle, nous demande pourquoi on leur offre ça. Le père, a, lui, visiblement bien compris mais laisse sa femme pédaler un peu dans la semoule, le temps qu’elle réalise… De l’extérieur, c’est assez hilarant. Et soudain (je précise que ça a bien duré 5 minutes, et promis je n’exagère pas), elle me regarde les yeux embués : « C’est vrai ? »

Mon conseil ? Si l’un de tes proches a aussi du mal à comprendre l’info… Laisse lui du temps; il n’a peut-être pas envisagé que vous en étiez là avec ton amoureux ou imaginé ce que ça impliquait en changement de statut pour lui, et surtout n’essaie pas de réagir à chaud à la question qui pique « c’était voulu ? »

 

Les frères du Doud

Le Doud est l’aîné d’une grande fratrie. On a commencé par l’annoncer aux garçons :

Un classique mais on leur a offert une boîte de riz « Uncle Ben’s » chacun où le « Ben » avait été rayé et remplacé par leurs prénoms respectifs. Mode de cuisson du futur tonton: les laisser ouvrir leur paquet et attendre qu’ils comprennent par eux-mêmes.

Ils ont été surpris, leurs compagnes ont compris avant eux. Ils ont été contents, mais surtout surpris !

Mon conseil ? Ne sois pas fachée si les gens sont plus surpris que contents… Encore une fois, c’est une histoire de digestion d’information.

 

Les soeurs du Doud

Nous ne pouvions pas leur annoncer en face à face, mais voulions leur dire avant de l’annoncer aux amis. Le Doud a donc acheté des T-shirts « Voici à quoi ressemble la Tata Parfaite » et « Je suis une Super Tata, c’est comme une tata normale mais avec un masque ». Ce sont les parents qui se sont chargé d’offrir les cadeaux.

Apparemment il y a eu des cris de joie et un « j’en étais sûuuuuure ! » et nous avons reçu assez rapidement une photo des filles avec leurs super T-shirts, très souriantes.

Mon conseil ? aucun, là c’est facile… alors kiffe !

 

Mon tonton « grand frère », sa femme et leurs enfants

Crédits photo : Pixabay 

 

Déjà il faut savoir que ce bout là de la famille est, pour moi, très important. J’ai un petit frère, que j’adore. Mais mon oncle a toujours été comme mon grand frère, un soutien dans les mauvais moments et un gai luron dans les bons. Sa femme est faite du même moule et je considère leurs enfants comme mes frères et sœurs.

Nous étions chez eux et prêts à attaquer l’apéro. Je sors d’un sac un bouquet de roses que je tends à ma tante, et un chou-fleur que je tends à mon oncle avec la phrase pas du tout énigmatique « on saura s’il vient du chou ou de la rose en février ». Mon oncle a compris tout de suite mais n’a rien dit. Ma tante m’a répondu « Mais on attend pas d’enfants !! ». Réponse : « Vous, non mais nous, oui ! ». Larmes, émotions et on pouvait voir qu’ils étaient vraiment contents pour nous.

Mon conseil ? Ne t’inquiète pas si quelqu’un reste très silencieux au moment de l’annonce… parfois il laisse aussi le temps aux autres de comprendre la nouvelle. Et si tu annonces à des gens qui sont un peu émotifs, prévois les mouchoirs !

 

Mémé, ma grand-mère

J’ai la chance d’avoir encore 2 de mes grands parents. Mémé est ma grand-mère maternelle. Je me souviens l’avoir appelé pour prendre de ses nouvelles…. et comme toujours il faut toujours répéter tout trois fois. A un moment, je lui dit « Mémé, au fait, tu vas à nouveau être arrière grand-mère ». Là, pas du tout besoin de répéter, elle a compris tout de suite ! Larmes, émotions et gâgatage en folie, Mémé est ravie !

Mon conseil ? Prends du temps pour l’annoncer à certaines personnes, qui sont plus émotives que d’autres. ça ravive des souvenirs, qu’ils voudront partager… et pas forcément de manière cohérente. Mais c’est précieux, tant pour toi que pour eux.

 

Pépé, mon grand-père

Pépé est mon grand-père paternel. Et sans surprise, il est du même acabit que mon père (les chiens ne font pas des chats comme on dit). Pareil que pour ma grand-mère, je l’ai appelé un jour et je lui ai dit qu’il allait à nouveau prendre du galon. « Ah ça c’est bien alors ». Pépé est ravi aussi, mais beaucoup moins expressif.

Mon conseil ? Ne t’attends pas toujours à des explosions de joie ! Laisse chacun réagir à sa manière. Alors, oui tu l’as imaginé dans ta tête 20 fois, tu t’attends à ce que Machin dise ceci et que Machine pleure à chaudes larmes… Mais parfois la réalité est toute autre… et tu sais quoi ? C’est pas plus mal !

Crédits photo : Pixabay

Les autres

Pour les futurs parrain / marraine qui sont des amis très proches, nous les avons invité à déjeuner et leur avons offert à chacun un chausson dans lequel il y avait un petit mot « Dis, est-ce que tu veux bien être mon parrain / ma marraine ? ». Il y avait de l’émotion ce jour-là.

Pour notre groupe d’amis, après la première écho, sur un groupe de conversation dédié à l’évolution des minis de la bande, j’ai posté la première photo de Minipuche « chez nous aussi, ça grandit bien ». La réaction ne s’est pas fait attendre, le téléphone a sonné dans la minute !

Pour une amie très proche, alors que nous parlions au téléphone de nos travaux du moment, je lui ai dit « attends je t’envoie une photo ! » et elle a reçu en direct la photo de la première écho. Ce jour là, avec le Doud, nous avons perdu un tympan tant son cri de joie était expressif !

Pour les autres, nous l’avons fait au fur et à mesure et de manière moins recherchée…

Ce que j’en garde ? Tout le monde ne réagit pas de la manière que tu peux l’imaginer (ne le prends pas personnellement), et c’est beaucoup de joie de partager cette bonne nouvelle avec les gens qui te sont chers.

 

Et toi, comment as-tu annoncé la grande nouvelle ? As tu eu des réactions un peu originales, marquantes, décevantes ?

A propos de l’auteur

Tout juste 30 ans, vivant en concubinage en région parisienne dans un petit F2 avec le Doud', et dans l'attente de Minipuche, notre mini peluche prévue pour février 2019. Bretonne d'origine, ascendant tétue comme une mule; globe trotteuse et ne tenant pas en place; passionnée de photographie; gourmande et attachée à ma famille et mes amis (qui sont ma deuxième famille). Voilà tout ce qu'il faut savoir de moi...